Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chez Lulu la Sardine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Chez Lulu la Sardine   Mar 28 Fév - 5:03

Une maison de trois étages avec en enseigne une sardine défraichie dont la tête est à moitié tranchée.
La bâtisse a un premier étage en pierres larges et solides puis deux étages de bois en encorbellement.

L'étage en bois et en encorbellement avance d'un bon mètre par rapport au Rez-de-chaussée. Il comporte quatre fenêtres étroires. Le deuxième étage avance encore un peu plus, et comporte lui aussi quatre fenêtres étroites. Au dessus, une toiture de tuiles sales et disjointes, qui descend en pente vers la rue

Le rez-de-chaussée est donc en pierre. Il y a une petite fenêtre, profonde (le mur est épaix) et une solide porte.

Lorsqu'on pénètre par la porte on arrive par quelques marches montantes au centre d'une salle toute en longueur (dans son côté le plus large), avec au fond un long comptoir de fortune. Le comptoir en question est surtout constitué de planches posées sur de gros et vieux tonneaux. Derrière ce comptoir de fortune, des rangées de tonneaux montent jusqu'au plafond. Au fond à gauche, un escalier de bois étroit et branlant monte à l'étage. Au fond à droite, une cheminée déserve sa chaleur dans la pièce.
Entre la porte et le comptoir, une série de tables, ou plutôt des gros tonneaux ou des caisses constituant les tables, avec autour des tabourets peu stables. Sur chacune de ces tables de fortune, une lampe tempête, éteinte le jour, allumée la nuit. Le comptoir est durant la nuit éclairé par deux lanternes tempêtes, une à chaque extremité. Le reste de la lumière provient de la cheminée.
Le sol de l'étroite pièce est de terre battue.
La pièce est haute de plus de trois mètres. Le plafond est soutenu par de vastes poutres auxquelles pendent divers ustensiles. Les chopes pour servir les clients sont elles accrochées à des crocs sur la poutre surplombant le comptoir derrière lequel se tient Lulu la Sardine, maître des lieux.

Lulu la Sardine : un homme fin, avec une petite tête chauve et rasée (là où il devait rester quelques cheveux), un nez plutôt crochu, des dents irrégulières et souvent noircies, des boucles d'oreilles

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chez Lulu la Sardine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte intérieure :: Quartier du port (vieux port et docks) :: Les Etroits-
Sauter vers: