Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune   Ven 6 Avr - 5:02

Murmure de Lune attend toujours, sans manifestation aucune de sa part, son visage devenu un masque fermé. Elle attend la suite des événements, sans gêner l'activité en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Jeu 12 Avr - 10:51

Lorsque le grand gaillard apparait, la foule présente dans l'auberge retourne son regard vers lui.
Le type est grand assez fort, même très fort musculairement. Son visage, encadré de grands cheveux chatains et accusant une bonne trentaine d'année et quelques années de baroude derrière lui.
Casqué d'un magnifique casque avec des ciselures d'argent et deux superbes plumets noir et balcn retombant sur les côtés, il porte une fine cotte de maille (fais moi un jet pour voir si cet objet t'es familier) sur un pantalon en tartan de qualité et des chausses de cuir.
autour de sa taille sont ceint deux ceinturons ornés de fines plaques de cuivres ciselées ou apparait un homme brutal massacrant des hommes, des monstres, des créatures et des animaux. A ces deux magnifiques ceinturons, fleurons de l'art de joaillier, sont suspendus un dague et une épée courte. Il tient à sa main une hache énorme qui respire la puissance.
Vous, désigne t il des paysans et des enfants, dehors, foutez moi le camp.Toi, il désigne une femme en robe grise, où est le gutuaer ?
Elle arrive chef, dit elle, alors que le chef avance vers la table ou se trouve le blessé.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Mumure de Lune Détection   Jeu 12 Avr - 13:29

Murmure de Lune ne bouge toujours pas, si elle n'empêche personne d'agir. Elle regarde calmement l'arrivée de cet imposant personnage. Son visage demeure fermé et froid. ELle observe donc toujours la scène.


Jet de détection : 10/20 (une maladie de mon dé, il ne fait que des 10)
Bonus en perception : 9
TOtal : 19.

PS : si c'est de l'artisanat elfique, mon perso connaît, même s'il n'a pas lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Ven 13 Avr - 1:40

l'imposant personnage qui vient d'entrer se met aux côtés du blessé et se tourne, plus calmement vers Benoît, après avoir pris son souffle :
Benoît, peux tu aller me chercher un morceau de charbon ?
Oui, bien sur, Arioviste, répond le petit homme qui s'éxecute.
le barabre hote son casque alors que Benoît arrive : tiens ! et lui tend le charbon.
Merci répond le guerrier.
Le barbare demande à ce que l'on hôte les vêtement de son guerrier et ce ci fait commence a écrire sur lui avec une écriture étrange.
Cette opération terminée, le barbare s'assoit, le silence est complet.

fais moi un jet pour voir si d'où tu es tu peux voir quelques chose.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune   Ven 13 Avr - 2:44

Murmure de Lune attend toujours. Son visage est plus fermé encore, comme si quelque chose lui avait déplu.



Jet de détection : 16/20
Bonus : +9
Total : 25/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Sam 21 Avr - 9:16

Tu peux entre'aperçevoir, au milieu des mouvements autour du blessé, que le chef trace sur le corps de son gueerier des lettres avec le charbon en entonnant une mélopé rythmé et sourde.
L'action terminée, le chef recouvre le corps d'un tissu et se recul, intimant l'ordre à ses vilalgeois d'en faire autant.
Benoît, dit il d'une voix guturale, va me chercher à boire, va chercher de l'eau !!!!
Benoît Ventrevert s'exécute.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de lune   Sam 21 Avr - 10:01

... Murmure ne fait toujours rien, elle observe dans le silence les agissements des personnes présentes en l'auberge. Tout ceci semble malheureusement habituel pour elle. Son visage, sans marquer de l'indifférence, reste de marbre, témoignant juste de son regret de voir un brave quitter les champs de Faerun. Elle repousse avec lassitude la nourriture qui est devant elle, son geste témoignant d'un certain dégoût... Elle éteint entre deux de ses doigts la chandelle qui éclairait sa table et le recoin dans lequel elle se trouve.... et son visage dans la demi pénombre de l'auberge retourne sombrement.

Un long instant elle garde les deux doigts de sa main gauche sur la mêche de la chandelle, comme si elle réfléchissait, ou pensait à l'être parti, les yeux quasiment clos, réduits à deux minces fentes. Dans le même temps, sa main droite, tenant son arc, se rapproche de son épaule... Elle se tient ainsi un instant, la main droite contre son épaule, appuyée sur son arc, et la main gauche tendue en avant, tenant la chandelle dont les dernieres de voluptes de fumée se perdent dans les airs silencieux.

Ses cheveux pâles et dorés à la fois encadrent tristement, longs filaments, son beau visage qui plonge en parti dans l'ombre, seule une mince partie restant visible, faiblement éclairée par la lueur blafarde provenant de la fenêtre, lui conférant un air pâle et lugubre, durcissant ses traits, amaigrissant son visage déjà en lame de couteau. Son visage semble alors réduit à un triste quart de Lune encadré de la nuit de ses vêtements noirs et gris.

La journée commence définitivement mal.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par le Ven 22 Juin - 3:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Jeu 26 Avr - 7:23

Benoît arrive ventre à terre alors que la porte s'ouvre avec fracas et qu'une furie brune, armée d'un espadon entre en trombe dans l'établissement, la foule présente, se reculant, pas pas crainte ou stupeur, mais par habitude.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Jeu 31 Mai - 10:10

La femme, revêtue d'une longue toge verte clair approche, entourée de deux autres femmes en robe blanches. La foule présente s'écarte respectueusement tandis que les guerriers saluent.
La femme, d'une quarantaine d'années semble être assez jolie et très sympatique. Ses gestes sont posés et calmes, au milieu de ctte foule excitée.
Sur sa toge verte qui lui découvre un sein rebondi et opulent, pendent des breloques. A son ceinturon pend une dague destinée au combat. Elle tient dans sa main un baton noueux, rustique mais d'un abord précieux. Autour de son cou et de ses poignets, comme pour le chef, se trouvent une torque et des bracelets de métal précieux.
Alors que les deux femmes qui la suivent portent un petit voile sur les cheveux, les siens sont noirs et longs et tombent sur des oreilles avec des boucles mais rognées. Son vêtement de drap de laine assez bien fait ne cherche pas à cacher outre une partie de sa nudité mais pas non plus son corps recouverts de tatouages bleux.
Que se passe t il mon frère ?
Et bien lors d'une patrouille à cheval, Cuchulan, Celtibère et Amn-Ra sont tombés dans une embuscade. Lors d'un combat violent mais rapide, si deux peaux vertes sont restés sur le carreau, Amn-Ra a été grièvement blessé.
La femme, qui semble être le gutuaer, se penche sur le corps puis elle se retourne vers Arioviste.
Je vois que tu as essayé de réduire l'infection. J'ai peur que malgré ton aide, le poison soit déjà profondément infiltré dans son corps.
Il faut l'emmener au sanctuaire.

Arioviste, chef, se retourne :
Toi, dis il en posant la main sur l'épaule de Cuchlan, va chercher de quoi emmener Amn-Ra au sanctuaire.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune   Mer 6 Juin - 0:43

Murmure de Lune observe toujours la scène, imperturbable. Elle a juste relevé un peu la tête alors que l'on parlait de "peau verte". Mais elle attend toujours.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Mar 12 Juin - 5:02

le guerrier revient quelques minutes plus tard, avec de quoi transporter avec le moindre mal, le blessé.
Aidé par son collègue et les deux jeunes femmes en toges blanches, il installe le blessé gémissant sur le brancard, rapidement posé à son tour sur une ridelle.
Pendant ce temps, un peu long, le Gutuaer fait un tour de la pièce et s'arrête à ta table.
La Bonne rencontre étrangère.
A ces paroles, le bren se retourne et d'approche.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune (se réveille enfin)   Ven 22 Juin - 3:11

Murmure de Lune sort de sa contemplation. Pour répondre à son interlocuteur, elle se lève brièvement de sa chaise, et salut la Gutuaer en inclinant le torse et en faisant d'un sobre mouvement de tête, aussi respectueux que mesuré.

"Bonne rencontre à vous, Gutuaer.
Mon nom pour les humains est Murmure de Lune.
Je suis désolée de me présenter à vous en ces pénibles circonstances".

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune   Ven 22 Juin - 3:13

Murmure de Lune, voyant approcher le Bren, reste en l'air au dessus de sa chaise, attendant pour saluer du buste une seconde fois à son arrivée.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Dim 22 Juil - 8:23

La Bonne rencontre Murmure de Lune.
Je suis Sémiramis, Gutuaer de cet opidum.
http://sudolphor.over-blog.com/photo-307236-semiramis_jpg.html
Voici mon frère Arioviste, défensor civitatis et chef de ce village.
http://sudolphor.over-blog.com/photo-307236-salmildanach-et-arioviste_jpg.html
Prenons le verre de l'amitié.
Que viens tu faire dans nos contrées ?

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune   Jeu 2 Aoû - 16:09

Murmure de Lune semble réfléchir à la conversation, n'ayant pas songé visiblement à ce que celle-ci s'entame...

"Enchantée, Sémiranis. Je suis une maraudeuse, je traque les orcs (entre autre), mais ce n'est point pour cela que je suis ici, à l'origine. J'ai... une rencontre à faire, avec le passé, dit-elle sobrement, génée à l'énoncé de la dernière partie de sa réponse."

Soudain consciente qu'elle se présente à demi voilée, encapuchonnée, elle écarte comme à regret la capuche la protégeant des regards, révelant ainsi à son hôte son beau visage, long, dur et altier, encadré de sa fine chevelure en cascade arachnéenne. Ses yeux d'acier ayant sombré un instant dans quelques songes, elle semble revenir à la réalité de la scène vécue et ajoute, pressée de revenir à des choses terre à terre :

"J'ai été jadis blessée comme votre homme, empoisonnée par des flèches orcs... Nous avons été soigné avant la fin."

Elle se rassoit et tend sa chope à la gunthaer, en réponse à son invitation.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Jeu 16 Aoû - 11:55

Lorsque tu as fini de parler, toute l'assemblée est suspendue à tes lèvres. Les hôtes à l'énonncée de ton métier commence à murmurer : "un ranger, un courreur de bois....."

Alors que le murmure devient plus fort, Arioviste se lève d'un coup, imposant le silence en faisant lourdement retomber sa chaise.
Le Gutuaer se lève et en se tournant vers les personnes présentent t'invite à la rejoindre au Sanctuaire.

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune suit le mouvement   Jeu 16 Aoû - 17:10

Murmure de Lune se lève, son attitude semble ambigue.

A la fois, malgré elle, elle semble apprécier l'attention qui est portée à sa fonction. Ceux qui ont l'oreille fine entende siffler entre ses dents fines et acérées : "non point rodeuse, mais maraudeuse", les autres n'entendent pas, cette reflexion qui en même temps est plus destinée à elle même qu'au public.

En même temps, comme l'indique son murmure, elle semble comme agressée par l'attention qui lui est portée... à tel point, que l'on peut se demander si Murmure de Lune est réellement saine d'esprit...

En tout cas, pour le commun des mortels, elle ne fait que rassembler ses affaires, et suivre la Guthaer. Alors qu'elle s'apprête à quitter les lieux, par deux fois elles s'exprime...

En premier lieu, elle fait signe au maître des lieux, celui qui lui a offert le gite et dit à haute voix, pour que tout le monde l'entende : "salut à toi, je reviendrai te saluer plus comme il se doit car rarement j'ai vu bon maître qui reçoive avec tant de bonne ordonnance".

En second lieu, elle se tourne vers la Gutaer et lui indique :

"j'ai entendu dire que l'on ne pouvoit pénétrer en vos lieux sans quitter ses armes... J'y pense maintenant... Je ne puis quitter mes armes... Certaines furent acquises durement et au prix de morts qui sont encore pénibles et que j'honnore par leur port... comme cette armure, entre autre... D'autres me viennent de mon ancètre, et je ne puis les laisser.. SI, de mon humble personne, je dois faire honneur à votre place, je ne le peux sans mes armes... Elles furent et sont mes seules compagnes . ET j'espère que vous ne penserez point que je doute de la sécurité que vous m'offrez. Point là est le problème. Même si elles sont en sécurité, dans les plus fermes banques, dans les plus forts coffres, je ne puis être sans mes armes... Je n'ai d'autres biens que les richesses que je porte, et mes plus grandes richesse ne sont que mes armes, je ne suis qu'avec elles, et elles ne sont qu'avec moi. Je ne puis m'en séparer sans m'abandonner moi même. SAns elles, en votre cours, vous ne verriez qu'un spectre sans consistance... Je ne serois que pâle figure. Aussi, je n'ai qu'une requête avant de pénétrer en vos murs : conserver mes armes."

A moins de mentir avec forte conviction, on décèle chez Murmure de Lune, dans ses pâles yeux fiévreux, comme une douleur à l'idée, pourtant fort simple, d'être séparée de ses armes.... Elle ajoute :

"Les autres armes, je les ai faites moi même, elles sont une partie de mon sang, et depuis des années, elles sont l'ombre de mes nuits et je suis le soleil de leur jour. Ne voyez en cela aucun manque de respect, mais si l'un de vos hommes, ici, a vécu avec ses armes, il comprendra que l'on ne puisse point s'en séparer.... ET étant donné l'allure de vos guerriers, je pense qu'ils comprendront cela.


Sorte d'amertume, manque d'habitude du confort, et, inversement, habitude des rigueurs implaquables de la vie en forêt où chaque soir on est menacé d'une attaque ; années passées à ne point vivre la vie, mais à vivre l'incertitude de la sauvagerie des marches frontalières ; années d'isolement en nature, inaptitude à la sociabilité : tout cela transparait en même temps, de manière chaotique, dans le regard de Murmure de LUne lorsqu'elle prononce ces dernières paroles... .

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Murmure de Lune   Ven 24 Aoû - 16:26

Murmure de LUne suit donc la femme tatouée hors de l'auberge, enrobée dans sa lourde cape érodée.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   Mer 21 Nov - 7:07

Vous sortez de l'établissement et vous dirigez vers le haut du village, en direction d'une imposante palissade ornée de crânes décharnés d'animaux et de breloques rouillées.
Vois le SAnctuaire

_________________


http://amisbressans.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais   

Revenir en haut Aller en bas
 
le comptoir de Celui qui ne se Perd Jamais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» Un Show Off peut faire des faux-pas, mais ne perd jamais !
» Vivre et mourir, en ce jour [PV Atlas]
» Une main tendue ça ne se refuse pas! [feat Zeus]
» L'écaille ne perd jamais de son éclat ; toujours la lumière elle reflètera.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: La Baronnie de Trencavel :: village d'Ambaris :: L'Auberge de celui qui ne se perd jamais-
Sauter vers: