Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Lun 4 Déc - 16:21

Dans l'atmosphère enfumée, de l'Auberge de l'Espadon. Tout le monde semble affairé ou à la fête. Dans la soirée, alors que celle-ci est avancée, quatre personnes étrangères à l'Auberge se joignent à la fête. Un jeune homme, simplement vêtu (Killian), un grand et fier celte (GG), un homme vêtu de cuir (GReg) et un hafling vêtu de pourpre. Rapidement ils vont discuter avec l'aubergiste. SUr le comptoir danse Miléna, vêtue de somptueux vêtements de danseuse calimshite tranchant avec son teint pâle et sa chevelure blonde. NOn loin d'elle, une petit crotte naine, semblant répondre au doux nom de Crottard l'affreux, pose son nez à hauteur de comptoir (il n'arrive, même sur une chaise, à se hisser plus haut étant donné sa taille et son aspect rabougri) pour boire dans une chopine trop grande pour lui.

L'entretien des trois nouveaux venus avec l'aubergiste (voir PNJ dans la de description des PNJS de l'auberge) tourne autour de la disparition de prostituées dans la villes. Trois ont été retrouvées mortes, atrocement mutilées, en divers endroits de la ville. Alors que le jeune homme simplement vêtu, Killian, et le celte, poursuivent la conversation avec l'aubergiste, le petit homme pourpre et Greg vont se reposer à une table.

L'aubergiste, peu discret, mais efficace, prend l'auditoire à témoin. Il parle de l'affaire : certaines prostituées sont portées disparues, en plus des mortes. On recherche un homme, suspect, grand, massif, chauve, environ la quarantaine, qui aurait été vu avec les filles.... du moins c'est ce qu'il annonce. L'auditoire semble arrêter son activité. On paie une tournée générale et les langues se délient. Il semble que ce soit, selon certains, en ancien boucher. Il aurait jadis abandonné sa carrière aventureuse pour une femme, et était alors entré dans le métier de la viande. La mort de cette femme l'aurait conduit à tout abandonner. Il a logé en divers endroits plus ou moins louches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: la description du personnage de pascal oubliée à cet endroit   Mar 5 Déc - 10:46

Alors que la porte de la taverne de l'espadon s'ouvre vaillament personne ne prête attention à qui est en train d'entrer... et pour cause tout se passe à hauteur de la poignée de la porte...

un jeune halfling souriant et à l'air malicieux tente malgré lui de signifier sa présence par cet entrée vigoureuse. en vain...

Se déhanchant à hauteur de coudes et de chopines renversées il parvient malgré lui au niveau du comptoir où il retrouve Killian une connaissance.

vêtu d'un vêtement original fait de cuir et de tissu de couleur pourpre et marron, ses habits ont ceci de particulier que les mollets et les avant bras sont fluides et bouffants.seules quelques lanières pendent laissant à penser que ces parties peuvent être resserrées comme le reste de la tenue près du corps.

Etrange cet être qui semble ignorer le noeud de paix. personne ne lui a rien dit aux portes de la ville. sans doute est il rentré comme dans l'auberge en passant inaperçu... En même temps, en ses lieux, il n'est curieusement pas tout à fait le seul.

Aïe!!!!!!! s'ecrie un pauvre ivrogne lorsque le trident réduit du halfling lui pique la jambe qui trâinait tel une rame à la dérive.

Alors se tournent quelques regards étonnés devant ce petit être aussi vif que discret armé d'un trident et d'une chaîne cloutée dépassant de son sac.

" hé peck fais attention de ne pas te prendre dans ton collet!!!" lance goguenard un autre pochard!!
"ce collet pourrait bien attraper les cornes que ta femme te fait porter" rétorque aussitôt l'halflling d'une voix perché et piquante!!!

Eclat de rire général qui fait vite taire le pilier de taverne!

"il me fait penser à un petit démon avec sa fourche et ses cheveux en pointes" lance une vieille pocharde adossée contre un pillier de la taverne.

peut être ....peut être....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mar 5 Déc - 11:16

Lomnbémnécos, avise le pochard, le toise durement alors qu'il invite le halfing sur une tabouret à bébé.
Puis, il se retourne et appelle le patron : Chose promise chose due : TOURNEE GENERALE !!!
Lomnbémnécos se tourne vers Boutdeboule : tu as bien mes 20 pièces d'or du Châtelet ? sors en donc 3, pour régaler et délier les langues, veux tu ?
Alors qu'il parlait à son demi ami, Lomnbémnécos sentait les regards de femmes le toiser. Il bomba le torse et pris l'air conquérant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Bouzit

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mar 5 Déc - 11:28

Crottard, à la fin de la danse de Miléna, la félicite pour ses talents.
Puis, profitant de la tournée générale de Lomnbémnécos, se saisit d'une chopine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzit

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: remerciements   Mar 5 Déc - 12:00

Crottard remercie Lomnbémnécos en levant sa chopine dans sa direction et en tordant sa bouche dans ce qui pourrait être une mimique amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mar 5 Déc - 12:38

Lomnbémnécos se retourne et voit le cauchemard des enfants lui parler !!!
de rien, bois, cela te fera du bien.
Puis, il se penche vers Bout de Boule et lui demande :
c'est un copain de te tribu ?
il se retourne vers Crottard :
au fait sais tu que tu ne peux pas cisruler avec ton arme sasn attaches de noeuds de paix.
cela peux te coputer très cher l'ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Bouzit

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mar 5 Déc - 13:06

Merci de l'avertissement, l'ami, mais je suis habitué aux coutumes de cette citée. La tradition du noeud de paix, même si elle n'est pas toujours respectée, peut coûter cher à celui qui se fait prendre en y dérogeant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mar 5 Déc - 13:11

Tu connois cette ville ?? tu es né ici ?
Lomnbémnécos le dévisagea :
c'est le soleil qui t'as frappé fort et donné ce visage bien particulier ?
je te pleins du plus profond de mon être : sortir dehors sans ton foulard sur la tête et être brûlé au point de réduire et de devenir un enfant des Dieux.
Lomnbémnécos tapota sympathiquement sur l'épaule de Crottard.
Bois pauvre petit, bois plus. Sache que moi présent, personne ne te manquera de respect, si bien sûr tu n'abuses pas de ton physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Bouzit

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mar 5 Déc - 14:00

Je connais effectivement cette ville et certains de ses habitants, même si je n'y suis pas né. Mais je m'adapte assez facilement.

Je sais prêter l'oreille aux bruits de la ville, et j'ai cru comprendre que vous vous êtes lancés dans une noble quête. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mer 6 Déc - 1:23

Noble qûête, cela est beacuoup dire, mais.....nous avons reçu une acréditation officielle pour se renseigner sur un sujet sanglant.
Si jamais tes oreilles et ton physique, sur lequel tu peux jouer en certaines circonstances te font entendre parler d'un ancien guerrier du nom de Demrone, devenu boucher, je suis preneur.
Bois, petit, bois, cela amoindrira ton mal
. Lomnbémnécos lui vera une nouvelle chope de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Miléna s'integre à la conversation   Mer 6 Déc - 6:07

Miléna dansait sur le comptoir. ALors que la conversation tournait autour des meutres, elle s'était assise dessus, attendant avec patience la fin de la conversation qui mobilisait toute l'auberge (qui est donc ce boucher ?).

Vous mêmes êtes à une table collée au comptoir, ce qui, par la même occasion, vous octroyait une vue imprenable sur la danse élégante et séduisante de la demoiselle.

Alors que Crottard l'affreux s'approche de votre table, elle pose gentillement un bisou sur son crâne tordu et surpris (sans doute) par un si menu débordement d'affection aussi rare.

"Crottard n'est pas celui que vous croyez, c'est un marchand... J'ai entendu parler de ce dont vous parlez un peu, car je fréquente bon nombre d'auberges, et passe souvent dans des endroits sombres et malfamés, ou plutôt "affamés". Il s'agit de la disparition de jeunes filles je crois, dont deux ont été retrouvées mortes et abominablement massacrées. Je me trompe ?"





Elle reste assise en tailleur sur le comptoir, juste au dessus de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mer 6 Déc - 6:13

Lomnbémnécos se lève :
venez vous installer avec nous, cela réjouira le coeur de notre ami Grosgrinderiz.
lui dit il en souriant sur le GROS GRIN DE RIZ
N'est ce pas GROS BOUT DE BOULE ?
dit il en regardant le hobbit rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Greg

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 44
Localisation : Bourg
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mer 6 Déc - 10:59

Grogrindry ce raproche tranquilement de la table où il voit son ami Lombémnécos. Mais ses yeux sont imédiatement attiré par cette belle fille, Miléna. Salut miléna lui dit il avec un sourire ravageur, à son gout. Tu est donc revenue parmis nous ? Desuite après cette présentation, il se tourne vers Lombémnécos et lui décroche à son tour un rire amicale. Merci pour ce verre qui est le bien venu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzit

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Mer 6 Déc - 12:19

Et bien, messieurs, je peux peut-être vous être de quelque secours.
Comme le précisait la charmante Miléna, je suis commerçant. Et l'information est principalement l'objet de mon négoce.
Je suis amené à rencontrer de nombreuses personnes et j'entends beaucoup de choses.
Si vous le souhaitez, je peux me renseigner sur ce Demrone. Bien entendu il faudrait que nous nous entendions au préalable sur les conditions de ma participation à votre enquête... J'aimerais également que vous me communiquiez un peu plus de détails, en privé
(Crottard regarde autour de lui), afin que je puisse estimer les risques que je vais prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: INFORMATION MASTER   Mer 6 Déc - 12:53

Si vous souhaitez parler "en privé", il faut que GG trouve un moyen pour ouvrir un groupe de discussion privée pour que ceux qui n(y ont pas accès puissent discuter SANS ETRE ENTENDU,donc visible sur le site, par les autres. Il faut juste demander à GG d'ouvrir une discussion privée, et préciser sur le forum que les personnages parlent A VOIX BASSE.

Nous trouverons un moyen de faire cela, même si ce n'est pas parfait poru l'instant. Le problème c'est que c'est GG qui est administrateur, et donc le problème va se poser, plus tard peut être, lorsqu'il devra y avoir une conversation privée à laquelle il n'est pas convié.

A plus LAURENT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Réponse Miléna   Mer 6 Déc - 15:51

La soirée avance. Une partie de l'assemblée commence à se retirer en leur maisonnée, plus ou moins avinée selon l'heure d'arrivée. Seule reste une douzaine d'habitués. Miléna s'adresse à GRodingry.

"Mais mon bon ami, je ne disparais nullement... les gens ne me voient pas, c'est tout. Je ne disparais pas, là où les gens ne voient que des déchets moi je ramasse des fleurs aromatisées. Là où vous empruntez des routes pavées j'emprunte celles qui sont fleuries et détournées. Entre la voix droite et celle des âmes éperdues, je préfère la seconde. "

A tous :

"Et bien mon service étant terminé, je m'en veux bien une petite chopine moi aussi".

Assise, pieds nus, sur le bout du comptoir elle poursuit sans vergogne, tout en agitant de manière charmante ses doigt de pied sur le comptoir qui lui sert de séant. Elle s'adresse à Killian et Lombé :



"N'étiez vous point ce jour, ou hier sans doute, en l'Auberge du Tertre ?Ce bougre de Killem m'a encore rejettée dehors. J'ai entendu dire que mon "amie" la serveuse m'avait encore dénoncée au garde du coin. Quelle garcelette celle-ci ! Enfin bon, c'est elle et bien elle. Chacun son histoire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Jeu 7 Déc - 3:47

Lomnbémnécos, se rappelant les histoire d'oncle Arioviste sur les chaudes soirées, pioche allègrement dans la bourse donnée à lui et confiée à Dare de Boules au Châtelet.
Patron, amène donc quelques chopes de bières, sur lesquelles Dare de Boules bondit : Holala, tu vas te rendre malade mon gars !!!!


Se tournant vers l'enfant de la nature et le regardant avec fierté :
les conditions de ta participation seront celles du devoir accomplie en bon et prud'homme et le fruit de la reconnaissance de tes proches. A cela, je suppose, une attention particulière des magistrats de la ville.
Au fait que vends tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Bouzit

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 43
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Jeu 7 Déc - 11:29

A voix basse :
Vous n'êtes pas encore mes "proches", et votre reconnaissance ne nourrit pas son bonhomme.
Je suis désolé d'entrer dans des détails matériels, mais comme je vous l'ai précédemment signalé, mon commerce c'est de vendre des informations.
Je peux donc dénicher certains détails liés à votre enquête contre rémunération.
Il me faudra également connaître les détails de vos investigations. Je ne souhaite pas interroger des personnes qui l'ont déjà été par vos soins, ni m'entendre dire que vous êtes passés avant moi. Je n'aime pas perdre mon temps.
Enfin, vous avez évoqué les magistrats de la ville. Contrairement à vous, je n'ai pas été mandé par leurs services, aussi ils ne me connaissent pas.
Je vous laisse vous concerter quelques instants entre vous sur les conditions de mon éventuelle participation. Pendant ce temps, je vais aller soulager ma vessie qui est plus réduite que les votres, et que ce breuvage a rempli à une vitesse étonnante.


Crottard se lève et se dirige vers la porte de l'auberge.

Technique : il serait bon que vos éventuelles discussions concernant mon intervention se fassent en privé.
Idem, lorsque Crottard aura fini d'uriner dans le caniveau, pour les discussions qui suivront son retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Ven 8 Déc - 1:11

Lomnbémnécos vide une autre chopine et avise alentours quelques jeunes filles pas trop atteintes par les affres de la vie. Lorsque Crottard revient, il lui dit :
Mon doux ami, sache que ta récompense sera d'être présenté aux magistrats de la ville et de pouvoir, comme nous et dans la LEGALITE te ballader avec ton arme sans noeud : preuve de confiance. N'est ce pas suffisant pour des estrangers en terre inconnue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Soirée continue.   Ven 8 Déc - 3:08

En fait, Lomnbémnécos constate qu'il y a guère de jeunes "pas trop atteintes". La gente féminine n'est pas présente ici. La majorité des auberges sont peuplées d'hommes, mis à part d'éventuelles danseuses, ou des serveuses (ici il n'y en a pas, service au bar uniquement avec le patron).
Miléna indique :
"Vous recherchez des renseignements sur quoi précisément ? Certains peuvent sans doute vous aider, bien sûr, ici, vous ne trouverez guère de gens qui ne réclament un petit investissement de votre part. Moi même je sais peut être quelque chose qui pourrait vous être utile. Pour ce qui est des gens d'ici, vous ne trouverez pas grand chose sans offrir un peu d'argent. ".

Elle se redresse et bombe le torse et entonne un poème chanté. Voyant cela, les clients assez proches font un peu silence. Elle déclame donc :

"Qui argent a, la guerre il entretient,
Qui argent a, gentilhomme devient,
Qui argent a, chacun lui fait honneur :
C'est monseigneur ;
Qui argent a, les dames il maintient,
Qui argent a, tout bon bruit lui advient,
Qui argent a, c'est du monde le coeur,
C'est la fleur.
Sur tous vivants c'est cil qui peut et vaut,
Mais aux méchants toujours argent leur fault.

Qui argent a, pour sage homme on le tient,
Qui argent a, tout le monde il contient,
Qui argent a, toujours bruit en vigueur,
Sans rigueur ;
Qui argent a, ce qu'il lui plaît détient,
Qui argent a, de tous il a faveur;
C'est tout heur
D'avoir argent quand jamais ne défaut
Mais aux méchants toujours argent leur fault.

Qui argent a, à tous plaît et revient,
Qui argent a, chacun devers lui vient,
Qui argent a, sur lui n'a point d'erreur,
Ni malheur ;
Qui argent a, nul son droit ne retient,
Qui argent a, s'il veut, à tous subvient,
Qui argent a, il est clerc et docteur,
Et prieur ;
S'il a des biens, chacun l'élève haut,
Mais aux méchants toujours argent leur fault
".

Le public proche applaudit (le reste de l'assemblée restant occupée à ses affires). Miléna salut son public d'une révérence volontairement hors de propos, plutôt propre aux milieux de cours et de courtisans, la ponctuant à la fin d'un petit saut tranchant comiqement avec le sérieux et la complexité de la révérence.

"C'était un petit poème , ajoute-t-elle en votre direction, en l'honneur de nos visiteurs estrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Ven 8 Déc - 4:03

Lomnbémnécos flatté du poème, se lève, et adresse ses félicitations à la jeune femme puis en remerciement entonne une belle lithanie guerrière celte :
Sinne Fianna Fáil
Atá faoi gheall ag Éirinn
Buíon dár slua
Thar toinn do ráinig chughainn
Faoi mhóid bheith saor
Sean-tír ár sinsear feasta
Ní fhágfar faoin tiorán ná faoin tráill
Anocht a théam sa bhearna baoil
Le gean ar Ghaeil chun báis nó saoil
Le gunna scréach faoi lámhach na bpiléar
Seo libh canaig Amhrán na bhFiann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Miléna répond au poème   Ven 8 Déc - 4:12

Une nouvelle courbette de Miléna répond à ce chant. Souriante :

Monsieur ne sait point que faire l'art de la guerre, mais aussi sait quelques chants. Au demeurant il est fort dommageable qu'il soit en langue estrangère, car je pourrais l'apprendre et lui donner un peu plus d'ampleur et de variété sonore car c'est mon métier. J'aimerai bien, un jour, entrer de manière définitive aux thermes, pour chanter et danser, et pour la déclamation. On ne m'y invite que quelques rares fois, lorsque certains nobles qui me virent, un jour ou l'autre, dans une auberge, demandent mes services. Mais les élues sont rares aux thermes de la ville. Mais je ne perd pas espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: KILLIAN   Ven 8 Déc - 11:32

"Il est fort plaisant d'écouter ces paroles harmonieuses. L'espace d'un instant j'en aurais presque oublié qui nous cherchons.
Et qui cherchons nous exactement? Un boucher qui ne se contente pas de dépecer les animaux mais s'occupent aussi des femmes. Je suis conscient que tout service se monnaye. Si nous avons besoin de cette personne pour avoir des renseignements, allons n'hésitons pas à la rétribuer si ses renseignements s'avèrent exactes. Ce n'est pas la peine de lui donner des fausses illusions sur le fait qu'il pourra porter ses armes à nues. D'ailleurs, je ne pense pas forcément que cela l'intéresse. Les gardes ont tolérés pour cette mission de nous défaire de cette interdiction, mais il y a aucune gloire à s'en vanter et à vouloir profiter éxagéremment de ce privilège. Privilège qui durera seulement jusqu'à ce que nous ayons défait l'auteur de ces atrocités.
Au fait, je ne sais pas quelles étaient tes intentions vis à vis de notre informateur quand tu lui as offert plusieurs fois de boire pour oublier son physique, mais la démarche a donné l'effet inverse. Tu lui dit que les autres ne doivent pas juger sur son physique et tu es le premier à rabacher sur son physique disgracieux. Je pense qu'il s'est déjà vu dans une glace, alors je pense qu'il a gagné le droit qu'on lui foute la paix avec ça. Non?"


Je me tourne vers Milena et reprends...
"Tu cherches à rentrer aux thermes. Quand nous aurons retrouvé cet homme, je m'engage à te recommander pour cette place si tu nous communiques des informations essentielles. Qui sait, peut-être que l'on nous écoutera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 45
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Miléna répond à Killian.   Ven 8 Déc - 13:18

"Vos paroles sont d'or, messire. Effectivement, comme vous l'indiquiez, l'aspect et la vesture ne sont pas toujours signe de mauvaiseté. Et notre bon ami commerçant doit bien souffrir du regard de certaines gens. Vous mêmes, aux accoutrements si simples et modestes parlez tel un prince et pourtant on vous jugerai bien mal dans nombre de quartiers."

Mademoiselle tripote sa chevelure d'or pale et poursuit :

"vous enquêtez sur un boucher.... qui dépèce... cette affaire a-t-elle un lien avec la pauvre Grilotte que je sais avoir été retrouvée toute découpaillée et soulagée de son ventre prêt le port, il y a quelques nuités ? Je la connaissais un peu, la bougresse, de vue, car elle traînait souvent en la Rue des Louves des Fosses. Une brave fille bien que, paix pour elle, elle était un peu benette. Et le commerce de son fessier ne lui portait guère richesse. Même cela ne tire plus les pauvresses de la misère".

ELle soupire.

"C'est chose bien malheureuse tout ce qui arrive en cette ville et bien souvent pour les petites gens et on n' en fait pas tout un plat, alors que lorsque quelques nobles font des bêtises soit on garde silence si cela dérange, soit lorsqu'il leur arrive une petite chose on en fait toute une geste. Tout ce qui se passe n'est pas bon. Les mages en toge rouge, les gens de Baine qui viennent du Nord, les rumeurs de morts dans la région. Les disparitions. NOus autres, personne ne se soucie de nous porter secours. Et bien nombreux sont ceux qui meurent de faim avant d'avoir pu appeler au secours. ENfin, pardon, ce sont des choses qui ne se disent point que tout cela".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Admin
avatar

Nombre de messages : 180
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   Sam 9 Déc - 3:15

Lomnbémnécos regarde Killian et lui dit, doucement à l'oreille : Mon cher Killian, t'occuper un peu plus de tes affaires et cesser de sermoner les autres pourraient d'être d'un grand secours, car à force de juger et de faire des leçons de morale à des personnes à toi inconnues mais aux compétences fortes utiles à ta survie, tu pourrais bien te retourver seul au mauvais moment et je ne parle pas pour moi.
Par contre, bien que tu sembles un bon camarade, que je respecte, j'en ai marre de supporter tes conseils alors que toi même tu ferais bien de te les appliquer, car si voeu de pauvreté tu as fait, il ne doit pas être que financier : la parole et d'argent et le silence est d'or.
POur ce qui est de mon ami Crottard, il est un élu de la Nature protéger par elle et le lui rappeller et lui offrir un verre, comme à toi au demeurant, est pour moi un signe de respect. Prends en de la graine, mon doux ami. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sudolphor.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée UN à l'auberge de l'Espadon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Chaudron Baveur (Auberge)
» L'auberge de la chatte ronronante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte intérieure :: Quartier du port (vieux port et docks) :: Auberge de l'Espadon-
Sauter vers: