Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Sam 10 Mar - 18:10

Mounir et Miléna sortent finalement au milieu du grand cimetière que forme la nécropole antique. Un long rectangle adossé au pied de la Muraille intérieure, dominé par la sinistre silhouette de l'affreuse tour des nécromanciens de la cité.
Lorsqu'ils sortent il pleut toujours. La journée est bien avancée. La population entre et sort du cimetière, après ou avant d'avoir rendu hommage ou enterré un ancien. Au milieu de la population qui s'affaire, Mounir et Miléna sortent et se mèlent à cette foule, comme si eux-mêmes étaient aller rendre hommage à un ancêtre commun.

En face d'eux (Ouest) s'étend le dessus de la nécropole. Un cimetière original, qui semblent construit strate sur strate, avec des tombes pauvres, des tombes riches, des caveaux, des mausolés en état ou abandonnés. Plus loin en face (Ouest) le cimetière s'achève sur la Rue éponyme du Cimetière, avec sa variété d'échoppes toutes liées à la mort (symboles religieux, parchemins de dédicace, fondeurs de bougies... vendeurs de reliques....).

A leur droite (Nord) s'étend aussi le cimetière, se terminant par l'Allée de la nécropole, elle aussi jouxtée de boutiques liées aux pratiques funéraires.

A leur gauche (Sud), il s'étend toujours le cimetière, mais cette fois il s'achève sur une grande place, la Place du Gibet où se dresse un imposant gibet de pierre (voir plan de gibet montfaucon sur google ). Sur cette place se dresse aussi une imposante forteresse, adossée à la muraille intérieure.

Derrière Miléna et Mounir (donc à l'Est) la muraille intérieure sous laquelle ils sont passés, et l'énorme tour des nécromanciens.

Voir : http://lescampagnes.forum2jeux.com/t224-necropole#1174

Miléna guide Mounir en direction de la rue du cimetière, sortant de la nécropole comme tout le monde. Elle s'oriente alors en direction de la place du Gibet et indique :
- Nous devons causer avant d'agir, nous allons boire quelque chose au Purgatoire, c'est un peu à l'écart derrière la place du Gibet. On y est tranquille. Et les personnes qui s'intéressent à la même affaire que nous sont maintenant loin.


_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    Dim 11 Mar - 7:28

Tu es mon guide, et je te suivrai les yeux fermés, répond Mounir avec un large sourire...
Mounir regarde autour de lui avec des yeux semi-émerveillés, ce qui trahit un peu son origine campagnarde. Tant de bâtiments, de gens et de richesses à la portée des regards, et qui sait peut-être de la main si on sait y faire...
En tout cas je tiens à te payer un verre au nom de notre association, lui glisse t-il aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Mounir et Miléna   Dim 11 Mar - 17:35

Mounir et Miléna longent donc la rue du cimetière, les bâtisses à droite, le cimetière à droite, en direction du Sud.
Arrivés à proximité de la Place du Gibet Miléna désigne de la tête des sortes de trous maçonnés, à même le sol, sortes d'ouvertures sombres avec des barreaux, semblant s'enfoncer sous terre, qui bornent le talus du cimetière. Elle dit, sinistre :
- Les Abîmes de la Souffrance... c'est cela qui nous intéresse. Il y en a d'autres ailleurs.
Mounir, logiquement, ne connaissant pas cela, jette un coup d'oeil à ces orifices sinistres. Au premier il n'y a rien. Au second il entend comme un murmure et s'approche. Il regarde dans le trou d'obscurité, derrière les barreaux, ne voit tout d'abord rien, puis recule brutalement.
Une face hideuse couverte de croutes, aux yeux fous, entourée de cheveux filasses dégoulinants, avec au centre deux cavités où roulent des yeux frappés de démence, et une bouche édentée d'où provient une sorte de gargouillis plaintif et inaudible.
Miléna lui attrape la main et l'entraîne plus loin.
- Les Abîmes de la Souffrance... dit-elle.
Plus loin justement, d'autres trous au niveau du sol. Un homme urine dans l'un d'entre eux, d'où provient une sorte de rire atroce. Sa pisse se mèle à l'eau de pluie et entre dans le trou. Mounir se demande s'il n'entend pas "merci merci" provenant des tréfonds du trou sale et suitant.
Miléna tire Mounir à travers la place, s'éloignant des trous.
Elle dit :
- Il y en a d'autres, de la base de la Forteresse du Gibet à l'angle du cimetière, et puis vers l'Allée des Ombres et du Hall des Ombres.

Ils traversent la place, et entrent dans une auberge (le Purgatoire) qui se trouve sur une plus petite place à l'écart, juste avant le Quartier du Marbre. Il s'agit d'une ancienne demeure de l'Eternité précise Miléna, destinée à l'embaumement selon d'anciens rites. Il faut descendre quelques marches pour arriver dans une grande salle à l'origine impersonnelle et de marbre (le quartier du même nom et ses carrières se trouvant derrière) maintenant ornée d'un comptoir, d'une grande cheminée à demi éteinte (s'il pleut toujours il n'en fait pas moins lourd). L'auberge est pleine de gens de passage, de personnes venues dans le quartier rendre hommage à leurs proches, ou les enterrer. A une table un groupe d'estropiés à l'allure peu régulière et peu engageante.
- Le Marbre, précise à voix basse Miléna tandis que le regard incrédule de Mounir se porte sur eux.
Un peu plus loin quelques groupes d'hommes en noir, à l'allure sinistre.
- Guilde des nécromanciens, des étudiants, précise de nouveau Miléna comme Mounir les observe.

Mounir et Miléna prennent place à une table qui leur semble suffisamment à l'écart pour discuter tranquillement dans le brouhaha ambiant.
Elle presse ses cheveux longs cheveux blonds pâles (très rares ici) pour les dégorger d'eau, puis se penche vers Mounir et d'une voix basse lui explique :
- Voilà ce que je sais sur le Chat Gris et sur ce que je veux obtenir, et pourquoi tu peux m'aider.

VOIX BASSE PAR MP.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Miléna et Mounir    Mar 20 Mar - 16:36

Miléna et Mounir quittent le Purgatoire et remontent la rue longeant la nécropole, puis obliquent dans le quartier lui faisant face. Ils se dirige vers le Hall des Ombres.
Il s'agit d'un long corps de bâtiments tous destinés aux diverses formes de cultes funéraires (Miléna explique cela en marche à Mounir). On y trouve des lieux comme les Abimes de la Souffrance, le Hall de la Mémoire, l'Allée des Ombres, l'entrée des catacombes, des chapelles pour vénérer les esprits des familles, des lieux de cultes... et tout le long de cet ensemble de bâtiments, le Mur des Morts, où ceux qui ne peuvent enterrer leurs morts ici viennent placarder des dédicaces, des prières, le long de ce mur (les plus riches sur de la pierre, les autres sur du bois, du papier, du tissu, du parchemin).
Le corps de bâtiment se poursuit jusqu'à l'angle du bâtiment abritant l'entrée officielle des catacombes, et le début de l'Allée des ombres, où ils se rendent actuellement car c'est l'une des entrées des Abîmes de la Souffrance.

Angle de l'entrée des catacombes, Mur des Morts, entrée de l'Allée des Ombres et de l'Allée de Shar, Guilde des gardiens des Catacombes, procession funèbre en premier plan.


Le bâtiment est assez sinistre. Il faut d'abord longer le Mur des morts, qui se poursuit sur plusieurs maisons. Tout le long des gens y placardent des dédicaces, des formules votives. Avant le Mur des Morts on trouve des échoppes vendant justement les supports pour ces formules. En passant devant la première maison peinte en noire, Miléna précise devant une ouverture entrant dans le Mur :
"Il s'agit des Bassins de l'Oubli, où l'on vient peser son oubli. "
Le Mur des morts se poursuit. Mounir voit des familles déposer quelques offrandes, le plus souvent des encens ou des bougies à ses pieds, ou alors faire poser des parchemins (ou tablettes) accrochés au Mur. Le Mur se poursuit sur une deuxième maison, avec au centre une nouvelle entrée.
"C'est le Hall des Ancêtres, un déambulatoire avec des ouvertures sur les profondeurs des catacombes... on peut y prier ses anciens, pour ceux qui en ont...."
Le Mur des Morts se poursuit. On prie devant, on accroche ses parchemins ou pancartes. Puis il est arrêté par une ouverture, une sorte de long couloir sombre et couvert qui s'enfonce entre le Hall des Ancêtres et la maison suivante. Au loin de ce couloir ténébreux un rayon de lumière...
"L'Allée de l'égarement, dit Miléna. Elle rejoint le Hall de la Mémoire et l'Allée des Ombres. C'est tout un cheminement que peuvent suivre les familles venant pleurer les leurs. Dans l'Allée des Ombres il y a le temple des Quatres Eléments et le Puit des Cendres."
Ils poursuivent leur chemin le long du Mur des Morts. Au milieu du Mur des Morts, deux portes blindées, cloutées, tournées vers l'extérieur....
" Pour protéger l'entrée des catacombes, dit-elle en avançant."
Le bâtiment se fait plus solide, et le Mur des Morts plus haut. Il est couvert de placards, de planchettes, de parchemin ou de papyrus, tous orné de la façon la plus rustre à la plus élaborée. En hauteur les plaques sont de marbre, et parfois très anciennes. Au dessus une succession de niches sinistres, en rangées, abritent des crânes lugubres. Encore au dessus, de lourdes tentures noires et violettes, plus ou moins récentes, les plus anciennes pourrissant.
Le bâtiment se termine alors par un angle formé par la dernière bâtisse, ancienne, dont les fondations sont taillées dans la pierre brute... il s'agit de l'entrée officielle des anciennes catacombes. Les tentures noires elles continuent un peu le long de la rue, pendues à des poutres horizontales et verticales formant comme une sorte d'avancée sur la rue et une petite place.
Miléna oblique alors sur à main gauche, s'enfonçant sous cette avancée ombragée.
"L'Allée de Shar", dit elle.
Entre la maison servant d'entrée aux anciennes catacombes et la suivante (la Maison des Guides des Catacombes) s'ouvre en effet une allée couverte qui s'enfonce dans le paté de maisons.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Miléna et Mounir entrent   Dim 25 Mar - 16:06

Miléna et Mounir entrent dans l'allée, entre les bâtiments, l'entrée des catacombes à main gauche, la guildes des guides des catacombes à droite, passant sous l'avancée ombragée couvertes par les tentures noires funéraires pendues aux poutrelles s'avançant entre les bâtiments.
L'allée fait tout de suite un coude sur la gauche, dissimulant le passage aux yeux extérieurs.

Poursuite par MP.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1018
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Miléna et Mounir   Dim 22 Avr - 15:25

Miléna et Mounir ressortent de l'Allée des Ombres bien du temps après. Le temps est toujours à la pluie, et la luminosité faible.
Miléna s'adresse à Mounir :
- Je te mène à l'Auberge du Tertre... On n'a pas le temps de retourner à l'Espadon qui est trop loin. C'est une bonne auberge, et sûrement plus sûre actuellement que l'Espadon. Moi je dois revenir tôt aussi. Ce soir c'est la Nuit sans Lune, et c'est pas la peine de traîner dehors par ces temps.

Sans traîner Miléna entraîne Mounir en direction du Nord vers le Quartier des Estudiants. A un moment elle indique :

- Le Chat Gris n'est pas loin, c'est dans le quartier des Estudiants.

Puis ils dépassent le Quartier administratif où se dressent le Palais des Conseillers et les Thermes. Mounir, qui est un rural, est impressionné par ces bâtisses énormes dont les voutes rondes se perdent dans les brumes de fin de journée qui s'abattent sur la ville.
Une fois passé le Palais des Conseillers qui ferme ses portes, Miléna entraîne Mounir sur la droite (Ouest) en direction de la muraille intérieure permettant d'aller au Quartier de l'Arène. Ils longent un autre flanc du Palais, sur une belle voie entourée de statues impressionnantes, de bâtiments administratifs massifs. Avant de passer la lourde porte fortifiée de l'enceinte ils longent les casernements des troupes du Palais, groupés autour du temple de la Cavalière Rouge. Puis ils passent la porte fortifiée.

Miléna s'active et active Mounir.
- Je veux repasser la muraille dans l'autre sens avant sa fermeture, dit-elle comme pour s'excuser de presser ainsi Mounir.

Ils progressent maintenant dans le Quartier de l'Arène.
Ils progressent. Arrivés sur une place, Miléna désigne une auberge et dit :
- Ici pour la nuit, tu seras bien. Je viens demain te revoir s'il faut.

Sur ce elle file rapidement en direction de la porte fortifiée pour rejoindre les quartiers entre la Muraille extérieure et la Muraille intérieure, quartiers où elle semble loger.


Pour Mounir RDV ici : http://lescampagnes.forum2jeux.com/t265-1372-9e-jour-de-la-2e-decade-du-mois-du-ches

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches    

Revenir en haut Aller en bas
 
1372 9e jour de la 2e décade du mois du Ches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte extérieure :: Quartier du marais et de la nécropole-
Sauter vers: