Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux   Sam 20 Jan - 16:34

"Tiens, ce matin, un homme a été retrouvé mort dans le quartier, entre les thermes, la rue de l'Escritoire. Il a été trucidé de plusieurs coups, de couteaux sans doute. On ne sait guère qui il est. M'est avis que s'estoit un de ses étrangers venus du nord".

"Il ne se passe rien de bon dans le nord, rétorque un autre, on dit que les villes de la côte se sentent menacées. C'est se que disent ceux qui en viennent, et qui fuient souvent".

"Le culte de Chauntéa aurait subit des revers. Plusieurs prêtres auraient été tués au nord de nos terres. La cité va peut être faire quelque chose".

"Nous avons perdu le contact avec les deux monastères de montagnes, encore à cause de ces foutues rumeurs dans le nord".

"Oui, mais on parle aussi de dragon, sur les montagnes, de quoi attirer des aventuriers... au moins il y en aura qui mèneront l'enquête".


Dernière édition par le Lun 5 Fév - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: killian   Dim 21 Jan - 2:43

Je me dirige vers les personnes parlant du meutre dans la rue de l'escritoire. Je prends l'air un peu surpris et curieux.

"Bonjour, Je vous ai entendu parler d'un meurtre pas très loin d'ici. Je ne savais pas que c'était si dangereux par ici. C'est peut-être le même qui a tué sauvagement ces femmes? C'est lui à votre avis? Qu'est que vous en pensez?"


NOTE MD : une discussion s'engage à voix basse (MP).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: killian   Dim 21 Jan - 2:47

Après avoir eu les réponses du premier groupe, je me dirige vers ceux qui ont parlé des monastères. C'est avec un peu plus de sérieux que je pose ces questions.

"Excusez-moi de vous interrompre, mais pourriez vous m'en dire plus sur ces monastères dont on a plus de nouvelles? Est-ce souvent que cela se passe ou bien y a t'il des raisons de s'inquiéter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Des réponses mêlées.   Dim 21 Jan - 3:18

Un petit groupe d'homme discute en effet, autour de quelques pipes à eau et de fruits, d'un meutre.

"Monsieur, prenez place à notre table. En effet il y aurait eu un meutre. Un homme, étranger à la ville je crois. Planté, sans doute avec une petite arme... Cela sent le truand de bas étage... Un vol sans doute.".

"Oh, les meutres de femmes dont parlais l'homme là bas, le nouvel intervenant, un jeune et bel homme aux belles moustaches, bien coiffé, presque précieux, désigne LOmbé au comptoir, cela ne ressemble pas tellement aux filles massacrées. Mais bon, on ne sait pas, peut être un témoin de sales choses. Il a été retrouvé dans une sombre ruelle, pas directement dans la Rue de L'Escrytoire".

"Qui êtes vous, mon bon ami ? Ainsi accoutré vous semblez un barde errant et sans le sou. Si c'est le cas, nous nous ferions un plaisir d'écouter quelques odes à la gloire de la beauté et de la femme. C'est le thème préféré de cette auberge".


L'autre groupe de personnes est aussi à une table basse, sur des coussins.

"IL y a en effet, étranger, des monastères "dans le désert", commes ils disent. QUelques monastère isolés dans les montagnes à l'Ouest et au Nord Ouest, qui vivent retirés. C'est leur truc. Nous c'est plutôt la vie dans la cité, à la gloire de l'amour et de la bonne santé. Certains sont composés de quelques maisonnées, d'autres sont plus proche de la fortersse seigneuriale, mais modeste tout de même. CEux-là assurent un peu de protection sur les villages isolés des vallées où la ville n'exerce qu'un pouvoir léger et distant. Il arrive souvent qu'ils soient coupés de nous, pour les communicaitons, mais là, certains se font du souci quant à eux, en raison des rumeurs dans l'ouest et dans le Nord."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Dim 21 Jan - 4:25

AU premier groupe :



Killian s’installe à table et réfléchit quelques instants. :

« Non je ne suis pas un barde même s’il est vrai que je suis sans le sou. Cependant, s’il est de coutume de vous raconter une histoire, je vous en compterai une fort volontiers. Mais malheureusement, elle a plutôt atrait aux arts guerriers :

C’est l’histoire d’un grand maître escrimeur qui avait 3 fils. Un jour il reçoit un de ses amis, grand maître également. Après avoir discuter de choses et d’autres il vient à parler du talent de ses 3 élèves qui sont ses fils. Mais plutôt que d’en parler il préfère lui montrer. Il met un sabre de bois au dessus de la porte et demande au premier de descendre. Pour préciser ce sont des portes coulissantes que nous avons dans cette histoire.

Le premier fils arrive donc, ouvre la porte en rentrant. Au moment où il voit le sabre, il dégaine son sabre (un vrai celui là), fait un pas de côté et coupe le sabre de bois en 2 avant qu’il n’ait touché le sol. L’invité du grand maître est agréablement surpris d’autant de vivacité et félicite le fils. Le père congédie son fils et dit ‘le second est encore plus brillant, vois’ et il appelle son deuxième fils après avoir remis un sabre au-dessus de la porte.

Le second, aussi équipé de son sabre à la ceinture, ouvre la porte et rentre. Mais contrairement au premier, il ne fait pas d’écart et ne dégaine pas son arme. Il ne semble pas surpris et avant que le sabre de bois le touche, il arrête d’un geste précis et le remet à son père. L’invité est époustouflé d’autant de maîtrise de soi si un si jeune élève et félicite le fils. Le père congédie son fils et dit ‘le dernier est de loin le plus brillant, vois’ et il appelle son dernier fils après avoir remis le sabre au-dessus de la porte.

Après quelque instant, le troisième fils rentre. Mais contre toute attente, il arrive dans la pièce par une autre porte qui ne semble pas devoir servir souvent. Sur ce, l’invité témoigne un profond respect vers l’élève qui vient de faire preuve de grande préscience »



« Voilà , mon histoire est terminée. Je vous laisse méditer sur sa philosophie. Avant de partir, connaissez vous quelqu’un qui pourrait me donner plus d’indications sur ce meurtre dont nous avons parlé ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Dim 21 Jan - 4:26

Au second groupe :

Je les remercie et m'en vais rejoindre ma tablée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Suite à l' histoire de Killian.   Dim 21 Jan - 8:54

Dans l'auberge, les gens avaient fait silence dès que Killian avait commencé à compter une histoire.

A la fin de ton histoire il est complimenté. Une partie, sans conteste, des applaudissements sont de pure forme, mais dans l'ensemble ils sont sincères. De plus certains se mettent, à priori, discuter du sens de l'histoire. D'autres enchaînent sur leurs propres histoires. L'une des personnes de la table à laquelle s'était joint un instant Killian lui porte la main à l'épaule :

"Ton histoire est sage, plaisante, et réconfortante de par sa douce simplicité, douce vérité. Tu es le bienvenu parmi nous, et si ta condition et le manque d'argent te poussent ici, ce sera volontier que nous te compterons à notre table".

Alors que tout le monde lève son verre ou sa pipe à eau en direction en direction de Killian, avec respect et sympathie, se raconte à son tour quelques histoires, une certaine agitation semble s'emparer de certains.
"Il va bientôt être l'heure", semblent dire certains. Un tonneau de bière est ouvert et on annonce que le diner sera servi d'ici peu (en effet la nuit tombe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le deuxième groupe à Killian.   Dim 21 Jan - 8:56

Alors que Killian s'en va rejoindre Lombé, le petit hobbit, et le jeune Grody, le second groupe te bloque :

"Si vous voulez nous faire honneur de notre repas. Nous sommes presque tous poètes ici. Nos métiers sont variables, nous sommes gens de lettres, artisants, ou commerçants, et avons quelque peu le sou. Nous serions heureux de vous inviter à vous joindre à nous".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Dim 21 Jan - 15:47

"Je serai heureux d'accepter votre invitation.Cette endroit de partage des connaissances est assez plaisant." KILLIAN s'assoit à la table du groupe où il a conté son histoire en faisant un petit signe à l'adresse de la tablée de Lomnbémnécos, Gorgrindry et Guili.
"Il y a cependant une question que je me pose : votre sujet principal est la gloire de la beauté et de la femme, et je n'en vois pas une seule en ces. C'est grand dommage de ne pouvoir leur faire part de vos lettres. Et vous auriez sans à coeur d'écouter certaines d'entre elles. "
"Mais je souhaiterais vous parler un peu plus sérieusement. Nous sommes à la recherche d'une personne. Un guerrier qui se serait reconverti dans le métier de bouche(rie) par amour pour une femme. Et qui aurait ensuite sombrer dans les arts occultes lors du décès de cette même femme. Il est chauve et s'entoure de jolies femmes. Il vient des contrées du Mitan. Voyez vous de qui je veux parler?"

HRP : j'étudie attentivement leurs réactions après ces mots (psychologie à+3). Je ferai la réponse pour le second groupe quand je quitterai cette table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le pourquoi du Pied Heureux de ses femmes absentes   Dim 21 Jan - 16:18

"Bonne question, jeune homme. NOus n'avons ici guère de femmes, et même pas du tout car nous vouons notre art, débutant ou confirmé, à vénérer la plus belle d'entre elle, qui ne souffre pas de concurrence, qui n'a d'ailleurs aucune concurrence : Beshalem. Une magicienne retirée ici même, dans la tour voisine. ELle est sans conteste la plus belle des femmes, et celle que nous honorons de nos poèmes... Et nulle femme n'est plus belle qu'elle, et nul destin ne fut plus tragique que le sien. Ainsi nous adorons les lettres qui sont les seules capables de témoigner de son aura. Nous tentons d'élever notre verbe à la hauteur de la pointe de sa chevelure d'or et de cuivre. Et ainsi notre art est tourné vers les choses belles de la vie, celles que ne peuvent effleurer que la légèreté du vers et du bien dit. Ainsi nous ne sommes que peu enclins à tolérer en ces lieux la vue d'une créature féminine imparfaite."


Dernière édition par lolo le Mar 8 Mar - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le boucher et Belashem.   Dim 21 Jan - 16:25

"Nous avons entendu parler de cette histoire de boucher, par deux fois ce jour. TOut d'abord par une abominable créature naine accompagnée d'une clocharde, ma fois assez mignone. Tout deux cherchaient de part les rues des renseignements à ce sujet. Ensuite par l'homme, il désigne Lombé au comptoir, qui nous parla de cette créature mauvaise et assassine. Et nous avons vu ce supposé boucher. Il est venu, il y a quelques jours, nous ne savons plus quand, chercher une sorte de servante ou de dame travaillant parfois aux thermes. IL semblait assez anxieux de la trouver. Je vous conseille d'aller demander à Dame Charotte qui tient lieu de matronne du lavoir proche, elle en sait beaucoup sur les femmes de ce quartier, puisque presque toutes y viennent laver leur linge. Si vous tenez à voir Beshalem, vous pouvez vous joindre à nous, il va être temps d'observer sa tour, à mesure que la nuit tombe."


Dernière édition par lolo le Mar 8 Mar - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Progressivement.   Ven 26 Jan - 15:23

PRogressivement, une majorité des personnes présentes dans la pièce commune montent à l'étage. Selon eux, "il est l'heure". Certains restent en bas. Ceux qui montent semblent assez anxieux, ou du moins impatients. Pendant qu'ils sont "en haut", les repas sont servis. Ceux qui restent en bas poursuivent leur repas.


Dernière édition par le Mer 31 Jan - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Sam 27 Jan - 0:59

"Je vais vous accompagner. Je pourrais également contempler les étoiles au delà de la tour, comme on peut contempler et rendre hommages à la beauté intérieure d'une personne au délà de son apparence. Ce qui est encore plus difficile à faire quand la personne semble être parfaite"
KILLIAN se lève de table et fait un geste à Lomnbémnécos et Grogrin pour leur faire signe de l'accompagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux   Sam 27 Jan - 2:11

Lomnbémnécos s'était laisser aller à des rêveries dont il est coutumier. Aux gestes du beau Killian, le monde réel revient à lui et il se lève afin de suivre son gentil compagnon.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Alors que Lomnbé   Ven 2 Fév - 16:38

Alors que Lomnbé est supposé sortir de sa rêverie, vous montez à l'étage. Une sorte de salle, dont l'un des murs est principalement constitué de larges fenêtres (pourvues de volets de bois intérieurs, actuellement ouverts), s'ouvre. De belles poutres en surportent le plafond. Des tables sont disposées pour manger. Aux larges fenêtres, vous tournant le dos, sont accoudés des clients. Ils discutent. En deuxième plan, par la fenêtre, dans la nuit rougeoyante, se dresse la double tour dite de Beshalem. L'une est carrée, tranchée en son milieu, et couverte, innondée, d'une végétation luxuriante et en liberté. L'autre, surmontée d'une sorte de coupole, est en état. Aucune lumière ne s'échappe de l'une comme de l'autre, malgré les regards inquisiteurs des clients. ENtre les deux, derrière un mur assez haut, même si le haut en a été tronqué, une forêt vierge et désordonnée.

CF : dessin mis auparavant.


Dernière édition par lolo le Mar 8 Mar - 2:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux   Sam 3 Fév - 2:01

Lomnbémnécos, retrouvant les personnes avec qui il avait déjà discuté les salut bien poliement.
Arrivé en haut, il s'exlcame face au paysage s'offrant à lui :
Diantre : quelle vue !!!!!

Mais que venons nous faire ici ? discuter du Boucher
ou aborder les charmes de ces femems dont vous parliates en bas ?

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Lomnbé devant tours   Sam 3 Fév - 16:26

Lomnbémécos semble avoir rompu comme une alchimie par sa remarque.... Les paisibles convives se retournent et le jaugent d'un oeil réprobateur.

- Nous dînons ici, pour ceux qui veulent attendre la belle, et nous vous prions de faire de même ou d'aller exercer votre ironie ailleurs ; ici le silence est d'or.

C'est un bel et jeune homme qui vient de dire cela. Il ne semble guère avoir envie de prêter son visage au sourire actuellement. TOut le monde se désintéresse rapidement de l'altercation bénine, pour manger doucement tout en observant d'un oeil attentif les deux tours. "MOi je n'ai jamais rien vu" fait un des convives. Ses voisins, absorbés par les deux tours, lui font signe de se taire, ce qu'il fait d'un air piteux. Tout le monde demeure attentif, tout en mangeant dans un silence qui tranche avec la salle d'en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Avancement soirée.   Lun 5 Fév - 11:14

La soirée avance. Les gens mangent, observent la tour. Celle-ci reste sans lumière. C'est seulement au dernier étage de la deuxième que l'on distingue quelque chose. En effet les ouvertures y sont larges, et l'étage semble n'avoir qu'une salle, ce qui fait qu'à travers une ouverture de ce côté, on aperçoit le ciel par la fenêtre opposée. A un moment, tout le monde s'excite. L'un des observateurs semble avoir vu bouger, une ombre passer en contre jour, devant la fenêtre opposée. TOut le monde tergiverse, discute dans le plus grand désordre. Mais le phénomène, qu'une seule personne prétend avoir vu, ne se reproduit pas.

MD /

Il est possible de saisir certaines paroles en faisant :

- un jet d'écoute
et
- un jet de renseignement.

Pour communiquer le résultat : indiquez SEPAREMENT et pour CHACUN :
- résultat du D20,
- niveau de maîtrise de la compétence
- bonus de caractéristique lié à la compétence
- autre bonus s'il y a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Lun 5 Fév - 15:27

Ecoute
17 + 5(rang) + 3(bonus)

Renseignement
1 + 2(bonus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux   Mar 6 Fév - 5:13

Lomnbémnécos regarde avec beaucoup d'étonnement ce rituel pour le moins étrange et mange normalement, ne comprenant rien du tout à ce que ces braves hommes font en regardant cette tour. Alors que les autochtones se ravissent en silence, Lomnbémnécos essaye de se montrer souriant et avenant avec les serveuses si il y en a.

Puis, au bout d'un moment, il se penche vers Kilian et lui dis ironiquement : dis moi camarade : crois tu que le boucher va s'envoler de cette tour ??? Franchement, on attend quoi là ?

HRP
je peux pas faire de jet car je suis au boulot,
fais en un pour moé Lolo.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Il n'y a pas   Mar 6 Fév - 12:51

IL n'y a pas de serveuse (voir mails d'avant pour savoir pourquoi).

La petite cérémonie, qui n'en est pas une réellement, se poursuit sans que rien de notable ne se passe.



MD / Vous pouvez intervenir et causer avec des PNJS présents (ils ne sont pas décrits, mais suffit de dire : cause avec quelqu'un, j'invente au fur et à mesure). De même, vous poouvez discuter entre vosu pour décider de faire quelque chose, ou tout simplement de prendre congé et de rentrer à l'auberge du Tertre histoire de dormir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Mar 6 Fév - 13:31

Après avoir autant observé les occupants de la pièce que la tour, KILLIAN se tourne vers lomnbé pour répondre :
"Rien,nous ne faisons rien. Ou tout du moins nous nous substantons de quelques mets forts délicieux. Et par la même occasion nous prenons plaisir à voir tant de personnes excitées par quelque chose qu'ils ne sont mêmes pas sûrs de voir. Mais c'est bien dommage de voir comment la beauté extérieure devient parfaite quand elle est un mythe et qu'on ne la voit pas, et comment la beauté intérieure ne peut être vue chez ceux et celles qui n'ont pas la beauté extérieure qui attire pour qu'on s'intéresse à elle"

"Je suis prêt à partir. Nous pouvons aller voir une certaine matronne appelée Dame Charlotte. Elle sait peut-être quelque chose sur la disparue"

Il se tourne vers sa tablée et :" Nous vous laissons , nous devons partir. Je vous laisse à vos observations. Merci pour ce délicieux souper. A bientôt" Et KILLIAN redescend au rez de chaussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Tout le monde   Mer 7 Fév - 13:03

Tout le monde salut cordialement KIllian. Certains ajoutent "abientot".

L'ambiance est la même en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: IDEM / il s'agit de "soirée TROIs"   Jeu 15 Fév - 17:34

MD HRP / MOdification : il s'agit de "soirée TROIS" et non pas soirée quatre. Bientôt on utilisera le calendrier de Faerun, en espérant que cela évite les erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Alors que Killian quitte l'auberge.   Jeu 15 Fév - 17:54

Alors que Killian quitte l'auberge, seul visiblement, un chose étrange survient dehors. De grands cris retentissent, masculins, féminins, horrifiés dans presque tous les cas. Presque car l'un des cris se distingue, melant à la fois douleur et folie.

MD / je suppose que Killian poursuit dehors.

En sortant, Killian voit une torche humaine, hurlante, vociférante, battant les bras en l'air, avant de s'affaler à terre, toujours prise dans les flammes, éclairant la nuit avancée. Elle s'effondre au milieu du large croisement, presque une place, sur lequelle donne l'auberge du Pied Heureux. La plupart des fenêtres des bâtiments s'ouvrent, des gens sont sur le pas de leur porte, hurlant d'effroi devant l'incinération.

Les personnes qui sont restées à l'étage, dans l'auberge du Pied Heureux, entendent les hurlements provenant de l'extérieur. Les convives de l'auberge se dirigent vers la ballustrade de l'étage qui donne sur la large rue. ILs voient la même chose : une torche humaine grillant en émettant des sons atroces, et une abominable odeur nauséabonde de chaire humaine grillée.

Tout le monde s'agite, des hommes jettent des seaux d'eau (ou d'autres liquides puants provenant de l'étage, servant habituellement lors des longues nuits, que l'on vide au matin) sur la créature qui se débat, tapant le sol frénétique de ses pieds enflammés. D'autres restent spectateurs, hurlant ou non, certains, avec la cruauté propre à cette époque, semblent même se réjouir du spectacle. Des marchands réveillés, des noctanbules rentrant on ne sait trop où, un noble masqué au bras de deux courtisanes dont les visages sont plus voilés que le reste de leur corps, une aveugle hideuse et hilarde guidée par une enfant loqueteuse, et trois gardes qui arrivent en courant.

Finalement, l'eau jetée par des âmes charitables, met fin au calvaire de la chose hurlante et grillante. Le corps puant est agité de derniers sursauts, avant de s'immobiliser dans une position grotesque, les membres raccornis figés et fumants. Une indicible odeur se dégage du spectacle atroce.

Certains spectateurs s'empressent de se signer de manière variée, mêlant superstition et religion avec précipitation. LA vieille aveugle ricane, humant l'air empuanti, alors que sa pouilleuse de guide lui décrit la scène avec délectation. Les femmes se reculent en se boucant le nez. "Encore un fou", disent certaines, "un de ces mendiants fous de moins" dit une autre... Chacune y va de son commentaire en reculant. Les hommes contemplent le massacre, avant d'être écartés par les gardes, dégoutés de l'ignoble spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée 4 : discussions en l'auberge du Pied Heureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Chaudron Baveur (Auberge)
» L'auberge de la chatte ronronante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte extérieure :: Quartier du palais des Conseillers :: Auberge du Pied Heureux-
Sauter vers: