Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles

forum des campagnes des copains de Bourg
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Sam 24 Fév - 4:40

Une nouvelle journée commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Psirone au palais   Dim 4 Mar - 1:44

Psirone arrive donc au Palais des Conseillers, non sans se faire remarquer, par sa tenue, sa masse et sa prestance. Il y a du monde. Des hommes affairés, quelques femmes, escortées le plus souvent, des secrétaires et valets qui vont et viennent. L'entrée est immense, et donne sur une sorte de hall très haut, vouté, entièrement décoré de fresques colorées. Sous le dôme, entre les colonnades le soutenant, des galeries avec balcon donnent sur le hall. Là haut, sur les deux hauteurs de balcons, des hommes discutent, s'affrontent verbalement, échangent, négocient. Là encore, des statues imposantes sont disposées, en bas de chacune des colonnes. Des mages de la guilde officielle de la cité sont présents, répérables à leur longue robe blanche ornée d'or et de rouge, ainsi qu'à leur bâton orné en général d'une pierre précieuse en son sommet. Ils circulent deux par deux, et sans doute, plus que les gardes encore, ils sont là pour veiller à la sécurité des lieux et des personnes. Un certain nombre de prêtres sont présents aussi, et sont sans doute là por les mêmes raisons.

A l'intérieur, la Garde rouge, ainsi nommé par le casque à cimier rouge et leur longue cape écarlate, est lourdement armée, et surveille, immobile le plus souvent, les lieux.

Psirone observe les lieux titanesques de l'entrée. Avant qu'il ne puisse avancer plus avant, rapidement, un homme, vêtu d'une toge ornée des armes de la cité, vient à sa rencontre. Des gardes ne sont pas loins, alertés par cet inconnu à l'allure de barbare nordique, armé en plus.

"Monsieur, puis-je vous orienter et pour cela connaître la raison de votre venue en ces lieux".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Dim 4 Mar - 5:01

PSIRONE descend de cheval et fait face du haut de ses plus de 2m. Il récupère les rènes de son cheval dans une main. Il regarde l'homme et lui dit :
"Vous ne savez pas que votre maître attend quelques héros pour qu'on les reconnaisse comme tel. Ca doit pourtant être vot métier de connaître les choses importantes de la citée ou tout du moins du palais. Mais oublions cela, Abd An Mor Ibn Parchan attend ma venue. Ca serait bien qu'on traine pas trop ici. Et si vos gardes sont inquiets à propos des armes que je porte, faut leur dire qu'elles sont attendues elles aussi pour avoir su répendre le sang de certains opposants."

Sur ce il tend les rènes à cet homme qu'il semble considérer comme un petit serviteur. Il détourne la tête à la recherche de quelqu'un ou de quelque chose, attendant la réponse de l'homme en toge.


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Réponse du fonctionnaire   Dim 4 Mar - 15:27

MD / NOTE A BEBEL : ton cheval, tu as été obligé de le laisser à l'écurie, proche de l'entrée.

"Bien, je suis Arkan Iswan, chambellan de son état, je vais vous mener au grand primicier Irwan Komyon qui est sans doute au fait de votre visite."

L'homme regarde Psirone sans aucune passion et poursuit d'un ton cassant.

"Et je vous rassure, les gardes ne sont pas inquiets, vous pouvez être à votre aise, vous êtes bien protégé et ne craignez pas grand chose. Suivez moi, car dans ces lieux vous ne vous retrouverez pas, les gens du Nord n'ont point l'habitude des couloirs de palais tels que celui-ci."

Sans même attendre de réponse il tourne les talons et commence à traverser l'immense hall en direction d'une porte monumentale faisant face à celle de l'entrée, mais donnant sur une immense cours intérieure.

Quelques dames de compagnie observent à la dérobée le grand gaillard, qu'est Psirone, gloussant derrière leurs voiles ou leurs leurs éventails. Elles s'inclinent au passage devant le chambellan.

A quelques gardes qui s'approchent de Psirone et de lui-même lorsqu'ils s'apprètent à passer la grande porte sculptée, richement ornée, il fait un petit signe indiquant que Psirone est avec lui. Les gardes s'inclinent respectueusement.

"J'ose espérer que Monsieur connait l'étiquette qui sied aux maîtres conseillers ?" demande-t-il par dessus son épaule, sans daigner se retourner... de nos jours on voit tant de gens qui n'ont plus aucune intelligence aux choses de la bienséance ! Un faux pas ici, ou devant le grand primicier Irwan Komyon et vous n'aurez plus guère que l'occasion de vous adresser à autre chose une vulgaire poterne close derrière vous. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Lun 5 Mar - 7:10

"Monsieur est au courant de cqui faut faire. Mais c'est qui ce grand primicier? C'est quoi exactement son titre? Désolé pour cette question, mais nous les gens du nord, en plus de ne pas avoir l'habitude des grands palais, on n'a pas non plus l'habitude des grands mots."
Et PSIRONE continue de suivre le chambelan

PSIRONE



Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Le chambellan   Mar 6 Mar - 0:49

D'un air déserpéré, le chambella répond, avec un haussement de sourcils vers le ciel :

"Le grand primicier est le maître des chambellans, d'un signe de tête, il salue un groupe de courtisans de passage, et son titre est tout naturellement Grand Primicier.

Psirone, à la suite du chambellan, pénètre dans une immense cours somptueusement dallée, avec en son centre une belle fontaine surmontée d'un petit bulbe. Sur les côtés deux ailes de bâtiment.

"Des bureaux et des salons, fait le Chambellan".

Face à Psirone, un bâtiment encore plus énorme, surmonté par un dôme cyclopéen lui même entouré de "petits" dômes secondaires. D'immenses minarets se dressent vers le ciel, entourant la cours carrée. On entre dans le bâtiment par une autre porte monumentale donnant sur un hall encore plus imposant que le précédent. Ici, tout est activité, croisements, discussions, tension aussi.


MD / un dessin est à venir pour le palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Mar 6 Mar - 15:15

PSIRONE se laisse conduire par le Chambellan. Il jette quelques coups d'oeil au passage des diffents lieux. AUx courtisanes, il esquisse quelques clins d'oeil à connotation évidemment lubrique.
"Un vrai labyrinthe de pierre ici. Je préfère les labyrinthes de chair et de sang. Parfois, c'est très rapide de trouver le chemin dans les entrailles d'un corps. A force d'expérience, on pourrait le faire les yeux fermés. On n'a même pas besoin de les rouvrir pour voir si on est bien sorti. Les giclées de sang chaud sur le visage sont là pour vous dire que vous êtes bien arrivés. Il vous réchauffe comme le soleil peut le faire quand vous sortez du votre de labyrinthe. Décapitation, démembrement, torture, scalp, étranglement, égorgement, éviscération, écrasement... voilà des mots que je connais. Et c'est parce que je les connais que je suis là aujourd'hui. Mais ptêtre que vous les connaissez pas tous? Vous voulez que je rentre dans les détails?"
Au vu du visage de PSIRONE quand il raconte cela, il le fait non sans quelque plaisir sadique. Comme s'il voulait révulser le chambellan.


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Mar 6 Mar - 15:25

Hans de Lumyaa arrive au Palais des Conseillers
et s'avance vers l'entrée

A la première personne qui l'interpelle,
il dit :

"Bonjour je suis Hans de Lumyaa,
Le Maitre Conseiller Abd An Mor Ibn Parchan attend ma venue,
merci de me faire escorter jusqu'à lui"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: A Hans de Lumyaa.   Mar 6 Mar - 15:44

Des serviteurs, présents en ces lieux indiquent :

"Notre chambellan, chargé d'accueillir des hôtes de Abd An Mor Ibn Parchan vient de partir accompagné d'un fort guerrier venu du Nord".

"Nous vous proposons de suivre ce vendeur de chandelles que voici, il se rend dans la même direction pour faire son office. PEut être retrouverez vous votre guide... Il vous attendait plus tôt.".

Sur ce, le vendeur de chandelles et bougies s'en va, passant divers salles et cours (Cf : description pour Psirone/Bebel dans les messages précédents), ce qui prend du temps, car il s'inquiète régulièrement de ceux qui veulent ou non de ses chandelles. PErte de temps, à coup sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: La progression de Psirone.   Mar 6 Mar - 15:54

Psirone poursuit son chemin dans les méandres rutilants du palais des Conseillers. Escaliers, chemins, couloirs, chemins, escaliers, salles, antichambres.... Un véritable dédale, comme il le soulignait lui-même au chambellan, qui reste de marbre.

Après un long moment, Psirone, mené par son guide, arrive dans une pièce dont le sol est de forme carrée, mais dont la toiture est circulaire, soutenue par deux étages successifs de colonnades. Au premier étage, entre les colonnes, se tiennent des mages en toge blanche, portant un bâton quasi identique, les identifiant comme des mages de guerre de la cité. Ils doivent être une trentaine.

Au centre de la piéce, illuminée par des ouvertures dans le dome, et un puit de lumière en son sommet, un bassin d'où s'écoule une eau limpide et chantante.

Le chambellan marque le pas à l'entrée, et sans se retourner, intime d'un geste l'ordre de s'arrêter ici à Psirone le barbare. Il reste debout et silencieux, alors que les hommes présents poursuivent leur conversation sans prêter attention aux nouveaux arrivants. Il faut dire que ces arrivants sont à l'écart, aux entrées de la pièce placés comme d'autres serviteurs aux fonctions officielles mais obscures aux novices. Des scribes sont là, gravant sur des tablettes d'argiles ce qui se dit.

Au centre de la pièce, des personnages officiels. CErtains, à leur accoutrement, sont identifiables comme étant des militaires. Ils sont assis sur des banquettes pourpres. Derrière nombre d'entre eux se tiennent des secrétaires, tenant, offrant, ou rangeant des parchemins et tablettes, selon les besoins des personnes discutant. Parmi les officiels, en tenue de maître conseillers, se tiennent le Maître conseiller Kasitech, et le Maître conseiller Sylvanus.

Un homme au visage austère et pâle se dirige vers le chambellan accompagnant Psirone. leurs regards se croisent et s'entendent sans qu'un mot ne soit prononcé. Puis cet homme pâle, le grand primicier, s'en retourne vers le centre de la pièce et s'en va attendre que les maîtres conseillers ne s'enquièrent du pourquoi de son attente. Leur conversation se poursuit donc quelques instants. Puis, l'un d'eux s'adresse au GRand primicier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Abd An Mor Ibn Parchen   Mer 7 Mar - 10:19

Tout le monde attend un bon moment. Visiblement, ils discutent, assis en cercle sur leurs banquettes, écoutant, s'affrontant. On parle entre autre des problèmes dans le nord de la cité, entre autre d'éventuelles offensives de la part de la ville de Mintar, tombée il y a peu de temps sous la coupe du culte de Baine. Un diplomate est actuellement en opération dans l'Ouest et le Nord Ouest de la péninsule pour vérifier si les villes proches sont menacées ou non par Mintar. On parle d'arrivée possible de réfugiés, avec le risque que s'y glissent des adeptes de Baine.

Puis le silence se fait, et un Maître conseiller (dessin ci dessous) désigne de la main les hommes qui attendent en silence : le grand primicier, le chambellan et Psirone.



"Nous avions une petite rencontre à mener, fait-il aux autres personnes présentes, organisée par les soins de Maître Kasitech et Maître Sylvanus (sur ce il incline légèrement la tête en direction de ce dernier, qui semble être l'un des aînés des personnes présentes).

Tout le petit monde se tourne vers Psirone et les deux fonctionnaires.

"Maîtres conseillers, une personne à qui le conseil, en sa mansétude, a le désir de conférer officiellement le droit de citoyenneté, et les droits allant de concert", fait le grand primicier. D'un geste ample et précis, il fait signe à Psirone de s'avancer de quelques pas pour se présenter. Les conseillers, et les courtisans présents, attendent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Mer 7 Mar - 15:03

PSIRONE regarde le grand primicier lui montrer qu'il doit avancer. Il tourne le regard vers le centre de la salle où se trouvent tous les conseillers. Il prend une respiration lui faisant gonfler les narines et insidieusement bomber le torse. Il pose la main sur le pommeau de son cimeterre et commence à avancer dans une démarche très martiale sans être au point de celle d'un petit soldat marchant au pas. Au vue de sa démarche, il est indéniable qu'il a reçu un entraînement guerrier se démarquant ainsi des attitudes exclusivement instinctives des barbares.
Il fait une dizaine de pas de façon à bien être en avant du grand pimicier et suffisemment près pour que les conseillers puissent voir son visage. Il marque l'arrêt, pieds légèrement écartés comme dans une position d'attente. Il met le poing droit sur l'épaule et se baisse à 45° devant les conseillers. Toujours baissé il annonce d'une voix forte et grâve afin que nombre de personnes présentes entendent son nom. Les mouvements sont loin de ceux des nobles avec leur rond de jambes mais reflêtent plutôt la puissance de ses muscles.
"Je suis PSIRONE,
Loup solitaire des marches d'Argent
et je viens demander la citoyenneté."
Et il attend ainsi.


Dernière édition par le Lun 12 Mar - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Arrivée de Grovius   Ven 9 Mar - 15:09

Grovius s'est présenté à l'entrée quelques instants après Psirone. Toujours habillé de manière sobre, ses vêtements sont plus élégants que d'habitude.
Il demande poliment à être reçu par le grand primicier qui l'attend. Il rappelle à l'entré qu'il aurait dû être accompagné d'un barbare aux yeux rouges, mais que celui-ci l'a précédé à cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Grovius   Sam 10 Mar - 0:35

Grovius est mené avec Psirone, et se trouve avec lui dans la salle, avec les Maîtres conseillers.
Monsieur Hans de Lumyaa, lui, arrive en retard, mené par des chemins détournés par un officier un peu pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Sam 10 Mar - 11:50

Grovius salue humblement le grand primicier et l'assemblée. ensuite il se placfe près de Psirone, si on ne lui propose pas de lieu où s'assoir ou se placer pour suivre les "débats".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Abd An Mor Ibn Parchen   Mar 13 Mar - 2:10

"Je suis le Maître conseiller chargé de la sécurité intérieure, Abn An Mor Iben Parchen. Maîtres Sylvanus et Maîtres Kasitech ont parlé de vos hauts faits, qui étaient déjà parvenus à nos oreilles comme des murmures. Je croyais, à ce sujet, que vous étiez trois.

Sans attendre la moindre forme de réponse de votre part il poursuit d'une voix forte et monocorde :

"La cité a décidé de vous octroyer la citoyenneté, et je suis celui qui va vous remettre ce droit. PAr les pouvoirs qui me sont conférés, je vous remet donc à vous l'honneur d'être parmi nos citoyens, tant pour servir que pour être servis par la Cité. Ainsi, devant ces témoins, vous êtes faits citoyens d'honneurs de la cité. Approchez !

Abd An Mor Ibn Parchen s'avance, et s'empare d'un sceptre imposant d'un geste élégant. Le Grand Primicier fait signe à Psirone et frère Grovius d'approcher, tout en baissant lui même la tête et le haut des épaules, et en faisant un signe discret de la main indiquant qu'il faut se mettre à genoux humblement. Abd An Mor Ibn Parchen attend, le sceptre pointé vers l'avant, prêt, à hauteur d'épaule d'un homme à genoux.

DEux scribes, mages ou prêtres, s'approchent à leur tour avec chacun sur un coussin certains ustensibles que Psirone et frère Grovius ne peuvent voir pour l'instant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Mer 14 Mar - 10:54

Han arrive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Abn An Mor Iben Parchen.   Mer 14 Mar - 17:06

NOtant du regard, avec désapprobation pour son retard, l'arrivée de Hans de Lumyaa, Abn An Mor Iben Parchen poursuit une fois que TOUS se sont agenouillés [MD : si vos PJs ne s'agenouillent pas, précisez le RAPIDEMENT] :

"Moi Abn An Mor Iben Parchen, Maitre conseiller chargé de la sécurité intérieure, en la charge qui m'est conférée, offre et concède la citoyenneté aux trois personnes si nommées, et qui vont signer pour tel, s'engageant à servir la cité : Frater Grovius, prêtre de son état et serviteur d'Oghma, défenseur de la cité et son nom est désormais FRater Grovius, Lecteur ; Psirone le barbare, guerrier de son état, et défenseur de la cité, et son nom est désormais Psironne le Loup du Nord ; HAns de Lumyaa, paladin de son état, défenseur de la cité, et son nom est désormais Hans de Lumyaa preux d'Alaric ET ceci est fait ainsi et comme cela, en ma volonté et en mon autorité, en mon nom et pour celle de la cité, en cette date, et qu'elle soit notée comme telle, de par les dieux que nous servons et qu'ils servent, dans le respect de nos coutumes".


Sur ce, Abn An Mor Iben Parchen abaisse son sceptre et frappe chacun sur les deux épaules vigoureusement. Cet homme a une poigne forte et vive, et son coup est douloureux. Son regard est dur, et augure une rigueur impartiale et martiale.

PUis Abn An Mor Iben Parchen se détourne en disant.
"Signez ici, en vos noms anciens, vos qualités, et en vos nouveaux noms.".

Deux fonctionnaires s'approchent. ET l'un deux tient un long rouleau de parchemin sur lequel sont inscrits des noms, une longue liste. IL tend à chacun, tour à tour une plume encrée.

Dans le même temps, le second fonctionnaire tend une sorte de diplome cacheté, à chacun aussi.

"Devant les dieux, poursuit Abn An Mor Iben Parchen, ces gens sont gentiles de la cité, avec droits et devoirs, et vont s'inscrire dans l'un des décimes de la cité éternelle et jurer par leur signature fidélité en la ville et en son maître le Calimshan millénaire et universel, de part l'honneur qui leur est fait d'être citoyens de par notre autorité". IL se retourne ensuite, le visage grâve, attendant la signature de chacune des trois personnes présentes.

"Vous devez indiquez vos noms, celui de votre ancienne qualité, et le nom de citoyen avec titres honorifiques que vous concède personnellement le GRand Maître conseiller chargé de la sécurité intérieure", indique un fonctionnaire scribe. Ce scribe est un prêtre Anacthyr, chargé en général du respect de la loi et de l'archivage.

Trois prêtres sont présents, discernables par les symboles ostensiblement portés : un prêtre d'Anachtyr, un prêtre de Hoar, et une prêtresse de la Cavalière rouge. Un mage prêtre d'Azouth est aussi présent. Le regard des spectateurs est grave et lourd, la cérémonie semblant importante à leurs yeux. Tout le poids et toute l'autorité des autres maîtres conseillers et des quatres prêtres se portent sur les nouveaux citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Jeu 15 Mar - 6:41

Quand Psirone reçoit le coup sur l'épaule, il ne bronche pas.
Quand le conseiller fait son laius, PSIRONE ne bronche toujours pas.
Mais au moment où on lui tend le document à signer, il porte un regard sur le document puis redresse la tête les traits tendus en direction du porteur du document et ensuite du conseiller. Pendant quelques instants il fixe le conseiller comme pour faire comprendre que signer le document ne sera pas fait immédiatement. Quelque chose semble ne pas lui convenir. Au bout d'un moment de réflexion il se tourne vers le porteur du document et lui demande :
"Où?"
En voyant l'endroit désigné, il l'observe une seconde, puis prend la plume à plaine main comme on prendrait un stylet, met son autre main ouverte devant lui paume vers le haut et d'un geste rapide plante la plume dans son pouce. Il la retire et attend que quelques gouttes de sang coule de son doigt. Il jette un regard à l'attention du sribe comme pour couper net à toute réprobation. Il l'approche du parchemin et fait un trainée à l'aide de son doigt à l'endroit qu'on lui a indiqué. Une fois fait, il redonne le parchemin et la plume au scribe et lui dit dans l'attention qu'il note ce qu'il lui dicte :"Psirone, le loup du nord. C'est comme il a dit. Et ça me plait." Tournant la tête vers le conseiller "J'espère que mon sang remplacera une signature".Sans faire attention à cette égratignure, il reprend sa place.

PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Jeu 15 Mar - 6:50

Hans se laisse adouber sans broncher
il semble tiquer sur son nouveau titre

il regarde Psirone faire son cinéma en ayant un sourire compatissant

Hans demande une autre plume

"Hans de Lumyaa paladin de Heaume" pour son ancien nom
et "Hans de Lumyaa Preux" pour son nouveau nom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Psirone va signer.   Jeu 15 Mar - 16:06

Les nobles conseillers observent les agissements des deux héros, Psirone, qui laisse tout le mondre assez surpris, puis Hans. Abn An Mor Iben Parchen se retourne et se rapproche.

"Tout citoyen sait écrire et lire, dit Abn An Mor Iben Parchen, et il n'est point dit que Psirone le Loup du nord ne le sait point."

Avant que Psirone ne soit assis, il prend son avant bras dans sa main, sèche et musclée. PUis il prononce d'une voix forte :

"Ici signe Psirone le Loup du Nord, de part ma main. Guidant la main de Psirone il écrit et indique : Sous signé, Psirone le barbare, de ce jour citoyen d'honneur de Sudolphor, prenant le nom de Psirone le Loup du Nord Idn Parchen, de part l'autorité de Abn An Mor Iben Parchen, parrain et maître du clan Parchen".

Ensuite Idn Parchen, fils de Parchen se retourne vers Psirone.

"Ton sang vaut bien ma main guidant ton écriture. Et l'écriture vaut bien ton sang. Tu vas apprendre à écrire et à lire, barbare, car maintenant tu fais partie de mon clan, et il n'est point dit qu'un guerrier de valeur ne sache point écrire et lire les mots et les dires."

A ces mots, certains Conseillers semblent tiquer un peu, à l'idée du "clan".

Idn Parchen, fils de Parchen reprend, sans se soucier des murmures, prenant Psirone par les épaules et les serrant, fortement, et plantant son regard dans le sien :

"Tu fais maintenant parti du clan le plus ancien de la cité, et cela te donnera plus de devoir que de droits pour te montrer digne de nos ancetres, qui sont heureux de t'accueillir parmi eux. Tu es ainsi, de par mon parrainage, Psirone le Loup du Nord Ibn Parchen. Montre toi digne de cela".

Puis il se retourne.

"Nous nous reverrons, Loup du Nord."

D'un signe il indique la fin de la cérémonie et se retire. Tout les nons conseillers s'inclinent. Il quitte la salle.


Dernière édition par lolo le Mer 3 Aoû - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebel

avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: PSIRONE   Jeu 15 Mar - 16:52

Un petit sourire se dessine sur le visage de PSIRONE. Il semble gagner en assurance. Il regarde en direction des conseillers apparemment satisafait de ce qu'il vient de se passer. Que ce soit parce quelqu'un lui a tenu le bras pour écrire ou bien parce qu'il est à l'origine d'une certaine agitation parmi les conseillers, qui le sait?
Au départ du conseiller, il le salut à sa façon (assez virile).
Il cherche dans l'assemblée des personnes de sa connaissance puis enlève de sa ceinture le cimeterre et la dague (avec leur fourreau). Il en garde une dans chaque main attendant queque chose d'apparemment prévue.

PSIRONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Ven 16 Mar - 12:34

Grovius se laisse aussi adouber dans les règles et signe le parchemin de sa plus belle écriture.
Il suit de yeux la cérémonie dévolue à Psirone avec un sourire -qui ne se veut en rien moqueur-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   Ven 16 Mar - 12:38

Remarquant quelques instants plus tard le comportement de¨Psirone Grovius se rapproche de lui (il est à 5-6 mètres) et l'interroge du regard en regardant ses armes...
Il regarde aussi autour de lui, comme si c'était aussi dans la salle qu'il pourrait aussi trouver une réponse à cette attitude.

Grovius n'a aucune arme sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 1015
Age : 46
Localisation : Ain
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: La marque du noeud de paix.   Dim 18 Mar - 13:56

Le prêtre d''Anarchtyr et un mage s'approchent de chacun de vous.

"Presentez deux armes (vous préciserez à la suite) que vous voulez que la cité vous autorise à porter en tant que citoyen. Nous allons y apposer une marque magique, visible, qui vous permet d'être autorisés à circuler avec".

"Cette marque n'a aucun incidence sur la magie ou les capacités de vos armes, précise le mage en toge blanche aux armes de la cité, il s'agit juste d'un signe d'identification".

RAPPEL DU DM / armes courantes très petites, ce n'est pas la peine. Vous pouvez présenter des Armes courantes Petites et MOyennes, des armes de guerre petites et moyennes.

Une fois les armes présentées (MD / à mentionner dans un message ensuite), prêtre et mage incantent, cela prend une petite minute. A un endroit visible, apparait une petite rune symbolisant un noeud de paix de couleur or. Il est assez visible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
1372 mois du Ches 2e dizaine 4e jour. PALAIS DES CONSEILLERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» HAITI PAYS FETICHE ! JOUR FETICHE !MOIS FETICHE !QUEL MALHEUR !
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» SISSI croisée caniche bichon 6 mois DOUAI (59) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Campagnes et Mondes de Jeux de Rôles :: Sudolphore :: Quartiers de Sudolphore :: Enceinte extérieure :: Quartier du palais des Conseillers :: Palais des Conseillers-
Sauter vers: