Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Jeu 3 Mai - 10:55

1372 mois du Ches 2e dizaine 5e JOUR

En début d'après midi, PSIRONE, accompagné de 2 femmes, de Frère Grovius et de Hans, arrive dans une propriété dont la maison et la végétation ont été laissées à l'abandon. Il passe le porte du mur d'enceinte et se dirige vers la maison.


La maison n'est pas en très bon état. Il n'y a personne, mais il reste des cadavres en plutôt mauvais état. La maison a du être visitée régulièrement, le mobilier qui n'a pas été volé a été détruit par des vandales. Les jardins sont maintenant couverts d'une végétation folle. Tout pousse très vide dans cette région chaude et humide. . Les écuries et dépendances sont à revoir aussi. Les bassins sont en partie bouchés et l'eau ne s'y écoule plus, tout est stagnant, et de gros crapauds ou grenouilles y ont élu domicile.

Une fois arrivé dans la maison, le groupe peut voir une scupturale femme noire en train d'oeuvrer à sortir pleins de gravas de l'intérieur de la maison. Elle est assez musclée et très charismatique(voir Illana dans description de PSIRONE).

"Illana, je t'amène de l'aide"
Et il pousse l'une des 2 femmes vers Illana.
"Voici une nouvelle recrue. Elle t'aidera à tout nettoyer. En particulier les cadavres qu'il faudra brûler. Ca annoncera comme ça que personne n'a intérêt à venir ici sans y être invité. Mais méfie toi de cette petite. Si elle s'échappe, tu en répondras. Sers toi des chaînes si elle pose trop de problème. Nous revenons dans quelques jours. Nous allons chasser une petite bête qui embête les pauvres gens (clin d'oeil à HANS).Au fait, elle ne sait pas parler le commun. A toi de te débrouiller avec elle. Et prépare ton cheval pour celle qui vient avec moi. Je commencerai par elle He he he"

PSIRONE rentre alors dans l'imposante maison et en ressort quelques instants plus tard avec quelques armes en plus, quelques sacs vides et un gros sac à dos.

Revenu auprès de la Shaarienne qui vient avec lui, il lui tend les rênes du cheval. Et attend qu'elle monte. Il reprend alors son propre cheval, le monte et repart sans se retourner.


Le groupe prend alors la direction de l'ouest. PSIRONE donne immédiatement un rythme assez soutenu. Il semble pressé d'en découdre avec la créature qu'il les attend.

PSIRONE


Dernière édition par le Lun 7 Mai - 6:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le départ   Dim 6 Mai - 4:16

Tout le monde monte à cheval, et prend la direction de l'Ouest, contournant la ville. Il faut donc obliquer un peu vers le sud, pour rejoindre ensuite les routes partant de la ville vers l'Ouest, à peu près droit vers les lointaines montagnes d'Alamir.

L'esclave de Psirone est montée avec habilleté sur la monture tendue par le barbare, et rapidement elle fait honneur à la réputation de grands cavaliers des gens du Shaar, démontrant son aisance sur un cheval qu'elle maîtrise tout de suite.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Lun 7 Mai - 4:54

Grovius se rapproche de Psirone:

Qu'est-ce que tu sais de ce dragon pour le moment? As tu une description précise? J'ai récupéré des informations sur les dragons en général, si j'arrive à déterminer son espèce je peux trouver des choses qui peuvent nous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Lun 7 Mai - 6:40

PSIRONE passe du trot au pas afin de pouvoir discuter un peu avec Grovius. Il parle assez fort pour que tous les propos soient entendus également de Hans.

"Ce que j'en sais...il serait d'un age avancé. Il doit être assez malin car il ne semblerait pas avoir fait d'attaques directes. Il doit certainement envoyer quelques racailles pour faire les basses besognes. Mâle ou femelle? Je sais pas. Mais il parait que les femelles sont plus farouches. J'espère que c'est une femelle.

"On n'est pas les seuls sur sa trace. Un groupe de chasseurs de dragons le cherche également. Et s'il le trouvent avant nous, j'peux te garantir qu'ils vont pas nous laisser grand chose du trésor de la bête.

"Pour le reste, on a le temps de voir quand on se rapprochera des montagnes. Je sais que si ça saigne, alors ça peut mourir (tm). Il vole alors on l'attaquera dans sa tanière. Ou alors tu lanceras ton sort de vol. Très pratique ton dieu pour ça. Il doit cracher du feu ou quelque chose comme cela, alors jamais les uns à côté de l'autre. Et pour ça, tu vas nous trouver un ou deux petits sorts pour protéger nos petits corps fragiles? Hein? Et pour l'appat, j'ai trouvé une belle esclave."

Sur ce il attend la réaction de la femme et éclate de rire
Laughing "Ne t'inquiète pas...femelle...on a un paladin tout frais pour cette dure mission."
Il reprend d'un ton un peu plus évasif
Evil or Very Mad "Mais je peux changer d'avis si tu m'en donnes l'occasion et l'excuse."

"D'autres questions, ami prêtre promèteur???"


PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Mar 8 Mai - 1:29

Hans s'adresse à Psirone

"Tu n'as pas la moindre idée de la couleur de ce dragon ?

Frère Grovius et moi auront du mal à préparer les bons sorts de protection dans ce cas

il conviendrait de mener d'abord une enquete dans la région ou de faire des reconnaissances afin de combler les lacunes dans tes informations
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Mar 8 Mai - 5:32

"La couleur? Pas la moindre idée. Mais c'est un détail. On verra quand on arrivera vers les montagnes. La seule couleur qui m'intéresse vraiment, c'est la couleur de son trésor."
"Et maintenant que vous savez tout ce que je sais, il faudrait accéléer pour rattraper ces petits chasseurs de dragons."

Et sur ces derniers mots, il donne un léger coup de talons dans les flancs de son cheval. Ce dernier réagit immédiatement en partant au trot, indiquant ainsi le bon niveau de dressage de l'animal.


PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Mar 8 Mai - 13:31

Grovius pâlit un peu devant le peu d'informations dont dispose Psirone...

Comme vient de le dire Hans, la couleur a beaucoup d'importance, car plus on en sais plus on pourra adapter nos sorts pour mieux le combattre. Pour les sorts de vol, c'est prévu, de même que pour la force, la rapidité...et les soins. Une fois la race du dragon connue, je pourrai te dire à l'avance ce qu'il crache (tous ne crachent pas du feu, mais aussi de l'acide, etc), son alignement, pratique pour les sorts de protection (toujours ça de pris)...et l'âge.

Mais j'ai confiance en toi, nous y parviendrons
...Grovius cherche hans du regard, histoire de se sentir soutenu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Petite promenade de santé   Mar 8 Mai - 15:24

Hans, Grovius, Psirone et sa belle esclave, partent donc à travers les champs, chasser courageusement l'atroce bête qui terroriserait les campagnes.. Pour l'instant, ils traversent la campagne; L'un la hache à l'épaule, l'autre son savoir en bandoulière.... Ils progressent entre les champs, croisant de nombreux charriots chargés des récoltes prélevées dans les alentours, et allant approvisionner l'énorme ventre qu'est Sudolphor... Les moulins à grains parsèment la région proche de la ville.... Hans est soudain pris de quelques souvenirs en voyant ses moulins.... Une vieille légende entendue dans sa contrée natale concernant un chevalier, des moulins... Il contemple sa fière lance, et ses amis... Quelle était cette histoire de moulins et de chevalier ?

Ils partent vers l'Ouest, passant quelques villages, discutant avec des hommes venant vers la ville, qui indiquent la direction de l'Ouest, des montagnes;... Oui, ils ont entend parler d'une histoire de dragon, vers l'Ouest... Mais il n'y a pas que cela, on parle de non morts....

Grovius et un peu songeur, sans doute à cause de cette rumeur.... Un dragon ? que fait-il ici, si proche d'une grande ville ? sans l'attaquer ? quelle couleur... ? Et si ce n'était pas un dragon ? Après tout, les paysans sont souvent fantasques...

Le chemin prend la direction du Sud ouest... A la tombée de la nuit, les aventuriers atteignent le petit village des Essarts...

Cf description : http://lescampagnes.forum2jeux.com/Sudolphor-c1/En-dehors-et-autour-de-Sudolphor-c12/Sudolphor-campagne-f32/Les-Essarts-t158.htm

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Mer 9 Mai - 15:19

PSIRONE croise les habitants dans la plus grande ignorance. Il ne semble à peine remarquer qu'ils sont là (sans doute les a-t'il observés du coin de l'oeil afin de jauger le danger potentiel de ces hommes, négligeable semble t'il). Il traverse le village jusqu'à l'auberge où il arrête son cheval d'un geste assez brusque, traduisant la fatigue de ce début de voyage. Sa monture ne manque pas de souffler bruyamment devant la rudesse de l'ordre donné.
PISRONE descend alors de son cheval. Il fait une petite observation et pose une à question plus à destination de lui même qu'à ses compagnons:
"Ils ont pas une écuries ces bouseux?"
Il défait ses fontes et sa selle qu'il prend comme si elle ne pesait rien. En même temps il ordonne de faire de même à la femme du Shaar.

Il rentre ainsi encombré dans l'auberge obligé de bosculer la porte afin de se libérer le passage. Il fait donc son apparition sans aucune volonté d'être discrèt. Il part s'installer à une table isolée à côté de laquelle il pose tout son bardas.

Il s'installe, regarde en direction du comptoir avec insistance et attend que l'on vienne le servir.

PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Jeu 10 Mai - 6:05

Pendant le trajet, Grovius tente de caler l'allure de sa mule sur le cheval d'Hans. Il en profite pour sortir un gros volume qu'il lit en diagonale, marquant les pages sur lesquelles il juge bon de revenir plus tard...quand ils seront assis..Sous le soleil derrière Hans, sang-chaud pensées se dit-il sans trop savoir à quel jeu de mots il pourrait bien faire allusion...

Sitôt arrivé dans le village, Grovius confit sa mule à l'auberge et va faire un tour dans le village. Il cherche un villageois qui n'aurait pas l'air trop bourru pour poser quelques questions:

-Bonjour, je suis un prêtre-voyageur du nom de Grovius. Bien que mes compagnons et moi ne soyons que de passage j'ai entendu dire qu'il se passait des choses dans la région. On raconte qu'un groupe d'aventuriers est à la recherche d'un monstre. Vous avez entendu parler de ça?

Si les villageois se montrent trop bourrus ou inintéressants, Grovius va tenter sa chance à l'auberge puis s'assois auprès de ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Jeu 10 Mai - 11:19

Hans demande un logement et une bassine pour sa toilette

il s'installe et se nettoie

puis habiller (léger) de frais il rejoint Psirone et Grovius

il écoute les conversations dans la salle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Jeu 10 Mai - 12:36

Voyant Hans à nouveau tout propre et ne sentant plus le cheval, Grovius a le réflexe de se renifler...

C'est vrai que je ne sens pas la rose!! Aubergiste, auriez vous une chambre ainsi que de quoi faire sa toilette?[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Des réponses à Frater Grovius.   Mer 16 Mai - 14:21

Les paysans du village, que Grovius dérange en plein labeur, considèrent l'intru d'un oeil soupçonneux. Enfin, rassurés par la bonne mine de l'individu nommé Grovius, certains retournent à leurs occupations de fin de journée, et l'un, plus hardi, accompagné d'un gamin d'un âge incertain mais déjà marqué par la rudesse de la vie, répond :

"Gentil hom', d'monstres, qu'a ben qu'font d'misères et a'q' point choses q'manquent. M'foué qu'on disions qu'bien des choses estoient en montagnes et qu'font mal aux bonnes gens... A'q fions rien qui vaille à la ville pour moué et mués."

"Ed 'venturiers qu'a plein m'eq font-y rien... qu'es homs' sombres qu'passés par là pour s'en aller vers montagnes... Et qu'on disions qu'y avoit choses pas belles en la Baronnie d'q'atre villages, qu'y des morts et des points morts, ec qu'y arresté l'dit baron.".



NOTE MD /
Fabien, fais moi un jet de renseignement....
Méthode :
Tu jettes un D20 et tu me donnes le résultat sur 20 (je refais un D20 moi, ensuite pour assurer la base de 10, donc tu ne peux tricher).
Tu m'indiques ton bonus Charisme, ton niveau de maîtrise en renseignement, bluf et diplomatie (pour les synergies, je m'en occupe) ou tout ce qui peut influencer sur le renseignement.

Tu me donnes donc, détaillé :
Jet D20 :
Niv Renseignement :
Bonus Charisme :
Niv Bluf :
Niv Diplomatie :

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Jeu 5 Aoû - 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: L'auberge...   Mer 16 Mai - 14:45

L'auberge est des plus rustiques donc, deux tables grossières, des bancs, au fond, derrière l'un des tables, une cheminée ou pend l'unique chaudron présumant l'existence d'un plat unique pour tout repas. Une mégère sale et bourrue tourne la pitance cuisant sur le feu... Malgré l'aspect répugnant de l'être de sexe féminin (la tenue d'une large poitrine dégoulinante sous ses vêtements indique l'appartenance de la personne au "beau sexe"), l'auberge est remplie d'une douce odeur, de soupe grasse au lard et aux légumes.

Sitôt Psirone et Hans entrés (Grovius étant aller quérir quelques renseignements dans le village), la bougresse s'en vient.

"C'est une pièce d'or pour la nuit et la nourriture, qu'elle fait. La nuit c'est dans la chambre à l'étage."

Elle pose sur la table deux gamelles, faites en réalité d'un pain sec pouvant servir, devant servir, de récipient à la soupe. Des cuillères en bois sont déposées à côté.

Lorsque que Hans souhaite un bain, la mégère désigne la porte ouverte à l'arrière de la salle commune, qui donne sur un champ, avec au fond un puit auprès duquel un récipient est posé.

"S'avez tout c'qui faut l'bas messire".

Les quelques paysans présents parlent des récoltes à venir, du prix du grain et des fruits.*


Hans, Psirone et son esclave, se retrouvent rapidement devant une soupe rustique aux grumaux inquiétants, changeant totalement de la qualité et de la finesse des produits trouvés en Sudolphor..

Néanmoins, après avoir gouté, on constate que ce met grossier et des plus frustes, est assez bon, et des plus calorique ( bien que les aventuriers ignorent totalement ce qu'est une calorie). APrès quelques bouchées, les ventres les plus affamés sont rassasiés, et les palais ne sont point offensés par cette nourriture. Un vin de basse est servi. On ne sais d'ailleurs s'il est fait pour être accompagné d'eau, ou si c'est l'eau, trouble, qui nécessite d'être accompagnée de vin. MAis le mélange des deux passe très bien.

Lorsque les personnages sont proches de terminer leur assiette, l'ogresse vient en portant un pichet ancestral... cela sent l'alcool fort, fortement fort ! Avec un oeil dénué de toute compassion et interrogatif, elle propose de glisser une goutte de cet alcool fort au fond de l'assiette de pain, imbibée de soupe...

"Qu'c'est bon pour la santé des gaillards comme vous-y donc !, qu'elle fait".

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Pendant que Hans et Psirone se régalent   Jeu 17 Mai - 15:39

Pendant que Hans et Psirone se régalent, entrent deux hommes robuste, à la démarche assurée, forte et féline à la fois.

Le premier dépasse la vingtaine d'année. Il porte des vêtements de voyage, amples, solides, de type calimshiite, de larges bottes d'un cuir fin et robuste, une large ceinture de tissu avec à sa taille une lame courbe. A son dos pendent et un arc et un sac, en bandoulière... A cela s'ajoute un carquois bien fourni. Il jauge l'assemblée d'un regard assuré. Son visage est marqué et bronzé par les années d'exposition à la rudesse du soleil de la région. Une ample capouche dissimule ses cheveux, mais la racine est visible au sommet d'un crâne allongé et fin... ils sont noirs comme le fond d'un puit. Il pose quelques pièces sur la table, jette un coup de menton en direction de l'abominable patronne, et s'assoit à un coin de l'une des tables. Puis son regard se dirige un instant dans la direction de Hans et Psirone, qu'il salut d'un coup de tête. Il ne prête guère attention aux paysans.

Le second homme est plus âgé, sans doute la quarantaine. Comme son comparse, il est assez grand, mais il est plus massif. IL est vêtu lui aussi d'amples vêtements, mais plus sombres, à l'exception, lui aussi encore, d'une ceinture de tissus dans laquelle est passé un cimeterre. Comme son compagnon il porte un arc de belle facture, un carquois. En plus, il a trois javelots. SOn visage est plus marqué. Ses traits sont marqués, et ses joues creusées sont couvertes d'une barbe noire, nouée en trois tresses de chaque coté. Le haut de son visage n'est guère visible, couvert en large partie par un capuchon noir. Il va s'assoir auprès de son camarade de voyage.

La bonne femme leur sert la même soupe qu'aux autres convives. Ils commencent à manger de concert.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Ven 18 Mai - 4:57

Grovius entre dans l'auberge et va s'assoir à côté de Psirone et Hans en saluant les personnes présentes d'un signe de tête. Une fois assis, il commande à son tour de quoi manger et boire et demande une chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Ven 18 Mai - 11:47

PSIRONE finit son repas sans finesse aucune. Il prête une certaine attention non dissimulée lorsque les 2 étrangers rentrent dans l'auberge. Il les regarde s'installer et leur rend un léger hochement de tête en guise de salut. Il tend son assiette lorsque que la tenancière apporte son alcool fort.
"Sert la aussi. qu'elle se sente bien. Car après après chevauché le jour, je compte bien chevaucher cette nuit aussi. Et je compte bien qu'on vienne pas me déranger."
Il porte son regard sur les formes de la belle Shaarienne se délectant des moments avenirs.
Il prend son assiette et part avec en direction de la table des 2 étrangers. Il prend une chaise et s'assoit de l'autre côté de la table. Il garde l'assiette dans la main et en boit un peu l'alcool qui n'a pas été absorbé par le pain. Il regarde fixement le jeune. Préssentant en lui le leader des 2.

"Psirone! Avec les 2 là-bas, on vient de Sudolphor. Vous venez de l'ouest?"
Il prend alors le morceau de pain restant pour en mordre un bout. Il attend, continuant de manger e pain alcoolisé, que l'un d'entre eux veulent bien répondre à sa question.

PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Psirone et les gens de la taverne   Ven 18 Mai - 12:59

Lorsque Psirone demande, il a double ration d'alcool, et a pour ration supplémentaire un sourire édenté de la tenancière du bouge...

Et, concernant l'alcool, autant dire que même les nains ont de la peine à l'avaler... Psirone le sent bien, lui qui a autant l'habitude des nains que de l'alcool... LEs uns ayant mal à la tête après une rencontre avec lui, et lui ayant parfois mal à la tête après une rencontre avec l'alcool... MAis cela passe, et c'est certain, qu'à moins d'abuser, cela peut réveiller un cadavre...

Ensuite, ainsi équipé, Psirone se dirige vers la table des deux étrangers, et s'adresse au plus jeune, en commun. Celui qui est le plus âgé lève ne le nez de sa soupe, regarde un instant le plus jeune, et replombe dans la soupe qu'il lape. Le plus jeune homme répond tout d'abord en langue locale. Puis se ravise et entreprend de parler la langue commune des marchands, avec un accent qui semble abominable pour Psirone. Il parle, mais en version moins détaillée, avec des phrases moins longues.

"De l'Ouest, nous venons. SAlut à toi, et tes compagnons. Je suis Akryn, mon compagnon est Orank. Prend la chaise si tu veux, homme du nord."

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Ven 18 Mai - 13:59

PSIRONE subit la force de l'alcool qui passe dans sa gorge avec des petites grimaces et de grandes expirations grande bouche ouverte. Ce qui ne manque pas d'envoyer son haleine très chargée à ses 2 interlocuteurs. Mais ces petits désagréments ne semblent que l'inciter à en reprendre. Si une grosse masse doit lui tomber sur la tête, il ne donne pas l'apparence de la redouter.

"Tu viens du Calimshite, hein? T'as encore plus d'accent que ces bouseux. Nous, on y va à l'ouest. On va dans les montagnes. T'aurais pas croisé un groupe de guerriers il y a un ou 2 jours? Des hommes et femmes en noirs?
Y paraitrait même qu'il y a quelques morts vivants par la-bàs."
"Au fait, tu vas faire quoi à Sudolphor avec ton copain qui parle pas notre langue? Vous êtes en fuite?"

Et hop encore un petit coup d'alcool.

PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Les hommes de l'ouest à Psirone   Ven 18 Mai - 15:22

"Nous n'allons pas à la cité. Rien pour nous là bas. Non. Des hommes noirs, oui. Deux hommes. Ou ils vont, ne le sais. "

Alors que la tenancière propose de sa mixture, il refuse, son compagnon ne lève même pas la tête, niant la proposition d'alcool. Le plus jeune indique quelque chose en Calimshite, sur le ton de la négation, et la tenancière s'en va à regret.

"Des morts, là nous allons" ajoute-t-il. "Qui marchent" fait-il.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Sam 19 Mai - 0:22

"Ah ouais des morts qui marchent" lance PSIRONE d'une voix tonitruante. Visiblement l'alcool fait son effet et enlève tout inhibition au barbare (si il avait encore quelque inhibition).

"Ouais avec les 2 là bas on en déjà vu des morts 'qui marchent'" Et il désigne HANS et GROVIUS avec son pouce balancé par dessus son épaule. Il reprend encore un peu d'alcool, finissant son assiette. Tape bruyamment cette dernière pour appeler la tenancière et la lève pour réclamer cet elixir qui devrait pas manquer de lui faire passer une bonne nuit.

"Et puis ils faisaient pas que marcher. D'la pouriture partout. On leur a cassé les os comme du p'tit bois" Imitant avec ses 2 mains comment on casse une brindille. "Mais c'est pas ceux dont tu parles."
Il se rapproche en baissant d'un ton. Ton qui reste néamoins très audible par le reste des personnes présentes. "Dis moi, tu les chasses pourquoi. Ya une récompense pour les têtes ramenées? Où alors tu fais ça gratuit? Pour te faire pardonner de tes anciens méfaits? P'têtre même que tu vas voir pour en faire ta p'tite armée perso? Hein dis voir l'ami! Quel intérêt t'as à chasser des cadavres pourissants."

PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: L'homme de l'auberge   Sam 19 Mai - 3:16

"L'aventure, oui".

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   Dim 20 Mai - 14:06

Après avoir goûté à l'alcool que la taulière n'aura pas manqué de lui servir et que Grovius boit par politesse, il manque de tout cracher et tousse bruyamment...
Après avoir repris ses esprits et s'être essuyé la bouche, il raconte rapidement à Hans ce qu'il a entendu dans le village...

Les gens d'ici, tu n'as pas manqué de la remarquer ne parlent pas le commun et sont relativement arriérés. J'ai tenté de les questionner sur ce qui se passe dans la région, mais j'ai eu beaucoup de mal à les comprendre. Tout ce que j'ai pu glaner d'intelligible et qui se rapproche de ce qu'on cherche, c'est un 'Drakon' (Grovius prononce ce mot volontairement un peu plus fort et guette les réaction des bouseux présents dans la salle) qui trainerait dans le coin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: La tenancière et les visiteurs   Mar 22 Mai - 4:29

La tenancière amène une autre bouteille à Psironne... Prévenant sa critique elle indique :
"Plus de verre rend fou" !
ELle sert un vin du cru, assez bon, faible en alcool par rapport au tord boyau précédent, mais ayant bon gout.

"Drakon, reprend le jeune homme, dires sur Dragon. Vous cherchez hommes qui cherchent Drakon. Les choses sont ce qu'elles sont. Avons entendu parlé, et vu ailes dans le ciel, vol d'un drakonique, mais peut être pas drakgon. Beaucoup volent assez prêt, proche plutôt..."

L'homme plus âgé indique, d'une voix sourde, sans cesser de fixer sa soupe et la ration à portée de sa bouche :

"Ceux lui qui cherche inconsidéremment le feu se retrouve brûlé s'il n'est point préparé. La flamme du soleil suffit à l'homme sage. Elle porte plus de fortune bonne".

Il se replonge ensuite dans l'ingurgitation méthodique de son repas, dans lequel il ajoute un peu de vin servi par la tenancière.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Les deux hommes de l'auberge   Mar 22 Mai - 7:58

Grovius se tourne vers l'aventurier plus âgé qui vient de parler.

Il est vrai que le feu de la Connaissance peut brûler celui qui veut l'approcher de trop près sans précautions.Mais vous semblez être homme de sagesse et de retenu...

Au jeune homme

[i]Veuillez m'excuser, mais vous dites avoir aperçu quelque-chose volant dans le ciel.Avez-vous pu distinguer la couleur, la forme de ce
Citation :
Dragkon
?
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST   

Revenir en haut Aller en bas
 
VOYAGE DE PSIRONE, GROVIUS ET HANS VERS L'OUEST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Heinrich-Wolfram]Fuite vers l'ouest
» Chevauchée vive vers l'ouest gondor
» Le voyage vers une nouvelle vie.
» Le voyage vers l'ailleurs (quête dragon)
» Les gens du voyage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Vivre à Sudolphor :: Vivre à Sudolphor-
Sauter vers: