Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: 1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches   Sam 5 Nov - 13:34

1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches.
Mirang (voir post sur Mirang dans Auberge du Tertre) ouvre l'auberge bien avant l'aube alors que la pluie tombe et tombe encore. Elle contemple l'Ouest et ses nuages sombres avec une sorte de mélancolie, se caresse la joue.
Elle se met ensuite au travail avec son acharnement habituel, d'autant plus acharnée qu'elle est alors la seule au travail. Petite et unique maîtresse de maison, elle range, nettoye, approvisionne... Armée d'un seau d'eau sale à chaque main, elle sort les vider.

Le fils de Kilhem passe devant l'auberge et lui adresse un salut.
Ils s'embrassent fraternellement, mais Mirang abrège l'embrassade.
Kilhem le jeune regarde le ciel et constate l'humidité ambiante, lourde, fraiche et chaude à la fois, typique du climat du Lac de Vapeur.

"Elle te fait mal encore ?" Il désigne du regard la joue de Mirang.
La cicatrice y est plus visible que de coutume.
"Tu le sais bien, fait-elle, tu le sais bien. Elle me fait mal comme au premier jour."
Elle baisse la tête, chose assez rare de sa part, masquant ainsi la haine qui point dans son visage blanchâtre.
Il regarde et dit :
"Tu sais pour la porte Nord ?.
"Je sais" répond-elle
"Tu sais pour ses mains et ses pieds et ses..."
"Je sais ! fait elle, la tête encore plus basse.
Il lui prend le menton dans la main, le redresse et la regarde dans les yeux, yeux qui se sont voilés et semblent aussi humides que le temps de la journée.
"Tu es forte ! dit-il en la regardant droit dans les yeux.
"Je suis forte ! répond-elle, les yeux noyés. Je suis forte.
Il ajoute :
"Mon père à son époque..."
Elle le coupe :
"Ton père à son époque était ailleurs et n'était pas là quant tu es né.. tu n'es pas ton père ! tu as une situation...
"Je n'en veux pas je veux..."
"Tu as la chance d'en avoir une".
"Je n'en...."
"Tu l'as, et tu ne feras pas comme lui."
"Il est bon.."
'Il est temps de t'en rendre compte."
Ils restent silencieux un instant, sous la pluie, et finalement Kilhem le jeune reprend :
"Ce n'est pas ma soeur qui devait ouvrir l'auberge ?"
"Si !"
"Et pourquoi est-ce toi ?".
"Parce que !".
Les deux font face à la pluie battante qui frappe la place devant l'Auberge du Tertre. Mirang, sans s'en rendre compte, frotte de nouveau sa joue balafrée. Kilhem le jeune la regarde et reprend :
"Tu es forte".
"Je suis forte" répète-t-elle.
Elle se frotte la main droite à l'aide de la gauche.
"Tu es forte" ajoute-il plus lentement.
"Je suis forte" répète-t-elle encore.

Il lui annonce qu'il s'en va aux écuries, plus loin, préparer les montures des visiteurs de passage, se dirigeant vers une rue transversale (l'auberge du Tertre n'a pas d'écurie propre) pour aller vers le local loué pour accueillir les montures des voyageurs.
Mirang reste seule devant l'auberge encore silencieuse, ses deux seaux posés à terre. Elle regarde au loin les nuages qui s'amoncellent sur les montagnes à l'Ouest. Elle redresse un moment la gueule, la face à la pluie, et entre finalement dans l'auberge terminer son travail avant que les clients ne se reveillent.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Dim 6 Nov - 16:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Au matin   Sam 5 Nov - 18:44

Au matin.
Mirang (voir : http://lescampagnes.forum2jeux.com/t30-mirang-serveuse#32) termine de nettoyer l'ensemble de l'auberge. Seul l'apprenti, logé gracieusement par Kilhem l'Ancien, est descendu, et a tenu compagnie à l'employée. Il part ensuite au travail en direction des écuries.
Alors que le jour se lève, sans que la pluie ne cesse son martelage, un cavalier arrive devant l'auberge.
Mirang sort donc l'accueillir.
"Avron, cavalier de la lettre !".
"Euh, c'est quoi ? fait Mirang.
"Et bien, je suis à cheval, donc je suis cavalier, et j'apporte les lettres et parchemins, ou les messages. Voici le vôtre : - nous Brunhilde de Castelnouveau, baronne des Quatre Vallons, seront chez vous cette nuité, avec notre escorte. Veuillez nous faire bon accueil et vous serez payés en retour selon vos bons services -. Voilà mon message.
Mirang prend le parchemin et dit, d'un air amusé :
"Et cela fait de vous un cavalier ?
"Et oui, je suis un homme à cheval. Puis il reprend d'un air plus professionnel : je suis émissaire à cheval de Maître Herman Saïn Abn Jaar.
"Ahhh, fait Mirang.
"Nous allons couvrir toute la péninsule, et nous vous proposons d'envoyer vos lettres et parchemins à travers elle sous couvert de deux journées... cela peut vous intéresser ?
"Ahh, fait encore Mirang. Ben peut être, je ne sais pas à quoi cela peut servir.
"En tout cas, fait le jeune homme à cheval, vous avez eu le message ? Pouvez vous signer ici ? Il tend un parchemin.
"Ben je ne sais pas, j'ai eu votre message, mais je ne sais pas si je dois signer
.
Le jeune homme reste sans voix ni réponse... Il insiste sur le fait que son message a été transmis, mais repart avec son papier non signé.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Ven 30 Déc - 14:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Du matin au midi.    Dim 6 Nov - 15:49

Les premiers clients de l'auberge descendent et prennent leur collation du matin.
On trouve entre autre Grouda le demi-orc et sa compagne d'aventure, Luna, et quelques commerçants sur le départ.


Grouda le demi orc, sa compagne d'aventure et puis Luna

Mirang s'affaire seule dans l'auberge.

Midi arrive. Les nouvelles de la ville aussi. Un charretier apporte son lot de rumeurs. Il y aurait eu une nuit de crimes dans le quartier des étudiants. Plus de quinze personnes auraient été massacrées durant la nuit à la taverne dite du Chat Gris. Il en discute avec trois hommes, des journaliers, venus prendre un verre à l'auberge en attendant un emploi pour la journée.



_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Dim 11 Déc - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Un garde du chatelet arrive   Dim 27 Nov - 17:21

Un homme du Chatelet arrive. IL s'enquiert de la présence ou non de Killian et de ses acolytes.
Mirang répond qu'ils ne sont pas là, et qu'elle ne sait pas où ils se trouvent.
L'homme répond : "je vais les attendre quelques temps ici, pour leur transmettre mon message. Ils logent bien ici habituellement ma belle ?".
Mirgang rétorque vertement : "Killian loge parfois ici, mais cela fait plusieurs jours qu'il n'est point ici, quant à ses - acolytes- ne je sais point. Des gens de la Maison commune sont déjà venus les quérir, mais il n'y avait personne non plus".
Elle poursuit ensuite son activité sous le regard du garde du Chatelet.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Ven 30 Déc - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: l'après midi se passe   Mer 30 Nov - 16:51

L'après midi se passe. Des clients entrent et sortent. Au milieu de l'après midi Kilhem arrive, avec un visage fermé et fatigué. Il ne s'attarde guère sur l'assemblée, reconnait et salue le garde du Chatelet. Mirang le fusille du regard. Il lui indique d'entrer dans la cuisine. Tous les deux disparaissent, et une discussion animée mais peu audible parvient dans la salle commune.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: La nuit tombe   Sam 3 Déc - 17:50

La nuit tombe, enfin, mais toujours sous la pluie.
Mirang fait le service, comme à son habitude, aidée de derrière le comptoir par Kilhem, qui semble plus éveillé que lors de son retour.
Le garde du Chatelet fait signe à Kilhem qu'il en a marre d'attendre :
- Mon service est terminé, je ne vais pas passer la fin de la nuit à attendre ici. Salut à toi, citoyen !
IL se redresse et quitte les lieux.
L'auberge est assez remplie, par les habitués, et par des gens de passage.
Alors que la pluie s'intensifie arrive détrempée une jeune femme vêtue de haillons. Semblant connaître les lieux elle se dirige vers le comptoir sans hésiter. Mirang la toise, jaugeant cette crotteuse d'un air peu amène. Avant qu'elle ne mette dehors la mendiante Kilhem lui fait signe de ne rien dire, d'un geste de la main. Il sort de derrière son comptoir, empoigne la jeune femme de ses deux grosses paluches, par les épaules, et la secoue gentillement. Elle baisse la tête.
- On discute derrière, dit-elle, j'ai besoin de savoir deux ou trois choses.
- D'accord, fait-il.
Les deux se retirent dans la cuisine sous le regard critique de Mirang, et sous l'oeil surpris des soupeurs. Mirang se retourne vers l'assemblée pour poursuivre son travail et, confrontée à leurs regards étonnés, leur dit :
- Et alors, on ne reçoit pas qui qu'on veut chez soi ?

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Après une longue discussion   Dim 11 Déc - 16:17

Après une longue discussion, la jeune pouilleuse quitte l'auberge d'un air décidé.
Kilhem revient et reprend son activité, mais avec un air soucieux, qui se propage à Mirang.
La nuit avance, l'atmosphère est lourde dans l'auberge, et dehors la pluie ne cesse pas.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Killian   Ven 30 Déc - 8:05

La nuit déjà bien avancée, Killian rentre dans l'auberge du tertre. Il est complètement trempé et le peu de vêtements qu'il porte sont complètement ruisselant. Ses cheveux sans aucun couvre chef sont tout applatis sur son visage. Son état n'a pas l'impression de le gêner et fait comme si c'était une condition normale pour lui.

Il se dirige vers Killem et s'assoit au comptoir sans faire plus attention aux autres personnes dans l'auberge, mis à part l'espace d'un instant peut-être pour Mirang, mais aucune émotion ne vient trahir son visage anormalement taciturne. Il sort alors une petite bourse, l'ouvre et fait tomber les quelques pièces : 2 Po et 7Pa.

"Maître aubergiste, aurais tu une chambre et à manger contre ceci? Et ....à boire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Kilhem à Killian   Ven 30 Déc - 12:02

"Salut Killian, oui, nous avons une chambre. Il empoche la monnaie, sauf trois pièces d'argent, et indique : je te rendrai ce qu'il reste lorsque tu décidera de nous quitter.
Il soupire et se prend la tête de la main, s'appuyant au comptoir.
"Comment vas-tu Killian ?

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Mar 24 Avr - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches   Ven 30 Déc - 13:11

Killian reprend les pièces d'argent qu'il remet négligemment dans la bourse. Il se tourne du côté de l'entrée tournant en partie le dos à khillem.
"Le boucher n'était qu'un amateur en comparaison des monstres qui viennent d'arriver. Là nous avons affaire à une organisation qui prend plaisir au mal qu'elle fait. Et tout ça je n'ai pas pu l'éviter. Entre la misère qui règne, les guildes meutrières et les pouvoirs politiques qui essaient de tirer profit de la situation, Je ne sais pas si on peut faire grand chose"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Kilhem le vieux à Killian   Ven 30 Déc - 14:57

"Ah ! ami Killian, l'aventure ! C'est souvent plus pénible et décevant que nous ne l'espérons. Mais tu es brave. Je me souviens de l'époque ou j'en étais... Il soupire. Un temps béni. Pour moi c'est devenu autre chose, et la journée a été dure aussi...
Mirang passe, descendant de l'étage, une large bassine dans les bras, et se dirige dans la cour interne à l'auberge pour la remplir avant de remonter, interrompant Kilhem par sa présence. Après avoir mis un peu de temps à servir à manger à Killian, il reprend :
- Enfin la journée, enfin la nuit, a été dure... Mirang disparue il reprend. Tu vois Killian, les choses sont moins simples à mon âge et on se remet finalement moins facilement d'une longue nuit dont il ne reste que des brumes que d'un combat mortel dont il peut sortir un peu d'espoir.... Il soupire de nouveau.
La voix de Mirang se fait entendre avant même qu'elle ait passé la porte de la salle commune :
- Surtout lorsque les nuits sont passées à se saouler avec des ivrognes !
Kilhem lève les yeux au ciel et proteste :
- Mamout n'est pas un ivrogne c'est un fidèle...
- ... c'est un fidèle ivrogne avec lequel tu espère revivre tes gloires passées qui n'en sont pas en ingurgitant des litres et des litres pendant que rien n'est fait ici, fait Mirang, pénétrant dans la pièce avec sa bassine pleine d'eau, suivie d'un jeune garçon portant de quoi faire du nettoyage.
Elle ajoute :
- Nous devons recevoir ici ce soir et les chambres ne sont pas terminées ! Et dans la foulée elle monte lourdement les marches de l'escalier menant aux étages.
Kilhem regarde Killian d'un air las, et après s'être assuré de la disparition de Mirang ajoute :
- Profite de tes années d'aventure Killian. Mais par les dieux, qu'est-ce que j'ai fai moi ? Il lève les bras et les yeux au ciel. Méritons nous d'être ainsi traités par ces femelles ? Vois tu, je n'ai point de femme, mais j'ai l'impression d'être harcellé par une tribu entière, et pourtant, heureusement, ma fille n'est pas ici.
A ces mots il réfléchit douloureusement puis dit :
- D'ailleurs où est-elle celle-là encore ? Mais dis moi, que t'es-t-il arrivé ces jours ami Killian ?

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches   Sam 31 Déc - 2:48

Killian se retourne face à Khilem en saluant Mirang quand elle passe.
"tout compte fait tu as raison, laisse tomber la boisson, ne mets que de l'eau. Et puis si tu n'avais pas Mirang pour te rappeler, ton auberge ressemblerai plus à bouge insalubre. Tiens au fait, j'avais ça dans mon sac, je ne sais pas pourquoi je l'avais mais je n'en ai pas besoin" De son petit sac il sort une petite fiole.

"Tu lui donneras, ne dit pas que c'est de moi, ça t'aidera à faire passer cet effet secondaire de ta nuit agitée. Elle pourrait en avoir un jour, mais si elle est forte , elle n'a pas ta constitution. C'est une potion de soins qu'on m'a donné."

Après un silence, il reprend :

"Dis à ta fille de rester en lieu sur les nuits prochaines, et aussi à ton personnel. Des individus plus proches des monstres que des humains font la chasse en ville. C'est sur quoi nous étions avec mes compagnons. C'est ce qui est arrivé dans le quartier estudiantin. C'est ce que nous aurions pu éviter"

Sur ce , il se rapproche de Khilem et raconte à voix plus basse pour que lui seul entende ses incursions nocturnes des derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: MP Killian   Dim 1 Jan - 15:36

Un bref (très bref) résumé de ce que Killian dit à Kilhem, par MP (puisque discussion à voix basse), que je sache de quoi Kilhem va être au courant ou non. Si d'autres personnages veulent écouter qu'ils le disent et me demandent par MP de faire un jet d'écoute.
Pour Killian : faire un jet de discretion en même temps (des PNJs peuvent écouter) et me transmettre le résultat par MP ou ici (étant donné que je rejette le dé de base en suite, le résultat n'a pas d'importance pour les yeux des autres).
Merci.
LOLO.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Kilhem.    Dim 1 Jan - 15:46

A voix basse, mais pas aussi discrète que Killian ne le souhaite (la voix de Kilhem le vieux reste celle d'un tonnerre, et basse elle reste forte), Kilhem le vieux indique :
"Les dernières nuits ont été agitées. Tu n'ignores pas qu'une guilde tient les quartiers, entre autre vers le port... que ces quartiers sont tenus par cette guilde dont nous allons taire le nom. Elle a étouffé les autres guildes, que nous dirions "historiques". En gros, le Marbre et l'Orangeraie ont presque disparues, sont en sommeil ou dissoutes (de leur propre fait). Avant hier, j'ai eu vent qu'un gosse avait été massacré. Il s'agit d'un sale gosse des rues, dont j'aurai pu être. Nous étions plusieurs à le connaître : Mirgang le connaissait, Miléna, la jeune femme que tu as vue, aussi.... Sale coup pour toutes les deux. En plus, le corps retrouvé semble indiquer qu'il aurait été tué de façon rituelle.
Kilhem regarde à droite et à gauche, et poursuit :
- Le rituel est connu, ce n'est pas bon signe (précisions par MP à Killian, Kilhem arrivant parfois à être discret).

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Mar 3 Jan - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Kilhem et Killian   Dim 1 Jan - 16:08

Kilhem le vieux poursuit sa discussion avec Killian, à voix très basse, et parfois en jetant un coup d'oeil à droite et à gauche pour voir si personne ne l'entend. Son visage semble marqué par la fatique et l'inquiétude.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Discussion    Lun 2 Jan - 15:29

La discussion se poursuit entre Killian et Kilhem, toujours avec discrétion.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Les Quatre Vallons débarquent    Mar 3 Jan - 15:35

Kilhem est encore en train de s'adresser à Killian à voix basse lorsque des bruits surviennent, et qu'entrent une équipée de gardes, en tenues similaires portant le blason des Quatre Vallons.
Kilhem le regarde et indique à Killian :
"... Ah merde, les nobles que nous attendions....".
Il se tourne alors vers de nouveaux arrivants en l'auberge tout en s'excusant auprès de Killian, et se porte à leur rencontre, et d'une voix forte leur proclame :
-Bienvenus mes hôtes, les bras écartés en signe de bon accueil.

Un homme, dur et sec, le visage tanné par le soleil, cicatrices estompées par les ans, âgé sans doute d'une quarantaine d'années, armé et portant armure sous sa tenue, mène la troupe qui entre. Il se place devant Kilhem.
Kilhem s'adresse à lui :
- Soyez donc les bienvenus, nous avons préparé pour vous les écuries...
L'homme reste de marbre et jauge l'assemblée. Pendant ce temps entre la dizaine d'hommes en arme escortant une jeune femme (voir dessin) vêtue de noir, semblant porter le deuil, et deux suivantes.
Mirang et l'apprenti descendent de l'étage. Kilhem reprend et s'incline devant la nouvelle venue :
- ... euh... et nous avons aussi préparé des chambres pour vous, et la meilleure pour votre dame. Souhaitez vous manger, demande-t-il ?
- Nous nous sommes déjà restauré, répond le capitaine des gardes. Nous prendrons nos quartiers. Servez simplement quelque chose pour restaurer nos os, car la pluie est intense depuis longtemps. Servez ma Dame en sa chambre, qu'elle ne soit pas importunée. Faites de même pour ses servantes.


La Dame en question, déjà pâle de peau, semble en effet plutôt frigorifiée. Elle doit avoir une quinzaine d'années, ou un peu plus. Sa peau tranche fortement avec sa tenue sombre.

Kilhem reprend :
"Selon vos souhaits. Mirang va mener ses dames à leurs chambres, et nous amèneront de quoi se réchauffer. Mon page, il désigne le jeune homme, va conduire vos hommes pour mettre les montures à l'écurie qui est un peu plus loin.
Mirang fait une petite révérence aux dames, baissant la tête en signe de respect, et leur fait signe de la suivre. Trois hommes d'armes montent avec elles à l'étage.
Le page sort, suivi du reste de la troupe, et les dirige dans la rue vers les écuries.
- Sert moi à boire, fait le capitaine.
Kilhem se dirige vers le comptoir et sert une cruche de vin à l'homme.




_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Jeu 19 Avr - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Killian   Mer 4 Jan - 3:57

Killian finit rapidement son assiette pendant que Khilem s'occupe des nouveaux clients. A peine finit, il la repousse et commence à se diriger vers la sortie.

"Merci Khilem,
"Je vais retrouver Milena où tu m'as dit voir si elle a besoin de rien."


Et il sort sous la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Killian quitte les lieux   Mer 4 Jan - 15:08

Killian quitte les lieux, sous la pluie qui sans merçi tombe encore et encore. Il voit à la position lunaire que la nuit est bien avancée, et qu'il lui faut se hâter s'il veut arriver à bon port avant la fermeture.

A l'intérieur de l'Auberge du Tertre, l'activité bat son plein. Kilhem le jeune, escorté du jeune apprenti et des hommes d'armes, est de retour dans l'auberge. Les nobles personnes sont montées dans leurs chambres, sous la gouvernance de Mirang. Elles sont suivies du capitaine des gardes qui vient voir que tout est bien en ordre. Les hommes d'armes eux prennent en repas en bas, dans la salle commune de l'auberge. Du coup la plupart des autres clients monte se coucher. La nuit est en effet très avancée, et le bruit des soldats plutôt ennuyeux.
Le personnel s'active. Kilhem le jeune va donner un coup de pouce en cuisine à son père pendant que le jeune apprenti sert de façon fébrile des plateaux chargés de boissons et de nourriture aux arrivants.

La nuit se termine ainsi. Une partie des hommes d'arme s'en va coucher dans les écuries, un petit nombre comblant les chambres vides de l'auberge (pour leur plus grand plaisir, on dort mieux dans cette auberge que dans leur logement dans les Quatre Vallons).

Une fois tout ce monde au lit, les portes de l'auberges sont closes par Kilhem le jeune et le vieux. Mirang et l'apprenti étant déjà allés se coucher.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches   

Revenir en haut Aller en bas
 
1372 cv 8e jour 2e décade mois Ches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» SISSI croisée caniche bichon 6 mois DOUAI (59) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte intérieure :: Quartier de l'arène :: l'auberge du Tertre-
Sauter vers: