Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   Dim 4 Mar - 15:48

Killian et Grodingry accompagnent donc Azuna, qui s'est procuré un âne pour lui servir de monture. Elle dirige tout ce petit monde en direction de la porte Ouest, traversant l'enceinte par une redoutable barbacane, franchissant la rivière extérieure. Puis il faut traverser les faux bourgs proches de la cité et pénétrer les terres agricoles. De riches vergers, des champs verts malgré l'hiver, qui demeure chaud ici.

Des moulins dressent leur haute silhouette le long de la route, encombrée de voyageurs se pressant en direction de la cité. Jusqu'à la tombée de la nuit, la campagne est une succession de champs, de villas, de maisons riches, de petits villages d'agriculteurs où dominent les bâtiments imposants qui servent de greniers extérieurs à l'énorme citée qu'est Sudolphor. On trouve aussi dans ces petits bourgs extérieurs des caravansérails pour ceux qui ne pourront atteindre la ville avant la fermeture des portes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Mar 6 Mar - 14:56

KILLIAN laisse les rênes de l'âne à Grogrindry. Pendant le voyage, il marche quelques pas en avant. Il reste silencieux. Il semble avoir une foulée rapide et il se retourne de temps à autres pour vérifier si Azuna et Grogrindry n'ont pas pris trop de retard. Au moment des pauses, il s'adosse, ferme les yeux et semble dormir. Seule sa position très droite suggère qu'il en est tout autrement.


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Sam 10 Mar - 1:16

Petit détail que j'avais oublié :

KILLIAN porte des bandages de fortune aux bras et aux mains. Ils laissent apparaître des brûlures pas encore soignées. Quelques brûlures marquent aussi sont visage. La peau de son visage va du rouge jusqu'à la brûlure plus importante. En outre, il n'a plus de sourcils et ses cheveux sont assez courts et 'coiffés' de façon très hirsute. Lorsque le petit groupe s'arrête près d'une source d'eau, KILLIAN en profite pour mouiller et nettoyer ses bandages. L'opération semble ne pas être sans douleur vu les mimiques dissimulés de KILLIAN. Visiblement, ces brûlures n'ont pas toutes été soignées.


KILLIAN


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: AZUNA, killian et Grogrindy.   Sam 10 Mar - 1:41

Azuna semble préoccupée durant le début du voyage, et ne parle pas trop au départ. ELle se déride un peu avec l'éloignement de la cité.

La ville s'éloignant, Killian constate qu'elle est beaucoup plus grosse qu'il ne l'envisageait de l'intérieur. Etant arrivé par la mer, il n'avait pas constaté son étendue dans la terre. Mais là, derrière eux, la ville s'étale dans toute sa splendeur, à travers les brumes encore basses provenant du Lac de Vapeur, dominée par les silhouettes fines et blanches de minarets s'élançant vers le ciel. Le LAc de Vapeur lui n'est pas visible, quelque part au nord, de l'autre côté des terres. Et puis, même la ville quittée, l'activité humaine reste longtemps dense.

Après avoir pris une route très fréquentée pendant plusieurs heures, la ville ayant cette fois disparu derrière vous (à l'est) Azuna oriente ses deux compagnons sur une route moins importante, mais tout de même pavée. Cette route est suffisament large pour laisser passer un chariot et un cheval de front. Elle est entourée par deux talus artificiels, deux petits murets constitués des pierres tirées des champs par les paysans au cours des années. Parfois ces murets se hausse à mi hauteur d'homme. La terre, de l'autre côté de ces murets est assez haute, ce qui donne, lorsqu'on est dans le chemin, l'impression d'être un peu enfoncé. Parfois même, seul le haut du corps dépassent du niveau du sol des champs. Ceci pose un problème quant au champ de vision des voyageurs. Régulièrement il y a des évasements sur le côté, pour permettre à deux charriots de se croiser. Des paysans travaillent dans les champs.

Vers le milieu de l'après midi, champs et forêts sont en alternance régulière. Les forêts ou bosquets semblent entretenus sur les bords de la route. Du glanage sans doute, et de la collecte des bois tombés par les paysans, sans doute. Parfois il y a des petits monticules de pierres à l'aurée de ces forêts, avec quelques offrandes simples (fruits, petites pierres colorées, pots décorés, fleurs).

"Ce sont des offrandes pour que les esprits de la forêt pardonnent aux paysans de se servir d'elle... Comme cela, ils ne craignent rien... MAis ces coutumes tendent à disparaître, explique Azuna".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Une petite halte   Sam 10 Mar - 1:49

Lorsque l'après midi est environ à son milieu, d'après la progression du soleil, les personnages font une halte alors que le chemin s'évase un peu.

DU coté de l'évasement, à gauche, un champ fertile et vert. De l'autre, sur la droite, un long bosquet. Sur cette droite, au nord, le muret est à un endroit ouvert. Provenant de ce coté, le bruit d'un ruisseau. EN regardant, on voit effectivement, de ce côté, une petite descente menant à un cours d'eau dont la rive a été sommairement aménagée pour que l'on puisse s'y désaltérer et s'y nettoyer. Il y a trois grosses pierres permettant de s'approcher de l'eau sans s'y salir ou tomber dedans. Le ruisseau fait un mètre de large et coule en chantant.

Azuan descend y remplir sa gourde. LOrsque Killian vient y renouveler ses bandages, elle remarque enfin ses blessures, comme si elle sortait de la torpeur qui l'occupait depuis qu'ils ont quitté la ville.

"Approchez, frère Killian, il me sera plus facile de nettoyer vos plaies avec mes deux mains, qu'avec une seule."

Et elle joint le geste à la parole. Elle sort une petite pommade d'une sacoche à sa taille, et les applique sur les plaies, après les avoir nettoyées.

"D'où venez vous, au fait, Frère Killian, et que venez vous faire en nos contrées ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Sam 10 Mar - 5:10

Lorsque Azuna tend ses mains pour s'occuper des blessures de KILLIAN, ce dernier la regarde quelques instants sans bouger. Comme s'il était surpris d'une telle attitude à son égard. Il montre finalement ses bras commençant à peler et à supurer. Il essaye d'esquisser un sourire qui en définitive montre sa gêne. Quand Azuna lui pose la pommade, il essaye de faire bonne figure mais la douleur est trop forte et il ne peut s'empêcher d'avoir un rictus et de fortement contracter la machoire pour ne pas pousser un cri de douleur. Les brûlures ont apparemment été très importantes.
Pendant le soin, il ne peut sortir un mot. Sans doute à cause de la douleur. Quand Azuna remet les bandages, il commence à parler :"
"Je viens du nord. D'une grande ville. Eauxprofondes, je crois qu'elle s'appelait.Je l'ai quitté, je n'étais encore qu'un enfant. Je me souviens mieux où j'ai passer le reste de mon enfance et de mon adoslescence : dans un monastère en plein coeur d'une forêt. Je ne me souviens pas où il est. Je ne savais pas que j'avais fait autant de km depuis eauxprofondes. Dans le monastère,l y avait quelques moines qui m'ont appris ce que je suis aujourd'hui. Ils m'ont aidé quand j'en avais le plus besoin. Alors maintenant, c'est mon tour d'aider ceux qui en ont besoin. Et Sudolphor, comme toute grande ville recèle un grand nombre d'abandonnés. J'espère pouvoir sauver du malheur quelques uns de ces enfants qui trainent dans ces rues sordides."
Revenant un peu à l'instant présent, il remarque que Azuna a finit les bandages et sort un peu de ses pensées.
"Mais vous dame Azuna, je sais d'où vous venez et où vous retournez, mais quel est ce nuage qui obscucit votre ciel bleu?"
Et KILLIAN boit très lentement quelques petites gorgées d"eau en attendant la réponse de Azuna.

KILLIAN


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Azuna   Sam 10 Mar - 9:06

Lorsque Killian fait le "douillet", Azuna sourit gentillement.

Lorsque tout cela est terminé elle reprend :

"Je suis née il y a longtemps, environ 30 ans [elle en fait moins, mais à l'époque les gens simples arrondissent leur date de naissance à la dizaine la plus proche, ne sachant réellement leur date de naissance], j'ai vécu longtemps dans mon petit village. Puis, comme nous n'avions guère d'argent je suis allée à la ville. J'ai été aidée un peu par les prêtres et moines d'Ilmater, avant la grande purge. Grâce à eux j'avais pu entrer aux thermes, où l'on gagne plus d'argent que là dans la campagne. Voilà, beaucoup de choses sont sans importances, les autres vous les verrez chez ma mère... Elle est âgée maintenant, et elle ne peut plus réellement travailler les champs. Pendant ces dernières années je lui envoyais de l'argent. Maintenant, la ville j'en ai assez, l'argent j'en ai un peu de côté... et puis l'aventure que je viens de vivre, elle regarde son mollet tatoué, alors je vais rentrer et prendre ma place au village. Ses tatouages horribles seront là pour me rappeler la ville, ainsi que...".

Elle se redresse, s'étire, lave ses mains dans l'eau, mais arrête son petit discours, intriguée....

"Cela sent la mort ici, fait-elle... Cela sent la mort là..."

Elle désigne le cours de l'eau, en aval, du côté droit... Effectivement, à la faveur d'un changement d'orientation de la brise... une odeur encore discrète de charogne se fait sentir. Elle regarde Killian, l'air inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Sam 10 Mar - 12:35

KILLIAN réfléchit quesques secondes et dit en se levant :
"Sans doute un animal qui n'aura pas eu la chance d'échapper à son prédateur. La carcasse aura été laissé ici. Allons vérifier que c'est bien cela. Suivezz moi, mais restez un ou deux pas en arrière. Cela ne sert à rien que l'on profite tous les deux du spectacle."

KILLIAN commence à observer les alentours, le ciel, avançant assez prudemment en vérifiant que Azuna le suit:

HRP (jet de perception auditive (bonus 7), détection (bonus 7) : y a t'il des corbeaux ou autres charognards qui tournent au dessus de l'endroit où ça empeste?).


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: L'odeur de cadavre   Sam 10 Mar - 16:12

Killian progresse un peu vers l'aval du petit cours d'eau... Azuna suit à quelques mètres, en plus encombrée par sa robe longue.

Quelques buissons à écarter, la progression n'est pas difficile. IL n'y a pas de chargonards en vue, même s'il y a quelques oiseaux dans le ciel, peu discernables à travers la couverture forestière.

A quelques mètres, flotte dans l'eau un corps. Il est accroché par le bras et par son vêtement en toile rustique et solide, à une grosse branche tombée à terre et enjambant en partie le ruisseau.

En approchant Killian sent l'odeur tenace cette fois.. .L'homme, car il s'agit probablement d'un homme, est là depuis quelques temps. Il n'y a aucun bruit suspect dans la forêt proche.

Derrière, Azuna étouffe, quelques instant après, un petit cri sourd, en découvrant à son tour le cadavre baignant dans l'eau, éclairé brièvement par les rayons éparses du soleil, filtrés par la végétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Dim 11 Mar - 0:44

KiLLIAN s'arrête à la vue du corps. Il se tourne vers Azuna avec un sourire sensé la réconforter.
"Apparemment, cen'est pas un animal. Ce n'est pas la peine de rester là. Je que vous pourriez retourner auprès de Grogrindry pendant que je m'occupe de lui."

Puis KILLIAN descend au bord ruisseau et tente de ramener le corps en tilisant la branche tombée dans le ruisseau. Il le tire sur la berge, le retourne et regarde ce qui a pu le tuer. A-t'il une marque distinctive, un signe d'appartenance à quelque groupe que ce soit. Pourquoi les charognards ne s'occupent pas de lui ? = je reste extrèmement prudent en le manipulant.


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: le cadavre   Dim 11 Mar - 9:16

Azuna fait demi tour, et retourne sur le chemin, où elle tente de réveiller Grodingry avec empressement.

Soulever la branche s'avère difficile, non en raison de la force de Killian, mais parce que la branche risque de céder. Killian est obligé de prendre une autre branche, parmi les branches tombées, et d'attirer le corps avec elle. Ainsi le corps reste accroché à la branche en travers du fin ruisseau,, et avec l'autre branche, il peut attirer le bas du corps, entre autre en l'accrochant au fond de culotte. Ensuite il faut, obligatoirement, l'empoigner, pour le hisser en partie sur la bande de terre un peu escarpée ici, qui sert de berge.

Les habits sont trempés, emplis d'eau. ILs sont déchirés. Le dos entre autre est piqué en de nombreux endroits, signe que les charognards de la la forêt ont commencé à prélever leur pitance. En retournant le cadavre Killian découvre un homme au visage boursoufflé, violacé, et en partie pourri, entamé par les petites bêtes qui font leur travail dans la nature et le sous bois. Le fer d'une flèche sort encore de l'orbite dévoré de son oeil droit. En effet, le bois de la même flèche apparaît, cassé, à la base de sa nuque, c'est elle qui ressort en partie par l'oeil. La pointe de son nez est dévorée, laissant apparaître le cartillage. Sa bouche est le repère de vermines grouillantes. A vue de nez, sans non plus trop insister sur ce visage décomposé, l'homme doit être dans sa maturité. L'eau, l'avancement de la décomposition, ont commencé à rendre l'homme méconnaissable.

Il porte les restes d'une ample cape de voyage, sans ornement ou signe de richesse. Dessous une simple tunique épaisse, solide, qui l'a retenu accroché à la branche. Une ceinture, à laquelle pendent les ficelles qui devaient jadis tenir une bourse, et le fourreau d'une dague, elle aussi disparue. Le reste paraît sans valeur, du moins sans grande valeur, car des vagabons peuvent attaquer des hommes pour leurs bottes. Il porte, à ce sujet, des sandales, l'une d'entre elle restant à son pied gauche.

En le hissant complètement hors du cours d'eau, Killian est surpris du poids de l'homme, qu'il attendait pourtant lourd en raison de son séjour dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Dim 11 Mar - 11:22

Tout en essayant de ne pas glisser, KILLIAN tire donc l'homme hors de l'eau. Après l'avoir étudié quelques secondes, il décide d'enlever la pointe de flèche restée plantée. Il la nettoie dans le ruisseau et la range dans sa ceinture. Après cela, il rabat sa cape sur le visage pour éviter qu'on le voit trop. Il le remonte tant bien que mal et l'étend contre le muret du côté des champs. Il se repose quelques instants puis commence à récupérer les pierres éparpillées deci delà afin de faire une tome en forme de cairn.
Au bout d'un moment, pour rompre le silence il explique tout en continuant à amener les pierre :
"C'est pour éviter que le malheureux ne se fasse ronger par les charognards. Même si on ne peut empêcher la vermine de s'en charger. Il aura tout du moins une sépulture. Et quand nous reviendrons en ville, nous avertirons la garde qu'il y a un corps ici. J'espère qu'ils daigneront venir le chercher pour au moins l'identifier voire le rendre à ses proches. Sans doute quelqu'un doit l'attendre. Le malheureux a été assassiné. Une flèche lui a été tirée dans la nuque. Et comme elle ressortait par l'oeil, elle a du être tirée soit d'en contre bas soit au moment où il était penché, pour boire par exemple."

Comme s'il venait de se parler à lui même, KILLIAN lève un instant la tête. Observe encore une fois les alentours (cherchant une présence hostile) et fini d'empiler les pierres.

Une fois cela fait KILLIAN dit quelques mots au dessus de la tombe "Que ton âme demeure en paix". Il se met alors à fouiller les alentours entre le chemin et les grosses pierres qui permettent de boire au ruisseau. (fouille bonus+1).

KILLIAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: En transportant le corps   Dim 11 Mar - 12:28

Alors que Killian met le pauvre homme en terre il constate :

- qu'il y a deux symboles accrochés à son cou. L'un des, sans conteste, un symbole religieux d'Ilmater, reconnaissable à ses mains croisées et liées. L'autre est plus obscure : un médaillon rond, avec une sorte d'outil de taille sur un livre, gravé dessus. L'objet, métallique, a un peu de valeur (pas grand chose).

- d'autre part, le vêtement de l'homme est anormalement lourd, entre autre la frange de sa tunique.

En repassant à ce qu'il a constaté, que l'homme pouvait être accroupi pour s'abreuver, Killian constate qu'un lacet accroché à la taille de l'homme, porte une flasque totalement vide (qui était passée inapercue) et sans bouchon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greg

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Bourg
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   Dim 11 Mar - 14:02

Grogrindry arrive avec Azuna proche de la tombe frainchement recouverte de pierre. Au dieux de cette homme je leur demande de le porter convenablement dans ça dernière demeure Il se retourne ensuite vers Killian Peut être aurions nous dû le bruller afin d'éviter que la maladie gagne la terre étant donné la présence assez proche culture Puis il se tourne vers Azuna.
Que produisent les paysans dans leurs culture ici ? Peut être cela pourait nous renseigner sur la présence de cette homme assez simplement vetu près de ce cours d'eau; Il se frote le front Les paysans ont ils souvent des annimaux avec eux durant leurs travail ? Si c'est le cas d'autres paysans pourait avoir apperçu un annimal de leurs connaissance errant seul ou ce rapprochant de la population et ainsi nous raprocher de la date de sa mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Dim 11 Mar - 15:05

Avant de mettre le cadavre sous pierre, KILLIAN lui prend de façon le plus respectueuse possible les 2 médaillons qu'il porte au cou. Je regarde également ce qui pourrait être dans la frange de sa tunique.
Tout en faisant cela, il dit à l'attention de ses compagnons de voyage
"C'est pour remettre à son temple, peut-être sauront-ils qui il était et ils s'occuperont très certainement de lui donner une sépulture digne avec les derniers sacrement".
Il finit donc de mettre les pierres et quand Grogrindry demande si on peut le brûler, il répond:
"Je l'ai mis sous pierres pour que les autorités, voire ses amis puissent le récupérer. Il est vrai qu'il y a un risque pour que la pourriture contamine la terre. Au moins ici, elle ne contaminera plus le ruisseau. En faisant vite, on devrait pouvoir récupérer le corps sans qu'il y ait trop de risques. Car nous avons un engagement que nous devons respecter. Désolé Azuna pour ce contre temps. Je pense que nous pouvons repartir maintenant."

KILLIAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greg

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Bourg
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   Dim 11 Mar - 15:12

Tout en repartant grogrindry , Grogrindry tappe sur l'épaule de Quillian / J'ai peur que le temps que nous soyons de retour vers les autorités, son corps soit en décomposition avancé il réajuste son cole, incine sa tête vers le ciel et prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le cadavre suite.   Mar 13 Mar - 1:55

En déchirant le vêtement, Killian y découvre trois pierres, faisant presque la taille d'un poing. Elles sont rondes, lisses, comme si elles pendant longtemps l'eau avait joué, érodé et arrondi leur surface. MIs à part cela, ces sortes de galets semblent anondins.

PUIs Killian peut poursuivre son activité.

Azuna est un peu en arrière, attendant pr^s de l'âne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Mar 13 Mar - 13:26

"Bizarre ces 3 pierres, à part s'il voulait se ralentir, je ne vois aucune explication pour qu'il les aient mises dans sa doublure. Peut-être y avait il trop de vent de là où il venait. Quoi qu'il en soit, la chose m'intrigue et je les remettrais à qui de droit. "
KILLIAN prend les pierres, finit de recouvrir le cadavre et se lève.
"Bon je pense que nous pouvons y aller maintenant"

KILLIAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Progression.   Mar 13 Mar - 16:30

Azuna, Grodingry et KIllian repartent donc, laissant le corps sous les pierres, et progressent donc dans la campagne jusque vers la fin d'après midi. ILs approchent alors d'un petit village. Il est composé d'une vingtaine de maisonnettes allant de la piteuse à une ou deux maisons correctes. L'ensemble est entouré d'un muret de pierres, faisant penser à ceux qui étaient le long du chemin jusqu'ici.

"Les Essarts, indique Azuna. C'est le village qui se trouve avant le mien. J'y suis venue quelques fois, pour des ventes, ou lors de mes trajets. Il vaut mieux passer la nuit ici. Mon village est encore à une petite demi journée de marche et nous ne pourrons l'atteindre cette nuit. De plus, si la région est à peu pret sécurisé, on ne peut savoir si nous ne ferions pas mauvaise rencontre dans les bois cette nuit."

Le village est des plus petits. Installé sur une petite colline, son muret, un peu plus haut qu'un homme, domine des vergers luxuriants, étendus en cercle autour du bourg. Le chemin suivit jusqu'alors se divise en chemins secondaires qui mènent aux champs.

COmme l'arrivée se fait en fin d'après midi, on voit les hommes regagner l'intérieur de l'enceinte. Les enfants reviennent en menant les troupeaux vers l'abri pour la nuit. Tous regardent les trois nouveaux venus, certains les saluant avec politesse.

L'entrée est une simple ouverture dans l'enceinte, surmontée d'un portique en pierre portant un linteau de bois sculpté. Les deux bâtisses se démarquant des massures pauvres ou modestes, en pierre, sont l'auberge et le temple de la déesse rurale Chantéa. Derrière celle-ci, un petit cimetierre et un bâtiment devant servir de réserve. Au centre du village, un puit, à l'ombre d'une tour de guet dont celle la base est non boisée, constituée d'un socle de pierre.

Azuna et ses compagnons approchent de l'auberge sans encontre... Un seul étage, au niveau du sol, et un demi étage sous les toits au dessus; Une longue façade avec deux portes, dont l'une est l'entrée de la salle commune, et deux fenêtres étroites.

L'intérieur est rustique. Une longue salle au sol de terre battue avec sur le côté gauche de l'entrée, une imposante cheminée devant laquelle s'affaire une femme rustre (elle aussi) qui prépare à manger. Deux grandes tables, entourées de bancs grossiers. Dans un coin pendent les morceaux de viandes séchées. DAns des pots, sans doute les salaisons de l'année. L'unique éclairage, mis à part les étroites fenêtres, est celui du feu ardent dans la cheminée. Des hommes sont présents, occupant l'une des tables.

Tout ce petit monde se retourne à l'arrivée d'Azuna et de ses comparses. Aucune remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greg

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Bourg
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   Mer 14 Mar - 14:39

Grogrindry pose ses affaires au coin d'une table et se retourne vers la femme qui prépart le repas bonsoir, pourions nous avoir à boire et peut être un repas il se retourne vers ses comparse nous avons faim en leur indiquant un hochement de tête.. puis il parle à ceux qui l'accompagne assez étrange ce cadavre que nous avons trouvé sur notre route... sa mort n'était apparement pas accidentelle il regarde ensuite les messieur qui se trouve dans la salle à manger. Je ne sais pas si ses hommes sont des voyageurs, comme nous, ou bien si se sont des habitant de ce village ? A Azuna il l ui demande si les gens de passages sont fréquent par ici puisqu'il n'on recontré perssonne sur leurs chemins mis à part quelques personne cultivant la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greg

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Bourg
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   Mer 14 Mar - 14:42

Je ne sais pas ce qu'il va nous être donneé à mangfer mais moi ce corp sans vie ne m'a pas coupé l'appetit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: à Grogrindry   Mer 14 Mar - 16:40

La tenancière du bouge arrive. D'un revers de sa manche crasseuse, elle balaye la table de ses derniers déchets.

"Cela fera trois pièces d'or, d'avance, pour trois repas, soupe au lard, et vin, fait l'aubergiste sans aucune grâce, en se grattant le nez.

Les hommes du coin regardent GRogrindry, Killian s'installer. Rapidement, les platrées de soupe au lard arrivent, dans un gros pot. Pour assiette les convives ont chacun la traditionnelle assiette constituée par du pain sec. Une grosse cuillière en bois par personne est l'unique couvert. Un gobelet en étain par dineur. Un pichet crasseux sur la table. Rustique quoi. Plus personne ne s'occupe de vous, au bout de cinq minutes, bien que certains aient regardé Azuna avec une curiosité non dissimulée. Le repas se déroule sans problème. Certaines personnes rencontrées sur la route viennent ici, leurs travaux aux champs terminés.


Les discussions tournent autour de sujets étrangers à la villle. Le Seigneur des Quatre Vallons aurait été arrêté. Des combats auraient eu lieu aux pieds de la Montagne à l'Ouest. Une caravane a disparu, en même temps, c'était étrange, cette caravane, qu'est-ce qu'elle foutait là, à emprunter des chemins détournés ? Des hommes d'armes de la ville sont passés, occupés à des problèmes à l'OUest. ET le dragon, personne ne l'a vu ? Non à priori ! On a trouvé une cité engloutie, à ce qu'on dit, ou qu'y a plein de merveilles antiques pour qui sait les trouver. Une cité volante serait apparue, dans le ciel qu'on dit, au nord, là bas. La ville de Mintar serait tombée aux mains des prêtres de Baine, car qu'y parait, le Dieu serait revenu à la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Azuna à Grogrindry   Mer 14 Mar - 16:43

"Si messire Grogrindry, fait Azuna à Grogrindry, y a des gens qui passent sur ces routes... Mais on n'en a pas vu aujourd'hui. Maintenant c'est vrai, que comme il y a de l'agitation dans l'OUest, y a peut être moins de gens... MAis il y en a".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Jeu 15 Mar - 6:17

Killian sort de sa bourse une Po qu'il pose sur la table. Lorsque son auge arrive, il la prend dans sa main et la tend vers Azuna et Grogrindry :
"Voulez vos un peu de ma part, j'e n'ai pas besoin de tout cela." Et il en sert à qui en veut.

Après avoir manger tout son repas, il sort la pointe de flèche avec le hampe cassée. Il l'observe quelques instants pour découvrir si elle a des signes distinctifs. Puis il se met à jouer entre ses doigts dénotant une grande agilité.

Puis quand la tenancière revient, il l'interpelle :
"Ma dame, je voudrais savoir si vous avez vu il y a quelques jours un frère d'Illmater. Un homme en habit rustique avec un médaillon d'Illmater, 2 mains attachées comme cela. (Et il mîme le symbole) Il avait une cape également. Un voyageur qui a certainement du s'arrêter chez vous. Son temple est sans nouvelle de lui."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greg

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Bourg
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   Jeu 15 Mar - 10:28

Grogrindry a assez mangé lorsque Killian donne une partie de son repas à partager avec Azuna Merci Killian après avoir pri soint de terminer son assiette, il prend sa choppe et se rapproche des hommes qu'il a entendu parler dans le coin de la salle à manger. [i]Bonsoir. nous nous rendons au village qui suit et ce jour de marche a été éppuisant. Nous venous de SUdolphor. Je vous ai vaguement entendu parler de comba qui se sont passé au pied de la montagne de l'oest. Je n'arrive pas à situer cette montagne Il fait nuit maintenant. Nous nous rendon au village qui suit dès demain matin. et serait-il perilleux de reprendre notre chemin demain à votre avis ? Nous nous rendons à ce lieu pour porter soin à une vielle personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin   

Revenir en haut Aller en bas
 
1372 du Ches 2e dizaine 4e jr : voyage de Killian de Grogrin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Vivre à Sudolphor :: Vivre à Sudolphor-
Sauter vers: