Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Géographie-politique : LE LAC DE VAPEUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Géographie-politique : LE LAC DE VAPEUR.   Mer 28 Mar - 6:29

TExte en partie extrait du :
Manuel des ROyaumes Oubliés, ISBN 2-84785-004 X p 137 138.
Les citations sont en écriture normale, mes ajouts sont en caractère gras.

La ville de Sudolphor se trouve au bout de la pénisule fermant le Lac de Vapeur. En face (EST) se trouvent les "Royaumes frontaliers", et au nord le Lac de Vapeur. Sur le pourtour de ce lac se trouvent des cités-états indépendantes.

"Avec ses cités-états indépendantes sur ses côtes septentrionales et une succession de petits pays fondés ou conquis par des individus aux races, croyances, et objectifs variés au Sud, le Lac de vapeur est un mélange confus d'intérêts variés, de marchés animés et de frontières sans cesse changeantes. La majorité des cités du nord faisait autrefois partie du Calimshan, et elles ont hérité de leurs lointains parents un goût pour la richsse, le confort et l'influence ; de même qu'un fort sentiment d'indépendance. Les intrigues qui se trament autour de ces cités amènent les observateurs à surnommer la rive nord "la mer de Lune méridionnale".

Arnaden (le Lac de vapeur) est "une baie de la mer Etincellante. Ses eaux jaunâtres et puantes laissant échapper des nuages de vapeur en raison de l'activité volcanique sous-marine, c'est pourquoi ses eaux sont toujours chaudes (pas la peine de penser baignade, ce n'est pas dans la culture de l'époque) et entourées d'un brouillard impénétrable lors des nuits froides". Le lac est peu profond. "Ces eaux chaudes, imbuvables, ferrugineuses et riches en minéraux donnent des tailles incroyables aux herbes, aux crustacés et aux poissons : le lac a été surnommé le "grenier des mers". Les prédateurs sont également plus gros, qu'ils soient oiseaux, loutres, ou tortues-dragons. Les dauphins sont communs et les requins et les limaces [...] sont fréquents et bien plus nombreux que d'autres redoutables monstres aquatiques".


Dernière édition par lolo le Sam 10 Mar - 18:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Les cités autour du Lac de Vapeur   Ven 6 Avr - 4:42

LES CITES DU POURTOUR DU LAC

"Les cités-états du lac de Vapeur ont toutes fait partie de l'empire calimshite ou furent fondées par des gens travaillant pour lui ou le fuyant, notamment des nobles rivaux et des généraux. Le Calimshan perdit certaines de ses possessions orientales à différentes occasions, au cours des guerres contre les elfes, les tyrannoeils, et les elfes noirs. Depuis plusieurs centaines d'années ces cités sont restées indépendantes.
Les cités entretiennent des contacts avec leurs partenaires commerciaux au sein de la région et au-délà vers le Bief de Vilhon. Ces cités-états sont riches et prospères, mais manquent d'un régime fort. L'or gouverne, de puissants princes marchants ont démis plus d'un seigneur du trône de sa cité car il interférait avec la poursuite de leurs affaires.


LA VILLE DE SUDOLPHOR ...

... est plus ou moins épargnée par les brouillards, n'étant pas située directement sur la côté du lac, mais sur celle du détroit, plus au sud. De même, la limite entre les eaux jaunâtres se trouvent un petit peu plus au nord, mais, malgré tout, les eaux au large de la cité sont plus ou moins colorées, teintées, selon les marées.

ANKHAPUR (33 000 habitants, le chiffre officiel dans les Royaumes est de 33524, chiffre d'une precision grotesque), dirigée par un roi (Janol Famisso) qui vient d'ouvrir la cité au commerce et d'y réduire les taxes des marchands, augmentant en retour celles de la noblesse.

INNARLITH (48 000 habitants, même commentaire que pour Ankhapur).
Cité fortifiée, où l'on peut tout acheter (légal ou illégal). Dirigée par un certain ransar Pristolèphe, ouvertement mauvais, pourchassant tout ce qui a trait à des fois bonnes et ou loyales. Une enclave des mages du Thay vient d'être accueillie.

MINTAR (21 000 habitants).
Jadis conquise par les adeptes de Xvim, elle est dirigée par un certain SOmbrespoir, qui vient de se tourner, aux dernières nouvelles, vers le culte renaissant de BAine.

Saelmur (25 300 habitants) autrefois appelée la cité la plus propre du lac, est aujourd'hui surpeuplée par les réfugiés de Mintar. Elle abrite de nombreux jeteurs de sorts profanes de l'Ecole des Maîtrelames. Les Eglises de Heaum, Torm, et Tyr, sont bloqués dans d'incessants débats sur la conduite à tenir face à la menace de Mintar.

Yhep (5 700 habitants) Connue pour ses éclatantes perles rouges, produite dans des parcs à huitre. Une partie de la ville est construite sur pilotis. Les arsenaux construisent de merveilleux navires qui lévitent magiquement, et sont équipés de patins à forme de skis, rasant les flots, la vase et les plages comme des oiseaux.

Valperdu ruines, tas de ruines suite à un affrontement contre Yhep. Des rumeurs parlent de présence de morts-vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Les Royaumes frontaliers   Ven 6 Avr - 4:48

(Manuel des Royaumes oubliés, page 138).

Côte Sud Est du Lac de Vapeur, et en face de la pénisule de Sudolphor.


Cette étendue de côte est parsemée de villes et de villages [10 000 habitants environ]. Les habitants sont habitués à des changements fréquents de gouvernement, précipités par de puissants aventuriers qui décident de se tailler un petit royaume et de le gouverner pour un temps. Avec un nombre limité de site de premier choix pour établir leurs bases, les batailles entre les prétendants gouverneurs sont fréquentes. Ces changements rendent difficile le recueil de renseignements sur la situation actuelle de la région, si ce n'es le fait que ses occupants ont une attitude endurante et pragmatique. Les villes locales [ont une population comprise entre un des eux milliers d'individus qui survivent grâce à des exploitations forestières, aux mines, à la pêche] sont :

BELDARGAN

DERLUSK

THEMASULTER

THEYMARSH

YALLASH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Les montagnes d'Alamir   Ven 6 Avr - 4:59

Ces montagnes forment une barrière difficilement pénétrable, aux voix de communications rares et dangereuses entre la péninsule de Sudolphor, et les villes plus au nord (Tulmon entre autre) et le grand pays du Calimshan.

On y trouve encore des mines exploitant des filons non asséchés par les antiques mines naines.



Le coeur des montagnes n''est pas sûr, de nombreux monstres y trouvant refuge ou même s'y implantant durablement.

Une forteresse monastère abandonnée :


Monastères des Monts Alamir et voisins :
Un ensemble de monastère couvre les montagnes d'Alamir, monastères dédiés à Ilmater :
Séminaire de St Ihvryn au Sud-Ouest de la péninsule
Monastère St Marryam vers la Forêt de Mir
Monastère St Fanal Ouest montagnes d'Alamir
Toujours à l'Ouest des Montagnes d'Alamir, mais plus au Nord, le mont Fanal, d'altitude moyenne, abrite le Monastère du Mt Fanal, dédié à Ilmater. Il surplombe la voie menant d'Almraiven à Yeshpek (seule voie officielle à travers les montagnes d'Alamir d'Ouest en Est).


Dernière édition par lolo le Lun 9 Avr - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: A l'Ouest des montagnes d'ALAMIR   Sam 10 Mar - 18:52

Lagon Noir.
A l'Ouest des Montagnes d'ALAMIR, au niveau de Sudolphor, est creusée la Baie ou "Lagon Noir". Il s'agit d'une avancée maritime au creu de l'ouest de la Montagne Sud d'Alamir. Infestée de marais, couverte d'une forêt profonde et humide où presque personne ne s'aventure. Les eaux n'y seraient pas potables, dit-on. Les marécages y sont peuplés de crétaure monstrueuses.

Almraiven.
" Métropole de 43 625 habitants (SIC).
Cette cité portuaire abrite le plus grand arsenal du pays [Calimshan]. A côté du tourbillon d'activité des guildes et des marchants, les magiciens et les ensorceleurs connaissent Almraiven en tant que premier centre d'études magiques du Climshan, un rôle que la cité a tenu pendant plus de trois ans". TExte en partie extrait du :
Manuel des ROyaumes Oubliés, ISBN 2-84785-004 X p 186.

A partir de cette importante cité partent dans voies. L'une vers l'Ouest et vers le Calimshan, longeant le Marais des Araignées, et l'autre partant en direction des Montagnes dAlamir et Yeshpek. La cité portuaire a donc un port imposant qui sert de point d'appui à la flotte du Calimshan en direction de l'Est et du Sud.

Encore à l'Ouest :
Marais des araignées
Ce marais chaud et fétide fut forme lorsqu'un puissant marid (un génie de l'eau) fut tué aux abords de deux fleuves paresseux. Étant peuplé d'araignées monstrueuses, d'arachnéas (qui font le commerce de soie fine et d'herbes rares), de brutaciens et d'hommes-lézards, le marais est évité par tous sauf les plus courageux.
Ajhuutal l'oubliée, (nord Marais des Araignées)
- une citée arachnéenne submergée. Un tiers des trois cents arachnéas vivant ici adore Zanassu (un aspect de la
divinité drow Selvetarm) et penchent vers un alignement neutre mauvais et des tendances agressives




_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géographie-politique : LE LAC DE VAPEUR.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géographie-politique : LE LAC DE VAPEUR.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» LA METEO POLITIQUE HAITIENNE ET LE JUDEO VODOU !
» Une nouvelle ou une proposition politique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Connoistre Sudolphor-
Sauter vers: