Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tulmon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Tulmon   Lun 26 Oct - 17:07

Tulmon (25000-30000 habitants).


La ville qui domine sans conteste la côte nord de la péninsule est Tulmon. Dominer est un grand mot puisque la ville est entièrement soumise à Sudolphor, même si un semblant d’indépendance est maintenu. La ville serait plus ancienne que Sudolphor, prétend-on à Tulmon, et aurait été indépendante. On ne sait pas trop quelle est son origine. Certains disent qu’il s’agit d’un village qui aurait été transformé en colonie par Calim il y a des siècles pour servir de base militaire sur le Lac de Vapeur. D’autres indique que Tulmon serait le nom d’un éfrit ou d’un djinn ayant fondé la cité à l’époque de la domination de ces créatures. On ne sait pas grand chose. Existait-elle avant la domination des tyrannoeils (-2381CV à –1400CV environ) ? Avant ? La ville a été bien plus importante. En effet on voit encore de nos jours les ruines de l’ancienne ville qui affleurent dans les champs entourant la cité actuelle. Ces ruines montrent que la ville était jadis deux fois plus importante en surface, voire trois fois. Ces ruines pourraient être celles de la cité avant la domination par les Tyrannœils qui conquirent la région à partir des montagnes d’Alamir (-170.CV à –166.CV). Les palais imposants des actuels maîtres de la ville sont aussi des versions réduites de palais plus prestigieux à moitié rasés. Les historiens de Tulmon prétendent que la cité était importante et dominait presque tout le Lac de Vapeur au nom de Calim, mais qu’un jour la petite Sudolphor (que l’on trouve mentionnée à Tulmon sous le nom d’Egonsastan la double) la remplaça auprès de l’autorité lointaine de Portcalim, et qu’à force de se développer lui fit concurrence (peut être dans les années 450CV ou Calimshan perd le contrôle des villes du Lac de Vapeur). Concurrence qui se serait soldée par une terrible guerre dont Tulmon ne se serait jamais réellement relevée. L’enceinte extérieure de Tulmon aurait alors été rasée, ainsi que la quasi totalité de la cité, laissant seulement debout la ville actuelle (ancienne enceinte intérieure). Depuis Sudolphor domine au nom de la lointaine Portcalim et du Calimshan. Les légendes locales insistent sur la concurrence entre les deux cités. Pourtant la noblesse locale de Tulmon est étroitement liée à celle de Sudolphor, à tel point qu’il est difficile d’imaginer les deux cités en opposition totale. En tout cas la petite ville de Tulmon tire grandement profit de la tutelle de sa voisine géante. Personne n’attaque ou n’envisage d’attaquer Tulmon, car cela équivaudrait à attaquer Sudolphor. Tulmon profite d’ailleurs pleinement de cette situation. Sa flotte militaire n’existe pas. Elle est en fait entretenue totalement par Sudolphor. Actuellement Tulmon est fort heureuse de servir de port à une partie de la flotte de Sudolphor, en ces temps troublés où (entre autre) Mintar a sombré aux mains du culte de Baine.
Ce qu’il reste de la cité groupe entre 20000 et 30000 habitants. La cité est en partie lacustre car elle est traversée par des cours d’eau sur lesquels beaucoup de bâtisses en bois sont construites. L’essentiel de la cité est construit en pierres, dont une partie provient des ruines avoisinantes qui servent de carrière ouverte.
Elle est dirigée par Arkanuirr Tchallem, un sorcier humain de niveau 11 (loyal neutre, qui aurait 300 ans en 1372 ! prolongeant magiquement sa vie). La cité est assez intolérante vis à vis des mages et sorciers qui passent par là, surtout ceux qui semblent ne pas être très mesurés dans l’usage de la magie.

Les lieux (voir carte).

La cité des tombes ( ou cité des cryptes), se trouve dans la partie nord de la ville antique. Elle est hantée par des morts vivants. Elle sert par contre de terrain de rencontre neutre pour les criminels et le marché noir.

Forteresse d’Anarden (nord de la cité, proche de la Porte Nord). Une grosse forteresse prison protégeant du nord, surveillant l’arrivée en la cité, et aussi l’entrée du port.

Grand palais du pasha : comme l’indique abrite non pas le pasha de la ville, mais l’ancien pasha de toute la péninsule.

Forteresse Adeline : la forteresse principale de la cité qui domine à la fois la ville et le port, occupant l’île principale sur laquelle est construite la ville.

La cité lacustre : on dit qu’elle se construisit sur une étendue d’eau avoisinant la forteresse Adeline lorsque la ville fut réduite et que sa population dû se réfugier dans l’étroite enceinte. En tout cas il s’agit de pontons, de demeures sur pilotis qui relient quelques îlots entourés des bras des rivières traversant la ville, pour finalement former un quartier plutôt pauvre de demeures lacustres. A ses limites Est les Halles et le port.

Les halles, le temple (Waukyne) et le forum et leurs esplanades forment le centre de la ville (coupé en deux pas une rivière). Ils se trouvent sur la route du Dragon Tortue qui traverse la cité. Ils sont non loin de l’autre centre économique formés par les quais et entrepôts marins de la cité. Le temple de Waukyne est le cœur de cet ensemble. S’y dressent trois minarets surplombant le forum avec ses colonnades, ses commerces. Le temple sert de centre politique aux élites de la cité.

L’Île du Dragon Tortue surveille l’entrée de la cité. Elle est grossièrement circulaire. En son extrémité nord (sur le Lac) se dresse la Tour du magicien entourée de sa forteresse.

La Ville haute se situe au sud, adossée en partie à la muraille et à la nécropole (aujourd’hui à l’extérieur de la ville). La Ville Haute n’est pas délimitée par une enceinte, et se distingue plutôt par ses demeures riches, bourgeoises, ou ses palais (hôtels particuliers).

Forteresse Shoune : on l’a dit la plus ancienne de la cité, même si certains disent que c’est celle de l’île du Dragon Tordue qui est la plus vieille. Elle protège l’entrée du port et aussi l’entrée de la cité à l’Est. Les quatre forteresses (si l’on compte celle de l’ïle) témoignent de l’ancienne puissance de la cité antique, plus vaste, de par leur taille.

La nécropole est située au Sud-Est, à l’extérieur de l’enceinte actuelle, et remplace l’antique Cité des Tombes du Nord. Elle est de grande taille par rapport à la ville contemporaine. Elle est construire sur l’un des versants de la colline de la Ville Haute. En son centre : un temple. La colline serait truffée de catacombes.

A l’Est les ruines de l’ancienne cité sont en grande partie invisibles, masquées par les champs, ou les marais aux abords du Lac. On trouve quelques maisons, souvent liées à l’agriculture, et un petit bourg autour d’un domaine.

Marais et lagunes : longent la côte au Nord et à l’Est, et sont parsemés de baraquements, de pêcheries, voire de lieux un peu clandestins (tripots…). On cultive-exploite les fruits de mer, les crustacés, les poissons.

Les portes : sont au nombre de cinq. La porte de Sudolphor à l’Est, la porte de la nécropole (S-E), la porte d’Alamir (ou porte Sud), la porte de Yeshpek à l’Ouest, la porte Nord (au nord !). Entre la Porte de Yeshpek et celle de Sudolphor s’étend la Rue du Dragon Tortue.

_________________
M'avertir SVP par MP si une des illustrations disparait du site. Merci par avance (donnez moi l'adresse de la page ou du post).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tulmon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: La péninsule de Sudolphore / campagne :: Sudolphor campagne-
Sauter vers: