Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Ven 13 Jan - 15:14

En l'Auberge du Tertre la journée commence comme en son habitude. Kilhem le jeune et son apprenti s'en vont vers les écuries. Mirang est là pour préparer le service, aidée de Kilhem le vieux.
POur l'instant aucun convive n'est levé.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: L'auberge   Sam 28 Jan - 16:45

A peine le jour levé les premières rumeurs commencent à arriver, et sont tout aussi mauvaises que la veille, ou même pire.
Les habitués arrivent et annoncent ce qui est advenu durant la nuit.
L'Orangeaie aurait été attaquée durant la nuit par une puissance inconnue et magique. Surtout la magie utilisée est strictement interdite en ville par les autorités, et surtout par la Guilde de l'Invisible qui seule se réserve le droit d'utiliser les sorts à effets destructeurs, surtout ceux liés au feu !
Killhem semble inquiet.
- Nous n'aurons donc pas une nuit tranquille ces temps-ci, proteste-t-il d'une voix forte. Hier le quartier estudiant ce soir l'Orangeaie !
Abd Alhran le forgeron.

Abn Alhran arrive et vient prendre son petit déjeuner copieux du matin.
- Oui, Killhem, les nouvelles sont étranges. Cette nuit l'Orangeraie, mais aussi le fameux navire noir a explosé aux docks. Il a explosé qu'on dit, attaqué par des étrangers criminels. J'étais vers le Port de Guerre et un crieur a annoncé cela. On recherche plusieurs de ces criminels, il paraît qu'il y aurait dix milles dinars de récompense par tête !
- Dix mille ! Mais c'est de la folie douce, personne ne vaut cette somme !

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Dans la matinée   Dim 29 Jan - 15:29

Dès le matin, les hommes des Quatre Vallons viennent peupler l'auberge. Le capitaine des Quatre Vallons descend demander qu'on fasse service à sa dame et maîtresse, ainsi qu'à ses demoiselles, en leurs chambres. Aussitôt Killhem dépêche sa fille Nova (qui vient d'arriver sous le regard inquisiteur de Killhem) et Mirang à leur service.
Aussitôt sa maîtresse en passe d'être servie, le capitaine s'approche du comptoir et écoute les conversations en cours concernant l'Orangeaie.
- Et bien les affaires ne sont pas plus réjouissantes en métropole que dans la province, indique-t-il.
- Ouais, fait Killhem, c'est pas la panacée de nos jours.
- Ton fils disait à mes hommes hier qu'il s'était engagé dans la milice, c'est bien de sa part, fait remarquer le capitaine. Ton petit veut servir et se battre.
- Je l'en ai retiré étant donné l'évolution de ladite milice, précise Killhem en jetant un oeil mauvais sur le capitaine. Il y a d'autres moyens de servir à quelque chose qu'en allant se battre.
- Ton fils est courageux, s'il souhaite s'engager dans une garde, il regarde Killhem en buvant un verre, il aura sa place chez nous. POur l'instant la situation n'est pas réjouissante chez nous, nous aurons besoin de recrues de valeur.
- J'y songerai, rétorque vertement Killhem.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Dim 29 Avr - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Proclamation.    Dim 29 Jan - 15:33

Alors que tout s'active en l'auberge, une voix retentit dehors, celle du crieur public, que tout le monde vient écouter.

PROCLAMATION EN PLACE PUBLIQUE :

"Hier soir on a attaqué le bateau noir.
ce bateau d'ébène aux voiles sombres et aux marins taciturnes qui vient roder régulièrement dans le port a été détruit par un groupe de mercenaires a la solde des ennemis de la cité.
Ils ont attaqué le bateau d'un des plus riches armateurs qui commerce avec l'étranger amenant épices onguent et denrées rares dans notre ville.
Certes, son aspect était peu rassurant mais il faut bien cela pour naviguer tranquillement dans les eaux infestées de pirates. Une coque sombre et une apparence ténébreuse ainsi que la solide réputation de magicien de son propriétaire l'ont préservé des ennuis maritimes. il a fallu qu'un groupe de malfrats désormais connus alliés aux pires canailles de la cité et soudoyés par les ennemis de notre cité le coulent. Honte sur eux et sur la milice qui n'a pas pu les surprendre et les arrêter.

Il va sans dire que les meilleurs limiers de la milice ainsi que 3 des meilleurs chasseurs de prime connus sont sur leur piste.

Gare à vous vilains votre fin est proche car à 10000 pièces d'or la tête, vous allez avoir du mal à marcher très bientôt !"


_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Tertre   Sam 4 Fév - 18:12

Les gens du Tertre écoutent la proclamation, certains avec une attention particulière.
Killhem conclut tout cela d'un très sombre : "ça pue" !
On s'active pour satisfaire les nobles personnes présentes en ces lieux. La dame présente sort d'ailleurs après le repas de midi (pris dans ses appartements), escortée de ses hommes et de sa suite, pour aller en direction du Palais des Conseillers où elle devrait être reçue par Kasitech Heura, maître Conseiller et haut justicier.
En l'absence de ses invités de marque, la famille et les servants de l'auberge peuvent faire leur travail habituel.
La fin d'après midi s'annonce, rapidement très sombre du fait des nuages lourds qui déversent leur pluie sur la ville. Une personne de taille moyenne vêtue d'une ample cape dissimulant très peu deux cimeterres entre et demande à s'adresser à Killhem, qui vient.
- On peut se parler à l'écart, demande la personne ?
Killhem dévisage, hésite puis accepte.
Killhem et l'invididu passent dans les cuisines.
Plusieurs dizaines de minutes plus tard la personne ressort, toujours vêtue de son ample cape, et quitte les lieux.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: La journée avance   Dim 19 Fév - 4:32

La journée avance à l'auberge, qui se remplit comme d'accoutumée, un peu plus étant donné la pluie qui pousse à venir s'abriter pour le repas du milieu de la journée.
Un homme entre et prend place, rapidement servi par Mirang. Il lui demande à parler à Killhem, qui arrive quelques minutes plus tard.

- Salut Killhem, fait-il, comment vas tu ?
Killhem, visiblement peu heureux qu'on le dérange pendant l'heure de haute fréquentation baragouine quelques réponses de fortune.
- J'aimerai t'entretenir, ami Killhem, sur quelques personnes qui auraient logé il y a peu dans ton auberge, tu y vois une gène quelconque... ?
- Hum, cela dépend ce que tu veux.
Les deux hommes se mettent à parler à voix basse.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Après cette discussion   Mar 21 Fév - 16:08

Après la discussion, Killhem se redresse et part continuer son travail.
L'homme termine son repas sans se presser et observe le reste des tablées avec attention et sans cacher son intérêt pour les personnes présentes.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Fin de journée   Mar 24 Avr - 17:44

La fin de journée s'annonce au Tertre...
Kilhem poursuit son travail, aidé de Mirang. Celle-ci semble s'occuper de la noble personne qui réside dans les étages. Des gardes de cette noble dame, Brunehilde Castelnouveau, s'occupent en buvant et en jouant aux dés à une tablée, en observant les clients de l'auberge. Leur capitaine arrive, la mine sombre. "voilà le sénéchal" disent ses hommes. Le sénéchal en question fait avec politesse signe à Kilhem et monte voir sa maîtresse.
Avant la tombée de la nuit, Kilhem s'en va en direction des écuries éloignées de l'auberge, et Mirang prend sa place dans la salle principale, et commence à servir les repas.
La jeune femme s'occupe et s'affaire avec son ardeur habituelle, servant les uns et puis les autres. Elle est polie, mais son visage exprime toujours une certaine dureté, comme si elle avait eu une vie plus marquée que ne le laisse supposer son travail actuel.
Une jeune femme du même âge qu'elle (à première vue) se présente alors à la porte de l'Auberge du Tertre. Les deux personnes, Mirang et elle, s'observent un instant. Mirang se redresse et se dirige alors derrière le comptoir.

MIRANG :----------------------------------------------Lilia


La jeune femme se dirige vers Mirang, au comptoir. Autant Mirang est sèche, et la balafre traversant sa joue droite accentue son visage dur.... autant la nouvelle venue, belle, est ronde, en chair, joviale, et approche d'une démarche hésitante Mirang (planquée derrière son comptoir). Mirang demande :
- Ca va Lilia... ?
- Oui.
- C'est fait ?
- Oui.
- Et alors ?
- C'est un garçon.
- C'est bien.
- C'est bien mais....
- ... mais ?
- Mais j'ai besoin de travailler.
- C'est pas moi qui décide...
- Si c'est un peu toi !
- C'est pas moi !
- Tu as revu cet aventurier ?
- Oui, et non, il est parti, c'est pas bon pour toi à ce qu'on dit dans la rue.
- C'est lui ?
- Oui ! Enfin je pense...
- Comment cela "je pense" ?
Silence des deux.
- Je t'avais dit de te méfier, de pas faire confiance, sont tous pareil, tous les mêmes, ici ou dans ta maison de.... enfin... on a rien à attendre...
fait Mirang avant d'être coupée par Lilia.
- Je connais tes discours, Mirang, fait Lilia. Voilà c'est comme cela maintenant pour moi. Tu as du travail ?
- Moi j'ai rien, je te l'ai dit, on va voir après, c'est pas chez moi ici...
- C'est toi qui m'a mise....
- ... Non c'est pas moi... c'est ta faute, tu étais prévenue.
- Oui mais...
- Oui mais c'est ta faute, pas la mienne.

Les deux jeunes femmes se regardent durement, et à ce jeu c'est Mirang qui gagne, forcément.
La glace ne se rompt pas. Mais un homme entre dans l'auberge, et Mirang en profite pour s'essuyer les mains au torchon qui orne sa taille, et va dans sa direction pour l'acceuillir au mieux (et quitter cette discussion).

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Sam 28 Avr - 4:04

Mounir fait son entrée dans l'auberge. Il est encore pâle, rien qu'à la pensée de tout ce qu'il vient d'apprendre. Quelques instants dans le vague, puis de nouveau un visage neutre.

Bonsoir, est-il possible de boire et manger quelque-chose
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Mirang face à Mounir   Sam 28 Avr - 5:06

Mirang contemple d'un oeil inquisiteur le nouvel arrivant à la pâleur anormale, puis met cela sur le compte de la nuit sans Lune à venir.

- Nous avons tout cela, prenez une place et soyez le bienvenu. Vous désirez une chambre ? Il en reste peu et une fois la nuit tombée tout sera plein...
Elle aussi est un peu pâle, sans doute la fatigue de la journée. Mounir constate que l'Auberge du Tertre est pleine presque pleine.
- Prenez place, insiste-t-elle en désignant une des rares tables où il y a encore de la place, vous me rendrez réponse pour la nuit lorsque vous serez décidé, mais en attendant faut que j'aille servir ce qui est prêt pour ses tables.
Puis elle apporte des plats à d'autres tables, et au passage pose un pichet de vin blanc sur la table de Mounir.


_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Sam 28 Avr - 10:11

Je vous remercie, je vais aussi prendre une chambre pour la nuit...
Mounir s'installe à une des tables désignées par Mirang et commence à boire avant de manger quoi que ce soit...Après s'être un peu repu, il observe la jeune fille -Lilia- pour se changer les idées.
Elle est moins désirable que Mélina avec ses haillons (que j'arracherai volontiers avec les dents...) mais elle n'est pas mal du tout cette petite...Pense t-il.
Quand toute cette affaire sera réglée, j'espère bien gagner assez d'argent pour investir dans ce genre de plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: DDD   Dim 29 Avr - 16:30

La noble dame, présente depuis la veille (pour illustration, voir 8 du Ches) revient et entre dans l'Auberge, avec son escorte, son sénéchal en tête. Sans s'arrêter, elle va dans l'atrium qui sert de cours intérieure derrière la pièce principale. Il y a là bas des salons particuliers, une salle de réception, et c'est certainement dans l'une d'elle qu'elle se dirige.

Mounir, présent, voit donc passer une belle et jeune femme, vêtue de noir, au visage pâle, jeune mais marqué par une certaine douleur, et une fureur à peine contenue. Son front est haut, sans doute un peu épilé, et de longs cheveux d'un noir de jais en partent en une longue natte attachée sous une belle et sombre coiffe.

La belle et froide jeune part donc par la porte menant à l'arrière dans l'atrium. Son sénéchal discute avec Nova (la fille de Kilhem, voir description auberge gu Tertre), puis fait signe à ses hommes de se répartir sur les tables qui restent non occupées.
Mounir est soulagé, tous prennent place à d'autres tables qu'à la sienne. Seul deux le dérangent en le faisant se pousser pour qu'ils prennent place à la table qui se trouve juste derrière lui.
Rapidement NOva s'en va servir à l'arrière la noble dame, et pendant ce temps Mirang fait le service dans la salle.
En passant vers Mounir, son plateau vide, allant vers les cuisines, elle demande tout de même en penchant son beau visage sinistrement balafré vers lui :
- Vous souhaitez une chambre ou non ?

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Lun 30 Avr - 2:31

Vu l'heure avancée, je préfère effectivement prendre une chambre. Pourriez-vous aussi me resservir à boire, s'il vous plait?
A ces mots, Mounir sort sa bourse (qui devient de plus en plus maigrelette...) d'une cachette indéfinissable, mais avec une rapidité et une dextérité déconcertantes.
Sans trop savoir pourquoi, Miléna revient quelques instants encore envahir ses pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Mar 1 Mai - 13:22

Alors que la nuit c'est quasiment installée, un jeune homme passablement trempé passe la porte avec soulagement... avant de constater que l'auberge semble quasiment pleine.

Euh... bonsoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Mar 1 Mai - 13:33

Mounir se retourne en entendant quelqu'un entrer et saluer la compagnie, puis il détourne rapidement le regard, déçu de ne pas voir la personne qu'il attendait....Il retourne à sa chope et ses idées noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Killian   Mar 1 Mai - 13:45

Killian rentre quelques instants à la suite du jeune homme (jeune homme qu'il est aussi d'ailleurs). Il fait un signe poli à l'assistance et un léger sourire et une tape amicale dans le dos en passant à la hauteur du jeune homme qu'il dépasse :

"Viens nous allons manger et nous remettre de cette misère"

Il se dirige directement vers le bar qu'il semble connaitre. Il fait un signe discret en direction de Mirang qui est en train de servir.

Il s'assoit au bar et se tourne vers l'assistance pour voir qui est là. AU bout de quelques instants, il remarque Mounir qu'il a croisé à l'espadon. Il marque un temps d'arrêt en le regardant quelques instants sans montrer de signe de d'antipathie.

Il attend que Mirang vienne vers lui et lui demande :

"Bonsoir, c'est toi qui dirige ce soir, c'est bien. Euh....j'avais payé ton père pour la salle commune et peut etre à manger. Tu as encore quelque chose?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Ven 4 Mai - 4:09

Mounir, qui continuait à regarder les personnes qui entrent, reconnaît aussi Killian qui était à l'Espadon. Il lève son verre, fait un signe poli dans sa direction, puis le boit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Les personnages qui entrent   Sam 5 Mai - 15:29

Les personnages qui entrent constatent que l'auberge est assez remplie, et qu'il reste peu de place pour prendre siège.
Dehors la pluie fait son travail et ne donne pas envie de ressortir.
Une jeune femme se dirige vers Killian. Il s'agit de Nova, fille de Kilhem le Vieux.



Elle indique, arrivant peu à masquer sa fatigue :
- Il ne nous reste pas beaucoup de place ce soir.
Elle désigne de la tête la table où se trouve MOUNIR, par hasard, et ajoute :
- Si cela ne vous dérange pas ? Nous pourrons vous servir ici.
Puis elle se tourne vers FILEAS et lui désigne d'un air ennuyé la même table.

NOTE DM / aux PJs d'agir.

Dans le même temps entre Kilhem le Vieux, qui se dirige d'un air bourru vers le comptoir, où il tombe sur Mirang qui sort des cuisines chargée, et sur une autre jeune femme plutôt gironde. Il marque un temps de stupeur, lui fait un salut et passe derrière le comptoir.
Une fois derrière le comptoir, Kilhem s'adresse à la jeune femme, sans méchanceté, mais sans tendresse, presque comme à regret :
- Qu'est-ce que tu fiches là Lilia ?
Mirang observe. Et Kilhem observe Lilia.
- Je...
- Elle a besoin d'un travail, fait Mirang d'un ton très sec.
- Pas ici, réplique Kilhem, pas le genre de la maison.
- Pas ma faute, marmonne Lilia...
- C'était peut être pas ici, fait Mirang... Elle a été aussi dans certaines m....
Kilhem interrompt d'un geste son emplyée et baragouine un "mouais".
- On a besoin de mains pour ici, ajoute Mirang... De toute façon d'où que cela vienne c'est fait. Nous ont peut plus seuls...
Kilhem semble réfléchir et dit à Mirang.
- J'ai pas que cela à penser, je veux pas le voir, je veux pas entendre parler... Il se tourne vers Lilia. Tu travailles ici ce soir, demain nous verrons. Va en cuisines chercher de quoi te protéger, et sert dans la salle comme avant. Demain nous verrons.
Lilia semble s'épanouir, et passe derrière le comptoir sans hésiter, entre dans la cuisine.

Peu de temps après Lilia commence son travail de serveuse au sein de la bruyante assemblée des clients de l'auberge, visiblement ravie. Kilhem jete un regard sombre vers Mirang, qui lui rend un sourire morne, et va elle aussi faire le service entre les tablées bien remplies. Kilhem se met au travail à son tour avec un haussement d'épaules.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).


Dernière édition par lolo le Sam 5 Mai - 15:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Killian   Sam 5 Mai - 15:43

"Merci Nova"

Killian se dirige donc vers la table de MOUNIR et s'installe.

"Bonjour" fait il à l'attention de tous

"ALors, tu fais la tournée des tavernes? Tu es venu voir quelles étaient les histoires du Tertre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Dim 6 Mai - 2:16

Mounir pose son verre et accepte la compagnie qui lui est "imposée" de manière respectueuse.

Après sa remarque, il regarde fixement Killian et dit avec un demi sourire :
Rien qu'en faisant la tournée des tavernes, on apprend beaucoup de choses, dont certaines devraient fortement intéresser un certain Killian...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Filéas Killian et Mounir   Mar 8 Mai - 5:33

Filéas, Killian et Mounir se retrouvent donc "par hasard" à la même table et peuvent discuter ou se présenter. Ils sont placés à l'une des deux tables rondes devant l'entrée de l'auberge, non loin du comptoir et de l'entrée des cuisines (http://lescampagnes.forum2jeux.com/t62-plan-de-l-auberge-du-tertre).

Ils sont assez rapidement servis après avoir commandé à manger par Nova, la fille de Kilhem le Vieux. Celui-ci est visible mais s'affaire plutôt dans les cuisines. En cours de soirée son fils, Kilhem le jeune revient des écuries où il travaille dans la journée. Il est accompagné du jeune apprenti qui travaille à l'auberge. S'affairent aussi dans la grande salle Mirang et Lilia, les deux serveuses.

Nova revient voir les personnages et annonce qu'il ne reste qu'une seule chambre à louer, et qu'elle comporte deux lits. Si les personnages veulent dormir ici il faut prendre la chambre immédiatement.


NOTE :
JE vais clore la soirée du 9 2e décade du Ches sauf pour le Tertre, de façon à ce que vos personnages puissent discuter ici. Ainsi pour vendredi nous pourrons entamer le scénario sur table au 10 2e décade du Ches.
FAbien nous jouons vendredi soir... Si tu veux te joindre à nous par Skype, à toi de le dire, que Bebel apporte un PC avec Shype (je suppose qu'il a). Donc, seul le post du Tertre va rester ouvert pour le 9, discutez avant vendredi matin. Je vais vous adresser un mail aux trois personnages présents, Vous pourrez aussi répondre en faisant réponse à tous pour une discussion à trois avec DM en spectateur.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Killian   Mar 8 Mai - 8:18

Killian mange lentement comme à son accoutumée.

"Bonjour l'ami" en s'adressant à Mounir.

"Je me nomme KIllian. C'est une coincidence bizarre que nous nous retrouvions ici après avoir fait halte dans la première auberge. Comme tu es nouveau en ville, quelqu'un te la certainement suggéré. Peut être même que c'est cette charmante personne avec qui tu te promenais dans les rues cette après midi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Tertre   Mar 8 Mai - 15:46

Alors que Killian, Mounir et Filéas sont installés à leur table au milieu des autres convives, tout le monde voit entrer des miliciens de la ville accompagnant un personnage officiel. Tout le monde regarde, et les trois personnages entendent quelques paroles murmurées qui leur font comprendre qu'il s'agit d'un personnage officiel du tribunal de la ville.

L'homme demande à voir Dame Brunhilde et le capitaine de ses hommes. Kilhem fronce les sourcils et fait signe à Mirang d'aller chercher le sénéchal.
Celui-ci arrive assez rapidement et va en direction des miliciens et de l'officiel. Celui-ci salue sèchement et demande à voir la maîtresse du sénéchal, il exibe un papier qui semble lui aussi officiel et administratif. Le sénéchal, l'air inquiet mène l'homme escorté de deux miliciens à l'étage ou réside sa maîtresse.
Les discussions reprennent dans l'auberge, mais plus ténues, calmées par la présence des miliciens.
En haut on entend des éclats de voix au bout d'un moment.
L'officiel finit par redescendre, l'air satisfait, et repart fièrement avec les miliciens.
Un long temps se passe, et le sénéchal redescend, visiblement très contrarié. IL discute avec les hommes à lui qui mangeaient à une table au fond de l'auberge. Les hommes semblent surpris, contrariés à leur tour.
Puis le sénéchal va voir Kilhem et lui annonce (les personnages sont proches et peuvent entendre) qu'ils vont devoir partir demain.
- Les hommes appartenaient au maître conseiller chargé de la sécurité. Ils nous demandent de quitter la ville demain matin à la première heure. Nous n'avons plus droit de cité, nous devons nous retirer au moins à l'extérieur de la cité. Ma maîtresse exige de rester. Je ne peux pas m'opposer à elle. Mais elle est assignée à résidence ici et ne pourra pas assister au procès de son père demain et après demain.
Il prend et boit une cervoise.
Comme pour répondre à l'inquiétude du sénéchal Kilhem indique :
- Mon auberge est sûre, il ne s'y passe jamais rien d'extraordinaire...
Un instant il semble réfléchir à ce qu'il vient de dire puis ajoute :
- ... enfin presque jamais rien.
Le sénéchal semble perdu dans ses pensées.
Il dit :
- Je vais à l'écurie où logent mes hommes, je n'en laisse ici que deux pour surveiller la porte de ma dame. Mais je suis inquiet, on peut lui vouloir du mal à cause de cette affaire. Si on nous chasse c'est que Bordian a dû intervenir, sinon il n'y a aucune raison...

Il quitte les lieux en saluant Kilhem qui reprend son travail.
A regret ses hommes le suivent, ils auraient sans doute préféré rester ici à boire paisiblement une bonne bière en regardant les serveuse de dandiner entre les tables.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Dans la soirée   Sam 12 Mai - 18:23

Dans la soirée, Killian, Mounir et Filéas, à la même table, entendent frapper durement à la porte. Kilhem le jeune va ouvrir et deux personnes s'engouffrent avec précipitation dans la salle. Kilhem ferme rapidement la porte derrière eux. Ils ont l'air plutôt effrayés en entrant, et rassurés une fois dedans... Ils demandent ce qu'il se passe dehors... Kilhem le jeune répond : " La nuit sans Lune". Les personnages demandent : 'et c'est tous les combien ?"... Et Kilhem répond comme si c'était une évidence : "bien tous les mois, losrqu'il n'y a pas de Lune".

Puis les deux personnes, épuisées et affaiblies sont dirigées par Nova vers la table de Mounir, Killian et Filéas. Les deux personnages semblent justement connaître Killian et Filéas qui leur font bon accueil.

Ils discutent à voix basse, et surtout se nourrissent sans attendre...

Dans la salle s'affairent Nova, Mirang et Lilia qui reprend ses aises avec le travail. Kilhem le vieux se tient essentiellement derrière son comptoir, sous la belle hache qui trône derrière lui, au mur. Son fils Kilhem le jeune est le plus souvent derrière, en cuisine très certainement.


LES PJS peuvent discuter ici.
A voix haute, ou à voix basse par MP (à condition de m'envoyer un double de la conversation par MP aussi).

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1019
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Filéas Killian et le personnage de Pit   Lun 14 Mai - 5:53

Filéas, Killian, Reglis (RIchard) et le personnage de Pit discutent en partie à voix basse. On parle visiblement du Chat Gris, et puis d'un gamin mort, et puis de gens tués de façon atroce.

Alors que les deux derniers venus s'empiffrent comme s'ils mourraient de faim, on refrappe à la porte.
Le sénéchal de Dame Brunhilde entre avec deux gardes des Quatre Vallons.
Killian se lève, s'approche et tente de nouer la conversation avec eux alors qu'ils s'apprêtent à monter l'escalier permettant d'atteindre l'étage. On n'entend guère ce qu'il dit. Le sénéchal lui répond, de façon inaudible pour la salle, en lui faisant signe d'attendre. Il monte, avec ses deux gardes, l'air très préoccupé.

Puis il revient dans la salle, et prend, comme pour se redonner du courage, une bière au bar, commençant à discuter avec Kilhem le vieux. Killian le rejoint, et ils discutent longuement avec discrétion. Kilhem s'écarte alors, comme tout bon aubergiste se doit de le faire (ne rien voir, ne rien entendre, et "tout connaître" !).

Puis Killian et le sénéchal se séparent, visiblement après s'être entendus entre eux, avoir passé une sorte d'accord. Killian revient alors à la tablée où se tiennent les personnages, dont Filéas et Mounir.

A VOUS.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    

Revenir en haut Aller en bas
 
1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte intérieure :: Quartier de l'arène :: l'auberge du Tertre-
Sauter vers: